Forum - Décès de Raymond Pellegrin - Avis
AccueilDécès de Raymond Pellegrin
Forum : Décès de Raymond Pellegrin

Sujet : Avis


De binven, le 14 octobre 2007 à 21:37

Très triste pour le départ de ce grand Second rôle. J'ai récemment regardé " le deuxième souffle " et Raymond Pellegrin est merveilleux. Cordialement


Répondre

De Impétueux, le 14 octobre 2007 à 23:01

Curieuse carrière que celle-là ! Il a tutoyé l'obstacle, joué plusieurs rôles importants, failli plusieurs fois s'installer dans le paysage, mais, par incapacité à s'imposer aux producteurs et réalisateurs, par indolence ou par je ne sais quoi, il s'est effacé graduellement de toutes les mémoires ; pourtant sa trentaine était prometteuse : excellent dans le rôle de l'instituteur de Manon des Sources – le vrai film, celui de Pagnol -, il est le premier rôle de la seconde partie du Napoléon de Sacha Guitry, celui de l'Empereur, précisément, qu'il rend très crédible. Je l'apprécie aussi dans Le feu aux poudres d'Henri Decoin, mais il n'emporte jamais vraiment l'adhésion…

Un peu de lascia corre corse, sans doute (son vrai nom était Pellegrini) et des rôles assez faciles dans des productions italiennes plus faciles encore… Dommage ! Il avait une des plus belles voix (avec celle de Jean Servais) de cette époque-là…


Répondre

De dori, le 14 octobre 2007 à 23:19

Pellegrin était d'origine toscane et non corse!(voir fiche "les gens de cinema")


Répondre

De droudrou, le 14 octobre 2007 à 23:35

Comme il s'agit de rendre un hommage à Raymond Pellegrin, alors disons que c'est un vieux truand du cinéma français qui s'en est allé !


Répondre

De Gaulhenrix, le 15 octobre 2007 à 00:13

Souvenir de Raymond Pellegrin dans les rôles que vous évoquez, bien sûr… Mais, surtout, souvenir personnel d'une rencontre inattendue, lors d'une promenade sur la piste en à pic de la corniche des crêtes qui relie Cassis à La Ciotat, avec le tournage de Le deuxième souffle. Comprenant qu'il s'agissait du tournage d'un film, nous descendîmes de notre vieille « Dauphine » pour jeter un coup d'œil et nous pûmes reconnaître Melville, Ventura et Pellegrin, engoncés dans une Ds 21 à l'arrêt, qui jetèrent un regard surpris (cette piste était alors peu connue et déserte – sauf pour les amateurs de falaises plongeant à la verticale dans la mer) aux jeunes blancs-becs qui les dévisageaient. Par discrétion, nous les laissâmes bien vite. Et voilà comment l'on passe à côté d'une carrière…


Répondre

De PM Jarriq, le 15 octobre 2007 à 06:59

C'est vrai, drôle de parcours.

On s'en souvient en bellâtre dans Naïs qui vient de sortir en DVD, en caïd à l'oeil torve chez Melville, et (hélas !) en navrant clône de Navarro dans la série de TF1 "Commissaire Rocca", qui avait achevé sa carrière. Et il est ironique de penser que Pellegrin passera probablement à la postérité, pour un rôle où il n'apparaît pas, mais double la voix de Jean Marais, lui-même dissimulé derrière un masque bleuâtre dans les trois Fantômas


Répondre

De droudrou, le 15 octobre 2007 à 07:29

Mais c'était la voix de son maître qui doublait Marais…


Répondre

De binven, le 15 octobre 2007 à 08:12

Et d'un chef d'oeuvre………


Répondre

De leyety, le 15 octobre 2007 à 10:27

Raymond Pellegrin est né le 01-01-1925 Est donc décédé à l'âge de 82ans et non 87. Dont acte.


Répondre

De verdun, le 15 octobre 2007 à 21:22

J'aimerais tant voir Amère victoire !!


Répondre

De Orace, le 17 octobre 2007 à 01:00

Mon pseudo vous dit quelque chose ? Si oui rappelez-moi le chiffre qui succède . J'ai souvenir qu'il sagissait d'une Vendetta Corse qui débute par la mort d'un chien et dont la vengeance se termine place du Trocadéro . A 14 ans c'est dans "Le Craneur" que Raymond m'a séduit . Je n'ai malheureusement pas vu ses 80 films . Il excellait dans les bons polards mais dans Les Hommes en Blanc Le Grand Jeu et bien sur Napoléon c'était du grand talent . Je suis bien navré qu'aucune chaîne Télé ne lui a rendu l'hommage qu'il méritait Déférences gardées envers Brialy et Serrault mais tout de même !!! Au passage j'ai une pensée affectueuse pour celle qui fut son épouse Gisèle Pascal qui je crois n'a tourné que Le Feu dans la Peau avec lui .


Répondre

De Arca1943, le 17 octobre 2007 à 02:28

Il s'agit de Horace 62, exhumé récemment sur dvdtoile.


Répondre

De droudrou, le 17 octobre 2007 à 07:28

A propos de Gisèle Pascal, son épouse, la génération des anciens qui voit ses rangs se dégarnir… aimait beaucoup Gisèle Pascal. Quand "nous" étions gamins au début des années 50, son nom était prononcé avec respect…

Pour revenir à Raymond Pellegrin, on peut lui reconnaître qu'il ne s'est jamais fichu de son public et, sauf erreur, il n'a pas activé autour de lui une certaine presse.


Répondre

De Orace, le 17 octobre 2007 à 23:38

Gisèle n'aurait-elle pas fait une superbe Princesse ?


Répondre

De fabrik, le 18 octobre 2007 à 07:16

Bon acteur…Je le connais a travers des films avec Lino Ventura…


Répondre

De cloditalie, le 30 octobre 2007 à 14:52

beaucoup de peine.un très grand monsieur.on n'a plus d'acteurs comme lui.ceux qui jouent les durs au cinéma sont de telles fillettes qu'ils transforment leur domicile en bunker.j'ai vraiment une souffrance indéfinie.on voudrait toujours que les gens qu'on admire soient éternels.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter