Forum - Décès de Claude Rich (1929-2017) - Le talent du funambule
AccueilDécès de Claude Rich (1929-2017)
Forum : Décès de Claude Rich (1929-2017)

Sujet : Le talent du funambule


De Impétueux, le 31 juillet à 19:41

Pour Claude Rich on ne peut que déplorer qu'e le théâtre n'ait pas disparu et continue à subsister à côté du cinéma…. car quel riche talent avait cet homme, qui marquait de sa présence éthérée, légère, intelligente, raffinée tous les rôles qu'il interprétait… et malheureusement aucun en premier plan, sauf un machin illisible, Je t'aime, je t'aime du tâcheron Alain Resnais. Sinon, quelle merveille dès qu'il apparaissait et illuminait l'écran…

Ballochet du Caporal épinglé de Jean Renoir, Satan du Diable et les dix commandements de Julien Duvivier, Antoine Dieulafoy des Tontons flingueurs de Georges Lautner, Huchon des Copains d'Yves Robert, le général Leclerc de Paris brûle-t-il ? de René Clément… tout cela dans les années 60. Puis presque rien pendant 20 ans… La guerre des polices de Robin Davis ? Mmouais…. rien dans les années 80 non plus.

Et puis le merveilleux rôle de Talleyrand dans Le souper, que Guitry aurait sûrement apprécié… et La fille de d'Artagnan… pour en finir avec la sinistre Bûche

Quel talent ! Quel gâchis !


Répondre

De verdun, le 1er août à 21:03

Un autre grand rôle principal de Claude Rich: Les compagnons de la Marguerite, le meilleur film de Mocky. J'aime aussi beaucoup Le repas des fauves de Christian-Jacque, vision sombre de la vie des Français sous l'occupation.

J'aime bien son apparition dans le savoureux Adieu Poulet même si on peut en déplorer la brièveté.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0060 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter