Accueil

Filmographie

location DVD onlineLouez les DVD de Danielle Darrieux avec dvdfly.com
Rôle de Danielle Darrieux : (Tous) (Acteur) (Voix)

La filmographie complète de Danielle Darrieux comptant plus de 100 titres, elle fait l'objet d'une page séparée.

Biographie

Danielle Darrieux

Formation Alors qu'elle étudie le violoncelle au Conservatoire de Musique, Danielle Darrieux auditionne pour le principal rôle féminin du Le Bal de Wilhelm Thiele, en 1931. Retenue parmi une centaine de candidates, elle démarre ainsi, à quatorze ans, sans avoir suivi le moindre cours d'art dramatique, une brillante et foisonnante carrière.

Carrière au cinéma Danielle Darrieux représente la jeune première idéale du cinéma français des années trente. Fraîche, rieuse, chantant à l'occasion d'une voix pure et légère, elle incarne les jeunes filles heureuses et souriant à la vie. Douce, romantique, elle peut aussi se montrer espiègle et délurée, comme dans Quelle drôle de gosse de Léo Joannon (1935). En 1935, Anatole Litvak lui offre un rôle plus dramatique : c'est Mayerling, dans lequel elle interprète une fragile et touchante comtesse Vetsera. Elle s'y montre spontanée et émouvante, et atteint la consécration. La même année, elle épouse le cinéaste Henri Decoin, qui lui écrit des rôles sur mesure. Des mélodrames, comme Retour à l'aube (1938), ou des comédies comme Premier rendez-vous (1941). En 1938, elle tourne un film à Hollywood, La Coqueluche de Paris (Henry Koster), avant de regagner la France où elle est LA vedette du moment, populaire et adorée du public. Pendant la guerre, désormais séparée de Decoin, elle tourne peu et s'éclipse discrètement des écrans. Après-guerre, elle retrouve un second souffle avec un vaudeville stylisé de Claude Autant-Lara, Occupe-toi d'Amélie (1949). Elle reconquiert son statut de star, évoluant vers des rôles plus mûrs, où sa distinction, son élégance et sa finesse de jeu font merveille. C'est devant la caméra de Max Ophüls qu'elle va donner la pleine mesure de son talent, d'abord avec La Ronde (1950), dans lequel elle interprète avec nuance une jeune épouse infidèle. Elle devient l'actrice de prédilection du réalisateur qui exploite à merveille son charme et sa vivacité dans Le Plaisir (1951), mais surtout dans Madame de… (1953), où elle se montre à la fois frivole, charmante et pleine d'esprit. Elle représente mieux que quiconque l'insouciance des années 30 et la gravité des années 50, et tourne également à l'étranger avec Norman Taurog, Joseph L. Mankiewicz (L'Affaire Cicéron, 1951), et Robert Rossen. Elle prête ses traits à Madame de Rénal, Lady Chatterley, la Montespan, Agnès Sorel, ou encore Marie-Octobre et poursuit une carrière jalonnée de rencontres heureuses, tournant avec Claude Chabrol (Landru, 1962), ou Jacques Demy, qui la dirige dans Les Demoiselles de Rochefort (1966) et plus tard dans Une Chambre en ville (1982). Ses personnages évoluent avec son âge et sa personnalité, et elle joue pour Dominique Delouche (Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, 1967), Philippe de Broca (Le Cavaleur, 1978), André Téchiné (Le Lieu du crime, 1985), ou encore Claude Sautet (Quelques jours avec moi, 1987). Plus récemment, une nouvelle génération de réalisateurs la sollicite, de François Ozon (Huit femmes, 2001) à Anne Fontaine (Nouvelle chance, 2005). En 2006, elle prête sa voix au Persepolis de Marjane Satrapi, apparaît l'année suivante dans L'Heure zéro de Pascal Thomas, et poursuit encore une carrière d'une longévité exceptionnelle…

Autres activités Dès 1937, Danielle Darrieux mène une brillante carrière théâtrale. Ses succès les plus notoires sont "Les Jeux dangereux" (1937), "La Robe mauve de Valentine" (1963), "Domino" (1970), "Harold et Maude" (1995) ou plus récemment "Oscar et la dame rose" (2003). A partir des années 60, elle poursuit une importante activité à la télévision et joue dans de nombreux téléfilms ou séries, notamment dans Les Jardins du roi (1972) et dans l'adaptation des Jalna (1993).

(souce : Bifi)

Forum

Créer un nouveau fil de discussion

Galerie de photos


(c) cyranos.ch

Liens

french.imdb.com La fiche IMDb de Danielle Darrieux

Références

Forum Le Voile bleu, Ravissante : Gros arrivage
Forum Michèle Morgan est morte : Une héroïne noire
Forum Marie-Octobre : Une vague de talents
Forum L'Affaire Cicéron : Histoire vraie, réalisation éblouissante
Forum Themroc, Patate : Bonne nouvelle
Forum Vive Henri IV... vive l'amour ! : Naufrage dans une soupe à l'ail
Forum Volga en flammes : Du souffle et de la Russie
Forum Tourbillon de Paris : Ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine !
Forum Les Musiciens du ciel : Et Dieu créa Morgan ...
Forum Elle s'en va : Et elle tient la route...
Forum Mauvaise graine : Le boulevard de Poupette..
Forum Décès de Bernadette Lafont (1938-2013) : Surprenant, non ?
Forum Coq en pâte : Critique
Forum "Le monde enchanté de Jacques Demy" à la Cinémathèque : Et alors ?
Forum Potiche : Fragile ! Attention à la casse !
Forum Mayerling : Une pure merveille
Forum En haut des marches : Choisir ses actes...
Forum Le Mystère Silkwood : Rayonnante (!) Meryl..
Forum Le Ruisseau : ...tranquille.
Forum Tricoche et Cacolet : Fernandel, Duvallès et Colombier: tiercé perdant
Forum Bonnes à tuer : Auclair de l'orage...
Forum Mollenard : Un acteur qui ne connaît pas la médiocrité
Forum Monsieur des Lourdines : Excellent
Forum Le Dessous des cartes : Petit Cayatte deviendra grand...
Forum La Tradition de minuit : Formidable Viviane...
Forum Quelques jours avec moi : Drôle de manière
Forum Cyrano de Bergerac : Avis
Forum Le Rouge et le noir : Rouge ou Noir ?
Forum Lawrence d'Arabie : La folle du désert
Forum Félicie Nanteuil : Sortie des artistes
Forum Le Salaire du péché : On ne sait jamais : ça pourrait sortir un jour !
Forum L'Amant de Lady Chatterley : Pas Allégro...
Forum Le Code a changé : Je me demande....
Forum La Ronde : Passons aux choses sérieuses !
Forum Ensemble, c'est tout : Avis
Forum Les Demoiselles de Rochefort : Le plus gracieux film du monde
Forum La Maison Bonnadieu : Filles d'Eve
Forum Docteur Folamour : Quelle dérision !
Forum L'Or dans la rue : Avis
Forum Les Tuniques écarlates : Avis
Forum Mon cœur t'appelle : Avis
Forum Les Lions sont lâchés : Quelqu'un aurait-il ce film?
Forum La Chatte sort ses griffes : Une suite inutile...
Forum Décès de C. Charisse : Cyd danse avec les anges
Forum La Chinoise : Anne Wiazemsky sous le regard...
Forum Le Bourgeois gentilhomme : Louis Seigner
Forum Stargate, la porte des étoiles : Une science-fiction qui mérite son nom
Forum Picpus : Ridicule !
Forum Un Mauvais garçon : Charmante petite chose farfelue...
Forum Occupe-toi d'Amélie ! : Du théâtre !
Forum Dortoir des grandes : Avis
Forum Boule de suif : Malgré d'assez gros sabots...
Forum Persepolis : Un score très honorable au Box Office
Forum Comment réussir... quand on est con et pleurnichard : Sans doute le meilleur film d'Audiard réalisateur.
Forum Coquecigrole : Avis
Forum La Délation sous l'Occupation : Avis
Forum Adorables créatures : Un bien grand mystère
Forum Nouvelle chance : Danielle Darrieux indestructible ?
Forum Le Domino vert : Gentil mélodrame très daté
Forum Adieu chérie : Adieu Cherie
Forum Lola : Nantes la belle
Forum Abus de confiance : Mélodrame sans portée...mais avec Darrieux !
Forum Maria Chapdelaine : Espaces infinis
Forum Monsieur : avec Philippe Noiret
Forum Un Drôle de dimanche : Bourvil en amoureux éconduit
Forum Les Jeux sont faits : L'enfer c'est les autres !
Forum L'Italiana in Algeri : Une Marie José Trullu en grande forme
Forum Escalier de service : Le plaisir de retrouver des ''gueules''
Forum Un Carnet de bal : Sur "Carnet de bal"
Forum L'Année sainte : Triste ...
Forum Marie-Octobre : Le dernier grand film de Duvivier...
Forum Napoléon : Et ça ne marche plus...
Forum Fric-Frac : Irrésistible
Forum Rosa la rose, fille publique : Souvent agaçant, jamais déplaisant...
Forum OSS 117 : Le Caire, nid d'espions : La meilleure comédie française depuis 1998 ?
Forum La Fin du jour : Alors, elle arrive, l'édition ?
Forum Ljubav i moda : Le premier film de Beba Loncar
Forum La Règle du jeu : Personne ??
Forum Au hasard Balthazar : La troublante sensualité d'Anne Wiazemsky
Forum L'Affaire des poisons : Sujet en or, mais traitement médiocre...
Forum Le Désordre et la nuit : Caractéristique polar des fifties
Forum L'Homme à la Buick : Pour une réédition !
Forum Le Diable et les dix commandements : Un Duvivier de second plan
Forum La Vie à deux : Avis
Forum La Crise est finie : Avis
Forum Madame de... : Dans une bonne édition s'il vous plaît !
Forum Si Paris nous était conté : Esprit de Paris
Forum Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause ! : Avis
Forum Le Secret de Mayerling : Avis
Forum La Vérité sur Bébé Donge : En tout cas, le Simenon était de bonne cuvée...
Forum Au bonheur des dames : Adaptation soignée
Forum Alexandre : le triomphe de stone
Forum Pas de problème : Musique
Forum Pot-Bouille : Excellente adaptation !
Forum Le Plaisir : L'éclatante élégance de Max Ophuls...
Forum Lola Montès : Ratage grandiose.
Forum Premier rendez-vous : Charmant, lumineux, ravissant...
Forum Le Mariage de Chiffon : Odette Joyeux, charmant petit monstre...
Forum Le Cavaleur : Cavalcade éblouissante !
Forum Madame de... : Conte cruel et élégant
Forum Les Portes de la nuit : Raté, mais formidable !
Forum Landru : Avis
Forum Quatre aventures de Reinette et Mirabelle : Critique
Forum 8 femmes : Critique
Cette page a été visitée 18006 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.090 s. - 14 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter