Accueil
Cinéma
Le Diable et les dix commandements
France

Sortie France : 14 septembre 1962
Première mondiale : 1962
La fiche technique complète sur IMDb

200401/06/2005
Réalisateur :
Julien Duvivier

Scénaristes :
Michel Audiard (dialogues)
René Barjavel (dialogues)
Henri Jeanson (dialogues)
Maurice Bessy

Producteurs :
Almos Mezo (directeur de production)
Ralph Baum (directeur de production)

Compositeurs :
Michel Magne
Guy Magenta
Georges Garvarentz

Directeur de la photographie :
Roger Fellous

Monteur :
Paul Cayatte

Sociétés de production :
Filmsonor
Mondex Films
Procinex
Incei Films

Acteurs :
Michel Simon (Jérôme Chambard)
Lucien Baroux (évêque)
Claude Nollier (Supérieure)
Françoise Arnoul (Françoise)
Micheline Presle (Micheline)
Mel Ferrer (Phillip Allan)
Claude Dauphin (Georges Beaufort)
Charles Aznavour (Denis Mayeux)
Lino Ventura (Garigny)
Maurice Biraud (insp.)
Henri Vilbert (Alexandre)
Maurice Teynac (père supérieur)

...

Résumé

1e et 7e sketchs : Un retraité, recueilli par les religieuses de Saint-Vincent de Paul, jure comme un charretier, au grand effroi des Soeurs qui se signent chaque fois et décident bientôt de le renvoyer. Mais survient un évêque, en visite, qui se trouve être, comme par hasard, l'ami d'enfance du vieillard. Il lui donne l'absolution pour ses jurons, à condition qu'il apprenne les dix commandements. A la fin du film, on retrouve le retraité chez l'évêque qui perd la mémoire à force de boire et n'arrive plus lui-même à se souvenir des dix commandements. 2e sketch : Une femme trompe son mari avec un milliardaire pour se faire offrir un collier de grand prix. Elle place ce collier parmi des bijoux de pacotille, dans une valise qu'elle dépose à la consigne. Elle déclare à son mari avoir trouvé le bulletin et lui demande de retirer l'objet. Le soir, en rentrant chez elle, elle trouve sa meilleure amie, devenue entre temps la maîtresse de son mari, en possession du collier que celui-ci vient de lui offrir. 3e sketch : La soeur d'un séminariste, poussée à se prostituer par un homme du milieu responsable de plusieurs crimes, se tue de désespoir. Son frère renonce à sa vocation pour tenter de faire arrêter le proxénète. Craignant que le tribunal ne lui inflige que quelques mois de prison, il s'arrange pour se faire tuer par le trafiquant, quelques instants avant l'arrivée de la police. 4e sketch : Dieu arrive dans une ferme, fait un faux miracle, puis repart, quand il est arrêté par des infirmiers d'un hôpital psychiatrique partis à sa recherche. 5e sketch : Un jeune homme apprend que sa mère n'est pas la femme de son père, mais une actrice en vogue. Il lui rend visite dans sa loge. Elle veut flirter avec lui, quand il lui révèle qu'il est son fils. Pour ne pas être en reste, elle lui déclare que son père n'est pas son véritable père. Le jeune homme retourne chez ses " parents " et leur témoigne plus d'affection encore. 6e sketch : Un caissier (J.-C. Brialy), révoqué par son patron, laisse, avant son départ, cambrioler la banque par un gangster (Louis de Funès). Il finit par reprendre la valise qui contient le butin lorsqu'il est rejoint à nouveau par le gangster. Ils se mettent d'accord pour partager le montant du vol, Hélas, la valise ne contient qu'un saucisson et un litre de gros rouge. Elle a été échangée par erreur dans un café avec celle d'un clochard qui se fait arrêter par la police. (Les fiches du cinéma)

Statistiques

Moyenne des notes : 4/6 (4 notes).
Chef-d'Oeuvrepytam
4/6gilou40
3/6Impétueux
2/6PM Jarriq
3 votes pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) fantasfilm.com

Cette page a été visitée 14980 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.079 s. - 18 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter