DVD
50 154
Nos préférences

La Chevauchée de la vengeance - Édition Collection Silver Blu-ray + DVD
Films
112 353

+ Inscription

+ Connexion
Nos préférences

BAC Nord
Derniers messages

Les Contes de la lune vague après la pluie
Les Contes de la lune vague après la pluie
Mort de Marcel Bluwal (1925 - 2021)
Les Contes de la lune vague après la pluie
Le Voyage de la peur
Il Bidone
Un Matin rouge
Aux frontières de l'aube
Le Solitaire de Fort Humboldt
Maria Chapdelaine
Sa dernière course
Commandos
La Belle endormie
Kursk
Les Anges gardiens
Le Prince de Hombourg de Heinrich von Kleist
Le Carnaval des âmes
Mourir peut attendre
Nom de code 'Missus'
Un Flic
dvdtoile.com
News

dimanche 24 octobre
Ciné

Mort de Marcel Bluwal (1925 – 2021)


Marcel Bluwal

Marcel Bluwal n'a tourné que trois films pour le grand écran et on ne se souviendra guère que de Carambolages en 1963 ; le film avait eu un certain succès (1,2 million de spectateurs) et réunissait une belle distribution : Jean-Claude Brialy, Louis de Funès, Michel Serrault, Sophie Daumier… Dialogues de Michel Audiard, musique de Gérard Calvi ; on le voit : du solide !

Mais le royaume de Bluwal c'était et c''est resté très longtemps la télévision ; un peu celle d'aujourd'hui, si éclatée et si peu exigeante, mais surtout celle d'avant, celle qui était ambitieuse et magnifiquement pédagogue, celle qui ne comptait qu'une ou deux chaînes et souhaitait hausser le niveau culturel de ses spectateurs.

Celle du Théâtre de la jeunesse (Les Indes noires, d'après Jules Verne, celle de La caméra explore le Temps (Beaumarchais ou 60000 fusils) ; celle des adaptations de grandes oeuvres de la littérature : Calderon, Feydeau, Beaumarchais, Marivaux, Shakespeare, Jean Giono (L'ami Giono)et bien d'autres. Des feuilletons sacrément réussis : Vidocq, avec Bernard Noël dans le rôle-titre, et Les nouvelles aventures de Vidocq avec Claude Brasseur

Et ce qui restera son chef-d'oeuvre magnifique, son Dom Juan de 1965, avec Michel Piccoli et Claude Brasseur et l'emploi sombre et parfait du Requiem de Mozart

C'était l'époque où le fervent communiste que fut Marcel Bluwal avait une haute idée de son public et cherchait à lui ouvrir les clés de la culture…

1 message

Derniers avis

Dernières notes en attente d'un avis

En DVD ou Blu-ray vendredi

Le Messager
[Blu-ray]
(ESC Distribution)

À la télé en France

Aujourd'hui

00:20Halloween, la nuit des masquesRTL 93,9/6
01:15Hellraiser II, les écorchésParamount Channel3,5/6
03:10La MutanteParamount Channel
21:00Les Vacances de Mr. BeanCStar
22:40BudapestCStar

Demain

21:00Johnny EnglishCStar
22:40Les Vacances de Mr. BeanCStar

News

samedi 9 octobre
Ciné

Les 15 meilleurs films… de Raoul Walsh


Raoul Walsh

Suite de notre série de chroniques initiée il y a un mois avec les 15 meilleurs films… de Satyajit Ray. Ci-dessous, voici une liste commentée subjective des 15 meilleurs films de Raoul Walsh classés par ordre décroissant de qualité de 1 à 15. La filmographie de Raoul Walsh est l'une des plus importantes quantitativement de l'histoire du cinéma, sa carrière de réalisateur s'étendant sur cinquante ans. Bien sûr, ce qui suit est mon avis, d'autres avis sont les bienvenus. vincentp



1- Aventures en Birmanie (1945). Walsh c'est une série de films marquants tout particulièrement au cours des années 1940 avec Errol Flynn qui appelait Walsh, "l'oncle". Le plus réussi me semble être Aventures en Birmanie vu à plusieurs reprises, notamment sur grand écran dans la salle "500" du forum des images à Paris. La configuration de cette salle a fait que je me suis retrouvé face aux personnages au coeur de l'action ; un grand souvenir de spectateur. La mise en scène de Walsh est parfaite (le film pourrait durer une heure de plus sans que l'on s'ennuie), mais il y a aussi la musique de Franz Waxman, la photo de James Wong Howe et bien sûr des acteurs prodigieux, Flynn en tête.

1 message

News

samedi 25 septembre
DVD

"La chevauchée de la vengeance" réédité en blu-ray (09/2021)


La Chevauchée de la vengeance
(Sidonis Productions)

Le classique de Budd Boetticher, Ride Lonesome (1959) vient d'être réédité en blu-ray par Sidonis Calysta. L'image en blu-ray met en valeur les plans de Boetticher, la photographie ( Charles Lawton Jr.) en Cinemascope. Les couleurs (jaune/orange puis tout un dégradé de verts) sont magnifiques. C'est un grand plaisir de redécouvrir ce film dans ces conditions de visionnage aussi parfaites. Les nombreux bonus (Tavernier, Brion, Scorcese, Giré,…), sont tous intéressants. On peut ajouter à ceux-ci que Boetticher joue sur la dissymétrie ou la symétrie des éléments à l'écran pour à la fois caractériser ses personnages, et orienter le perception du spectateur. Par exemple, quatre cavaliers chargent lors du final, Pernell Roberts et James Coburn tirent chacun deux fois, mis sur un pied d'égalité (alors que l'on a appris précédemment qui seraient co-gérants de leur projet). "L'arbre mort" est représenté sous forme de croix, avec une dimension verticale et horizontale. Un modèle d'écriture cinématographique, fait de concision, d'efficacité, portant une vision de l'humanité sèche mais où chacun demeure son libre-arbitre. vincentp




2 messages

News

 
Ciné

Annecy – Cinéma italien (27 sept – 3 oct 2021)


L'agglomération d'Annecy organise son traditionnel festival annuel de cinéma italien cette prochaine semaine (avec l'aide de différents partenaires, dont Rai Cinema). Six axes :

  • > FILMS INÉDITS EN FRANCE OU PRÉSENTÉS EN AVANT-PREMIÈRE NATIONALE
  • > SECTION COMPÉTITIVE DÉDIÉE AUX TALENTS ÉMERGENTS
  • > RENCONTRES ET DÉBATS AVEC LES ÉQUIPES DES FILMS
  • > PRIX SERGIO LEONE DISTINGUANT UN(E) JEUNE CINÉASTE AU TALENT DÉJÀ REMARQUÉ ET PROMETTEUR
  • > MASTER CLASS ANIMÉES PAR DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA
  • > PROGRAMME SPÉCIAL ABORDANT DES THÈMES ACTUELS LIÉS À LA JEUNESSE

https://annecycinemaitalien.com/fr/bienv(..)


Une très intéressante manifestation culturelle. Clôture du festival avec Marx può aspettare (2021) de Marco Bellocchio projeté le 2 octobre dans plusieurs salles de cinéma de l'agglomération annécienne.


vincentp

Donnez votre avis

News

dimanche 19 septembre
Ciné

Les quinze meilleurs films de … Satyajit Ray


Satyajit Ray

Nouvelle rubrique sur dvdtoile.com : la synthèse rapidement énumérée des quinze meilleurs films d'un cinéaste, classés de 1 à 15 (1 étant le meilleur film du cinéaste) avec pour commencer Satyajit Ray. Nous n'avons pas tout vu de ce cinéaste (mais presque), le classement qui suit est subjectif, et les avis complémentaires de nos lecteurs sont les bienvenus. Ces quinze films sont tous des chefs d'oeuvre, excepté les deux derniers de cette liste, simplement jugés excellents.

1- Des jours et des nuits dans la forêt (1970). Revu sur grand écran il y a cinq ans, Des jours et des nuits dans la forêt nous a impressionné, nous a fait frissonner. Ray y est à son sommet, après plus de vingt ans de carrière, l'écriture cinématographique est moderne, et le groupe d'acteurs emmené par Soumitra Chatterjee, Sharmila Tagore place les thèmes existentiels abordés à hauteur de spectateur. Dès les premiers instants, on sait que l'on affaire à une oeuvre d'importance, par le rythme, la maitrise des facteurs temps et espace, la qualité des plans et de l'interprétation.

  • > La suite sur le fil de Pikoo

vincentp

Donnez votre avis

Le saviez-vous ?
L'Ombre d'un géant

Le tournage fut marqué par les conflits entre le réalisateur-producteur et Kirk Douglas. Celui-là quitta même le plateau, laissant son assistant diriger le film durant une pleine journée.


News Précédentes
Ciné Mort d'Hubert de Lapparent (1919 – 2021)
Ciné Mort de Jean-Paul Belmondo (1933 -2021)
Ciné 111 111 oeuvres référencées sur dvdtoile.com !
Ciné Programmation de la cinémathèque 2021-2022 trop ambitieuse
Ciné Curiosité : "Soeur Citroën" de Pedro Lazaga (1967)
Ciné Joséphine Baker au Panthéon
Ciné 99 ans pour Micheline Presle le 22 août 2021…
Ciné Mort de Jean-François Stévenin (1944 -2021)
Ciné Mort de Henri Vernes (102 ans) le 25 juillet 2021
Ciné Mort de Jacqueline Sassard (1940 – 2021)
Ciné Mort de Richard Donner (1930-2021)
Ciné Mort de Françoise Arnoul (1931 – 2021)
Ciné Le messager, de Losey, bientôt réédité en Blu-ray et DVD
Ciné "Première victoire" (1965) de Preminger, en blu-ray
Ciné City Streets : sortie en France le 3 juillet 1931
Ciné "Les Implacables", réédité en juin 2021 en blu-ray
Ciné Mort de Romain Bouteille (1937 – 2021)
Ciné Débat : pour ou contre le support matérialisé ?
Ciné 96 ans pour Marcel Bluwal le 25 mai 2021…
Ciné Mort de Marc Dudicourt (1932-2021)

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017) (2018) (2019) (2020) (2021)




Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.036 s. - 24 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter