Accueil
Cinéma
Chobizenesse
France
Comédie musicale

Sortie France : 24 octobre 1975
Première mondiale : 1975
La fiche technique complète sur IMDb

200413/09/2009
Réalisateur, scénariste, compositeur et producteur :
Jean Yanne

Scénariste :
Gérard Sire

Compositeur :
Raymond Alessandrini

Directeur de la photographie :
Yves Lafaye

Société de production :
Société des Etablissements L. Gaumont

Acteurs :
Jean Yanne (Clément Mastard)
Robert Hirsch (Jean-Sébastien Bloch)
Catherine Rouvel (Célia Bergson)
Liliane Montevecchi (Gigi Nietzsche)
Denise Gence (Anna-Magdalena)
Ginette Leclerc (l'habilleuse)
Hubert Deschamps (Taffarel)
Georges Beller (Pommier)
Paul Le Person (Armand Boussenard)
François Darbon (Baptiste)
Guy Grosso (Frère Boussenard)
Claude Evrard (Chrétien Boussenard)

...

Résumé

Clément Mastard dirige avec efficacité et autorité l'Orphéon-Palace, un grand music-hall parisien à la notoriété nationale. Le nouveau spectacle se prépare dans l'agitation générale. A quelques jours de la première pourtant, les répétitions tournent court, après le renvoi de la vedette-maison. Clément se rend alors auprès de Célia Bergson, l'ex-star de ses revues, qui s'occupe en banlieue d'un petit théâtre d'avant-garde. Une nouvelle fois, elle reste sourde aux pressants appels amicaux et financiers de Clément. Celui-ci, en désespoir de cause, engage une ancienne maîtresse alcoolique et droguée. Le spectacle est finalement commandité par les quatre frères Boussenard, qui contrôlent un puissant groupe industriel, dont une filiale acier et un département armement, pour lesquels Clément a dû imaginer plusieurs tableaux publicitaires. La première représentation est tellement perturbée par des manifestants gauchistes que toutes les autres séances sont annulées séance tenante. Après cet échec retentissant, Clément, pour rembourser ses dettes, essaie de monter plusieurs numéros pornographiques avec l'aide involontaire d'un musicien de grand talent qu'il a hébergé à l'Orphéon. Jean-Sébastien Bloch, qui se croit recherché par la police, se terre maintenant chez Clément, après l'avoir insulté et détesté. Chaque jour, il compose des pages que son "bienfaiteur" lui soustrait pour les arranger au goût du jour. En découvrant la vérité, Bloch enrage et menace. Clément reconnaît ses torts et, contre l'avis des financiers, il accepte de produire un concert dirigé par Bloch. Jusqu'au bout, Clément lutte pour faire aboutir le projet, mais les créanciers le harcèlent et c'est dans l'Orphéon, transformé en Fort-Chabrol, qu'il est abattu ainsi que Bloch par la police qui a investi les lieux, alors que l'orchestre, au grand complet, continue d'interpréter l'Oratorio de Bloch… Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma

Statistiques

Moyenne des notes : 4/6 (2 notes).
6/6David-H
2/6fretyl
Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) moviecovers.com

Cette page a été visitée 9713 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.037 s. - 17 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter