Accueil

Filmographie

Voici les films auxquels Sacha Guitry a participé. Vous pouvez compléter ou corriger cette filmographie.

Ordre : (Par date) (Par titre)
Rôle de Sacha Guitry : (Tous) (Scénariste) (Réalisateur) (Acteur) (Compositeur) (Voix) (Assistant réalisateur)

1944
De Jeanne D'Arc À Philippe Pétain (1429-1942) (De Jeanne d'Arc à Philippe Pétain) (Cinéma) – Réal. Sacha Guitry
DVD Z2 : sorti
MCDXXIX-MCMXLII (De Jeanne d'Arc à Philippe Pétain) est un film écrit et réalisé par Sacha Guitry, vraisemblablement tourné début 1944 et non destiné à une exploitation commerciale. Il s'agit d'un fil […]

Donnez votre avis

 

Biographie

Sacha Guitry

Sacha Guitry, un "Maître de l'Ironie"… <u>Jusqu'au théâtre…</u>

Sacha Guitry, né Alexandre – Pierre-Georges Guitry, à Saint-Pétersbourg, Russie, le 21 février 1885, est le fils du célèbre comédien Lucien Guitry et de Renée de Pont Jest. En 1889, ses parents divorcent. La mère rentre en France et les enfants (Sacha avait un frère) lui sont confiés. Un dimanche, profitant de son droit de visite, son père l'enlève. En 1891, Lucien Guitry s'installe à Paris, où Sacha poursuit des études "perturbées". En 1899, Sacha fait ses débuts de comédien professionnels dans "Hernani", sous le pseudonyme de Lorcey. Dès 1902, il écrit une pièce en un acte, "le Page". Mais sa première œuvre représentée sera "Nono" (1905), qu'il interprète aux côtés de son père, entamant ainsi une longue carrière théâtrale.

En 1920, il a la douleur de perdre son frère Jean (dont on dit qu'il avait autant d'esprit que lui), victime d'un stupide accident de voiture: il conduisait en portant un monocle; son véhicule, passant sur un nid de poule, fit sursauter la tête de son conducteur; un morceau du verre brisé lui entra dans le crâne…

Maître du langage, Guitry n'est pas intéressé par le cinéma muet. Saisissant toutefois l'intérêt historique de la bande filmée, il réalise le documentaire Ceux de Chez Nous avec l'idée d'impressionner pour la postérité les grands noms du moment: le sculpteur Auguste Rodin, les écrivains Anatole France et Octave Mirbeau, les peintres Auguste Renoir, Claude Monet, Edgar Degas, l'actrice Sarah Bernhardt, etc. Deux ans plus tard, il écrit le scénario d'un film de et [artiste id=23419]Louis Mercanton, Un roman d'amour et d'aventure, oeuvrette dans laquelle il fait une apparition avec son épouse du moment, la comédienne Yvonne Printemps. Et c'est à peu près tout jusqu'à 1935…

<u>Jusqu'au cinéma…</u>

Cette année-là, reprenant à peu près plan par plan sa pièce biographique , il réalise enfin son premier long métrage, Pasteur, sous le contrôle technique de Fernand Rivers. Au même programme, l'auteur présente une véritable œuvre de fiction, Bonne Chance, prouvant ainsi qu'il reconnaît au septième art sa véritable place.

On divise généralement les œuvres cinématographiques de Guitry en deux catégories: celles issues de ses pièces de théâtre (17, dont Pasteur, Désiré, Faisons un Rêve, Quadrille, Le Diable Boiteux, etc) et ses scénario originaux (19, dont Le Roman d'un Tricheur, Ils étaient Neuf célibataires, Le Destin Fabuleux de Désiré Clary, etc.).

De la première, on parlera longtemps, d'une manière péjorative comme on l'avait fait pour Pagnol, de théâtre filmé. La seconde sera mieux appréciée par la critique. Pour ma part, je reste distant envers ses grandes sagas historiques (Si Versailles m' était Conté, Si Paris Nous était Conté, Napoléon) dans lesquelles l'auteur raconte une Histoire de France à la mode d'Epinal.

Les films de Guitry ont toujours quelque chose de particulier: générique avec défilé des acteurs, narration "off" peu répandue à l'époque (le Roman d'un tricheur), abondance et primauté des dialogues. Sans doute le résultat de la haute opinion que le dramaturge se faisait de lui-même.

Ses activités durant la Seconde Guerre Mondiale, il les décrira plus tard comme très intenses, n'hésitant pas à les narrer dans un livre ironiquement intitulé "Quatre ans d'Occupation"! Bien que n'ayant pas, contrairement à beaucoup de ses contemporains, travaillé pour les compagnies cinématographiques allemandes, Guitry connut par la suite beaucoup de problèmes. A la Libération, on lui reprocha d'avoir trop fréquenté le régime de Vichy, ce qui lui vaudra deux mois de détention (du 23 août au 24 octobre 1945) à la prison de Fresnes, ainsi que la calomnie de ses contemporains. Certes, le 8 août 1947, le Commissaire du Gouvernement décide qu'il n'y a pas lieu de poursuivre, mais la réputation et, surtout, l'orgueil du dramaturge en prennent un coup définitif.

<u>Jusqu'au bout…</u>

C'est avec beaucoup de difficultés qu'il peut enfin reprendre son travail de réalisateur. En 1947, dans Le Comédien, il rend hommage au grand homme de sa vie, son père.

En 1951, malade, le maître confie à Fernandel la réalisation du film Adhémar ou le jouet de la Fatalité. Déçu par le résultat, il en tiendra définitivement rigueur au comique marseillais.

La fin de sa carrière fut fréquemment perturbée par la maladie. Ainsi, son dernier film, Les Trois Font la Paire, fut co-réalisé par Clément Duhour. Lequel mettra en scène, en 1958, un dernier scénario de Guitry, La Vie à Deux.

L'œuvre de Sacha Guitry fut réhabilitée par les critiques de la future Nouvelle Vague. Dès 1954, dans un article célèbre, puis dans la préface d'un ouvrage du maître, "Le Cinéma et Moi", François Truffaut signalera, avec beaucoup de lucidité, son originalité. Dans les années 90, plusieurs de ses films sont l'objet de nouvelles versions, produites notamment par Daniel Toscan du Plantier.

Si Guitry a beaucoup "jasé" sur les femmes, on a tout autant écrit sur ses relations avec ses épouses. Car cet homme, souvent misogyne dans ses mots d'esprits, partagea officiellement la vie de cinq femmes (en fait, ce fut plus vraisemblablement le contraire!).

  • La première, Charlotte Lysès, il la "vola" à son père en 1905.
  • La deuxième, Yvonne Printemps, devint très rapidement l'épouse insupportable de Pierre Fresnay.
  • La troisième, Jacqueline Delubac, sans doute la plus charmante et la moins "sophistiquée", sera l'interprète d'onze de ses films.
  • La quatrième, Geneviève de Seréville, fut la seule à porter professionnellement son nom, puisqu'elle nous est plus connue sous le patronyme de Geneviève Guitry.
  • La cinquième enfin, Lana Marconi, fut l'épouse de l'après-guerre et des moments difficiles.

On peut en citer une sixième: Pauline Carton, l'amie de toujours et de (presque) tous les films

Avant tout homme de théâtre, Sacha Guitry a produit 134 pièces. Il est le réalisateur de 30 films (31 si on compte Adhémar), et de 3 documentaires, ainsi que l'auteur d'un nombre impressionnant de textes sous toutes les formes.

Victime d'une première hémorragie le 12 juillet 1957, Sacha Guitry décède le 24 du même mois.

François Truffaut écrira: "Il n'a plus d'ennemis, puisqu'on lui reprochait avant tout d'être vivant".

Texte de Christian Grenier de <a href="http://www.encinematheque.net"><img src="http://encinematheque.net/img/logom.gif" style="vertical-align:-20px"/></a>.

Forum

Créer un nouveau fil de discussion

Galerie de photos


Liens

french.imdb.com La fiche IMDb de Sacha Guitry

Références

Forum Je t'attendrai, La Passion de Jeanne d'Arc, Viva Maria ! : Ça fait beaucoup
Forum L'Affaire du collier de la reine : La Romance de Bourrel ..
Forum Décès de Claude Rich (1929-2017) : Le talent du funambule
Forum Voyage à travers le cinéma français : Mais quelle merveille ! Courrez-y !
Forum Arsène Lupin contre Arsène Lupin : La jeunesse aussi est un naufrage
Forum Inédits René Chateau : Nouvelle cargaison
Forum Deburau : Le testament d'un tricheur ..
Forum Décès de Michel Galabru (1922-2016) : Décès de Michel Galabru
Forum Par la porte d'or : Comédie douce-amère très réussie de Mitchell Leisen
Forum Vive Henri IV... vive l'amour ! : Naufrage dans une soupe à l'ail
Forum Carnage : Rideau ! (bis)
Forum Quai de Grenelle : Lorsqu'il fallait traverser dans les clous !
Forum Tu m'as sauvé la vie : Guitry, âge du fer
Forum Le Temps des œufs durs : Élégant échafaudage
Forum 100% cachemire : Re-montage
Forum Les Garçons et Guillaume, à table ! : Bonne conscience
Forum Beaumarchais, l'insolent : La vie en tourbillon
Forum Le Café de Paris : Savez-vous danser sur un volcan ?
Forum Inspecteur Lavardin : Quelle pâtée !
Forum Du mouron pour les petits oiseaux : Vaut mieux que son titre
Forum Marius : Oh là là...
Forum Marius : La prison maritime
Forum Vanille fraise : Et on est chocolat !
Forum Paparazzi : Le peuple de Bonaparte..
Forum Jean Renoir le patron : La cène..
Forum Ces messieurs de la santé : De l'air !...
Forum Le Destin fabuleux de Désirée Clary : Désirée, la bien-nommée..
Forum Un Grand cri d'amour : Toâ..
Forum Ma femme est formidable : Sophie Desmarets est morte
Forum Parlez-moi d'amour : Avis
Forum Lac aux dames : Lent, ennuyeux, pesant
Forum Un De la légion : Pâle clone de "La Bandera"
Forum Divorces : sans conciliation....
Forum L'Ecole des contribuables : Découvrir Guissart
Forum Les Amants du Tage : ....du potage !
Forum Arizona Dream : Compulsif
Forum Souvenirs perdus : Pas encore... pas encore....
Forum La Minute de vérité : Bonne à dire ?....
Forum Enlevez-moi : Avis
Forum Le Fantôme du Bengale : Michou à la campagne...
Forum La Goualeuse : ....et les mauvais !!
Forum Pluie d'or : Avis de la fille du réalisateur.
Forum Austerlitz : Gance, sa pompe et ses oeuvres
Forum La Petite Lise : Avis
Forum L'Acrobate : Pour les accros...bêtes !
Forum La Femme du boulanger : Quel four !...
Forum La Fille du puisatier : Peut-on égaler Raimu ?
Forum La Poison : Ils sont tous affreux !
Forum La Tête en friche : Joli....
Forum Les Brigades du Tigre : Pierre Maguelon est mort
Forum L'Avare : Avis
Forum Adhemar ou le jouet de la fatalité : Sachadel fernantry...
Forum Les Cinq sous de Lavarède : Avis
Forum Une Aussi longue absence : Georges Wilson est mort...
Forum Pas si bête : Dis donc, René !!
Forum L'Emmerdeur : Catastrophique
Forum Impossible... pas français : Le patriotisme à la française.
Forum La Guerre des polices : Avis
Forum Le Succès à tout prix : Des statistiques étonnantes !
Forum Les Petits riens : Petits riens, petits films
Forum Les Affaires sont les affaires : Avis
Forum Faisons un rêve : Fuyez ça !
Forum Les Cinq gentlemen maudits : L'exotisme à portée de main
Forum Le Chéri de sa concierge : Avis
Forum Madame du Barry : Avis
Forum La Belle ensorceleuse : Petite comédie bien tournée
Forum Le Colonel Chabert : Immense Raimu ...
Forum Remontons les Champs-Elysées : L'esprit de l'Histoire
Forum Bonne chance : Pétillant !
Forum Les Clowns : Petition pour la réédition des films de P. Etaix
Forum La Huitième femme de Barbe-bleue : un pyjama pour deux
Forum Remontons les Champs-Elysées : Digressions
Forum Quadrille : Trop rebattu pour être honnête
Forum Désiré : Ce qu'il y a derrière la porte...
Forum Buena Vista Social Club : Olé !
Forum Le Mot de Cambronne : Guitry est trop facile...
Forum Les Perles de la couronne : Un feu d'artifice élégant
Forum Mon père avait raison : Mettons un bémol
Forum Baccara : Pour les seuls amateurs du grand Jules...
Forum L'Alpagueur : Je reviens juste un instant
Forum Adieu Philippine : Avis
Forum Le Nouveau testament : Naissance d'un réalisateur
Forum Les Bonnes causes : L'avez-vous vu ?
Forum La Charrette fantôme : Salutisme majuscule
Forum La Fête à Henriette : Tour à tour romantique, menaçant, léger...
Forum Reward Unlimited : Avis
Forum Décès de Raymond Pellegrin : Avis
Forum Pierrot le fou : Incroyable : Godard a fait un bon film .
Forum Dortoir des grandes : Avis
Forum Assassins et voleurs : Délicieusement immoral
Forum Les Nouvelles aventures de Vidocq : C'est curieux, la mémoire...
Forum Patrie : La juvénilité de Maria Mauban,la musique de WIener
Forum Adorables créatures : Un bien grand mystère
Forum Trois jours à vivre : Vieille troupe
Forum La Vie d'un honnête homme : Pour faire oublier "Les Godelureaux.."...
Forum Le Bon et les méchants : Avis
Forum Le Diable boiteux : Un Guitry "guitryssime" !
Forum L'Hôtel de la plage : Avis
Forum Pas de printemps pour Marnie : Freud à la rescousse
Forum Les Misérables : Adaptation singulière
Forum Le Comédien : Piété filiale
Forum Quadrille : Avis
Forum Les Gauloises bleues : Michel Cournot est mort.
Forum Amours, délices et orgues : Décès de la sémillante Micheline
Forum Inland Empire : ...???...
Forum Le Furet : Le denier film de Jacqueline Delubac
Forum Le Roman d'un tricheur : Et le DVD, ça vient ?
Forum L'Homme aux clés d'or : Avis
Forum Kapò : Éviter la critique de DVDClassik...
Forum Ils étaient neuf célibataires : Les perles de la troisième République
Forum La Jeune fille de l'eau : Avis
Forum Faisons un rêve : Une merveille de théâtre filmé !
Forum Vénus aveugle : Très émouvant. Casting excellent !
Forum Miami Vice, deux flics à Miami : Maîtrise du sujet
Forum Le Tonnerre de Dieu : A contre-sens de notre époque et pourtant...
Forum Jean-Paul Civeyrac : interstices : Soyons français, restons gaulois !
Forum Le Testament du docteur Mabuse : Puissance de la mise en scène, aspect visionnaire
Forum Les Salauds vont en enfer : R. Hossein et F. Dard
Forum Pas sur la bouche : Education des masses par la chansonnette ???
Forum Le Vieil homme et l'enfant : Avis
Forum Bibi Fricotin : Les essentiels
Forum Noir et blanc : Avis
Forum Derrière la façade : Comment faisait-on ?
Forum Le Salaire de la peur : L'efficacité faite film !
Forum Napoléon : Et ça ne marche plus...
Forum Si Versailles m'était conté : La gloire de la France
Forum Fric-Frac : Irrésistible
Forum Le Triporteur : avec Darry Cowl
Forum Chobizenesse : Jean Yanne s'essaie avec brio au Music-Hall.
Forum L'Homme aux cent visages : Comédie 6* avec Gassman & Peppino
Forum Le Samouraï : Quoi ? Pas encore de DVD ???
Forum Les Trois font la paire : Réservé aux inconditionnels de Guitry
Forum ''"Casablanca"'', meilleur scénario : Avis
Forum Un Crime au paradis : Un crime au paradis... de la pertinence
Forum La Prisonnière : Le désir enigmatique d'Elisabeth Wiener
Forum Allons donc, Papa ! : Sympathique comédie familiale
Forum Bob le flambeur : Du crépuscule à l'aube
Forum Spartacus : Grand spectacle !
Forum ''BrD'' : "prix public conseillé" : Avis
Forum Une Femme est une femme : Godard mieux qu'Audiard
Forum Les Perles de la couronne : Réalisateur, scénariste, acteur c'est beaucoup
Forum Les Perles de la couronne : Avis
Forum Le Diable et les dix commandements : Un Duvivier de second plan
Forum Chantons sous l'occupation : Avis
Forum La Vie à deux : Avis
Forum Les Vieux de la vieille : N'a pas pris une ride
Forum Quatre heures du matin : Quatre heures du mat . de Rivers
Forum Si Paris nous était conté : Esprit de Paris
Forum Trois ponts sur la rivière : Un Jean-Claude Biette fabuleux
Forum Casablanca nid d'espions : Opinions sur ce Decoin
Forum Capitaine Achab : Bravo à Ramos et Valérie Crunchant
Forum La Danseuse des Folies Ziegfeld : Trois étoiles dans un ciel vide
Forum Manon des sources : Quelle saveur ! Quel piquant !
Forum Jean de Florette : Immortel chef d'oeuvre du cinéma français...?
Forum Mes chers amis : Salubrité publique !
Forum Le Diable au corps : Exemplaire !
Forum Crésus : Fernandel et Giono, eh bien mais...
Forum La Poison : À éditer !
Forum Le Diable boiteux : A quand l'intégrale de Guitry ? Hein ?
Forum Le Diable boiteux : Avis
Forum Parade du temps perdu - Les casse-pieds : Un petit bijou pour amateurs
Forum Il est minuit, docteur Schweitzer : Avis
Forum La Horse : La force de Jean Gabin
Forum Lady Oscar : Quel rapport avec Demy ?
Forum Le Voile bleu : Larmoyant et délicieux.
Forum Le Roman d'un tricheur : Un des meilleurs Guitry
Forum Moulin Rouge : Jeanne Avril, la Goulue et Valentin le désossé
Forum Le Casanova de Fellini : Avis sur le fim Casanova de Fellini
Forum La Baby-sitter (Jeune fille libre le soir) : Clément
Forum Houla-houla : Appel !
Forum On purge bébé : Critique
Forum Le Rideau déchiré : Plus de réflexion que d'intrigue
Forum Le Mépris : Une oeuvre capitale
Forum Le Chemin de l'honneur : Critique
Forum Pour un sou d'amour : Critique
Forum Remorques : Critique
Forum Napoléon : Clavier
Forum Ridicule : Le ridicule ne tue pas, il peut même faire vivre !
Cette page a été visitée 30882 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.10 s. - 19 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter