Forum - Buena Vista Social Club - Olé !
Accueil
Forum : Buena Vista Social Club

Sujet : Olé !


De Impétueux, le 28 mars 2008 à 20:18

Je pars du 31 mars au 10 avril dans la riante et décrépite île de Cuba, constater si les Barbudos le sont encore et amorcer un hâle qui sera bien plus seyant que ne le sont mon front blafard, ridé par les nuits de veille et mes joues blêmes, creusées par d'austères travaux.

Si l'avion ne s'engloutit pas – à l'aller ou au retour – dans les profondeurs de l'Atlantique et si lesdits Barbudos ne me jettent pas dans un cul-de-basse-fosse, je serai de retour, allègre et dispos, dès le vendredi 11 avril.

D'ici là, vivez tranquilles et ne faites pas trop de fautes d'orthographe ! Au retour, j'aurai le glaive vengeur et le bras séculier !


Répondre

De fernand, le 28 mars 2008 à 20:28

Bon voyage camarade ! Vous nous ramenerez bien quelques cigarillos … A bientôt !


Répondre

De Arca1943, le 29 mars 2008 à 04:08

« …et si lesdits Barbudos ne me jettent pas dans un cul-de-basse-fosse… »

Mmh… À votre place, Impétueux, je m'abstiendrais de critiquer trop ouvertement le régime. On n'est jamais trop prudent. Ne devriez-vous pas vous munir d'une fausse carte du PCF avant le départ ? Ça peut toujours servir…

Bonnes vacances !


Répondre

De droudrou, le 29 mars 2008 à 09:30

A propos de "régime", Cuba n'est pas une république bananière !


Répondre

De vincentp, le 29 mars 2008 à 19:41
Note du film : 5/6

Soyez prudent Impétueux à Cuba : avec les cubaines, sortez "couvert" et si vous croisez un barbu en treilli vert, saluez-le discrètement, sans lui chanter "Candela", avec votre beau complet blanc (cf photo) et votre casquette de golfeur.


Répondre

De silverfox, le 30 mars 2008 à 08:53

Plus guère de possibilités de croiser le barbu en treilli vert, sauf à aller dans une clinique vous pourriez l'apercevoir en survetement rouge. Attention aux UV sinon vous risquez de ressembler à un homard.


Répondre

De vincentp, le 1er avril 2008 à 10:46
Note du film : 5/6

Coup bas à Cuba.

Mes chers amis, une nouvelle terrifiante vient de nous parvenir : Impétueux, notre célèbre chroniqueur, a été interpelé à sa descente d'avion à La Havane, menotté et conduit au poste de police, par les troupes du Président Fidel.

Il sera jugé prochainement sur place pour les chefs d'accusation suivants :

  • propagande anti-"che". Impétueux n'a en effet pas hésité à s'emparer, en plein vol, du micro du commandant de bord de Cuba Airlines pour donner aux passagers sa vision de l'histoire du célèbre révolutionnaire Che Guevara. Lequel a été qualifié abruptement par Impétueux de "marlou atrabilaire" (en français dans le texte) et de "vilain tourlourou".
  • pinçage des fesses d'une hôtesse de l'air : un peu éméché, Impétueux aurait ensuite pincé les fesses d'une hôtesse qui l'invitait à regagner son siège. Cette jeune femme a indiqué à la police que Impétueux lui a adressé le compliment suivant : "paquerette immarscessible". Et le commandant de bord a eu droit à ces qualificatifs peu aimables : "enfançon" et "chenapan".

Le Président Sarkozy est sorti de sa réserve habituelle et a dépéché sur zone le porte-avion Charles de Gaulle pour venir en aide à ce compagnon historique du gaullisme qu'est Impétueux.

Joint par téléphone, Impétueux (photographié ci-contre au poste de police de la Havane) reconnait ses torts mais espère obtenir la grâce du Président Fidel, en lui chantant des titres du répertoire de Eugénie Buffet "Sois bonne, ô ma chère inconnue…"


Répondre

De urspoller, le 1er avril 2008 à 12:11

Vincentp, vous avez omis le chef d'inculpation de contrebande de films subversifs. Dans ses bagages se trouvaient des DVD de Duvivier et de Guitry

Et puis, heureusement que notre impétueux maître Capélo vogue sous d'autres cieux car il vous aurait indubitablement tiré les oreilles pour avoir écrit « immarcescible » de la sorte !


Répondre

De silverfox, le 1er avril 2008 à 12:34

Et si le délit de mauvaise foi existait à Cuba, y a longtemps qu'impétueux aurait les fers aux pieds. Espérons que la fumée des Havanes ait un effet salutaire sur son caractère grincheux


Répondre

De droudrou, le 1er avril 2008 à 13:45

Si pour bien faire, il s'est permis de dire : "Cool, Raul !…" son absence risque de se prolonger…


Répondre

De Arca1943, le 1er avril 2008 à 16:45

Mais non, voyons ! Si Impétueux s'est muni d'une belle carte du PCF, comme je lui ai si sagement recommandé, il n'aura aucun problème ! Comme dit la pub : Ne partez pas sans elle


Répondre

De urspoller, le 1er avril 2008 à 17:39

Merci droudrou pour la correction de ma palanquée de fautes d'orthographe alors que, comble de la dérision, j'évoquais la défense de la langue française placée sous l'égide irréfragable de notre jupitérien maître d'école virtuel.

Quant à impétueux, de retour de chez tonton Raoul, par mimétisme, on risque de le voir main dans la main avec Bernard Lavilliers à la fête de l'Huma !


Répondre

De Impétueux, le 10 avril 2008 à 18:17

Merci à tous – et spécialement à Vincentp – pour ces nouvelles et souhaits également perfides ! Mais je suis revenu aujourd'hui même, à peine alangui par le décalage horaire et l'invraisemblable quantité de mojitos ingurgitée là-bas…

L'île est belle, La Havane est une ville merveilleuse, Trinidad une ville de conte de fées, les Cubains sont charmants, disponibles, souriants, honnêtes et fiers d'être cubains. La dictature leur a donné au moins l'éducation (pas un seul analphabète) et un système médical performant  ; si toutes les dictatures pouvaient au moins en faire autant !

Cela étant, qui me trouble un peu plus, je livre à la compagnie ce bel aphorisme de Michel Houellebecq (dans Plateforme) : Comme toutes les sociétés, la société cubaine n'est qu'un laborieux dispositif de trucage élaboré dans le but de permettre à certains d'échapper aux travaux ennuyeux et pénibles.

Et de fait, sauf exception, ce sont les Cubaines noires qui, dans les palaces, passent la serpillière ; et les Cubaines blanches qui servent le touriste…

Mais, s'il vous plaît, n'ouvrons pas de débat là-dessus…


Répondre

De Arca1943, le 11 avril 2008 à 15:24

Nous qui vous imaginions jeté sans ménagement au fond d'une geôle dès votre arrivée sur le sol de ce paradis du socialisme surréel ! Je suis bien soulagé. Mais voilà que, à vous lire, le doute s'insinue… Et s'ils vous avaient laissé sortir en échange de bons mots sur dvdtoile.com ? Aha! Mais oui, voilà l'explication ! Ça tombe sous le sens !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.017 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter