Forum - Pas de problème - Musique
Accueil
Forum : Pas de problème

Sujet : Musique


De fabeven, le 8 décembre 2004 à 13:07
Note du film : 5/6

Je cherche des infos sur les morceaux de modern Jazz qui illustrent le film. Sont-ils aussi de Philippe Sarde ?


Répondre

De bolo, le 13 décembre 2004 à 16:04

Un bon film qui ravira les esprits debutants dans la comedie francaise des 70'. Un de mes préférés peut etre ! le film tient la route du début à la fin.


Répondre

De Pianiste, le 10 octobre 2014 à 22:29

Je viens de regarder Pas de problème! et je trouve que ce film est un excellent divertissement. Hormis Bernard Menez qui est exaspérant, bien que très juste dans son rôle, et Henri Guybet dont je ne suis pas fan, les acteurs sont tous très convaincants, nous emportant dans leur course effrénée pour récupérer un cadavre déposé dans le coffre de la DS appartenant à un coureur de jupons invétéré. Son rôle est tenu par Jean Lefebvre, jouant très bien le crétin de service complètement dépassé par les événements. A noter aussi Miou-Miou qui représente bien la jeune paumée, fraîchement sortie de prison et la sublime et sensuelle Anny Duperey qui comme à son habitude, ne peut laisser aucun homme indifférent. La cavalcade se finit dans le chalet où Maria Pacôme est partie réveillonner pour Noël et le cadavre sera dissimulé dans un bonhomme de neige laissant nos amis à leurs festivités.

Un très bon moment de cinéma….


Répondre

De Tamatoa, le 10 octobre 2014 à 23:15
Note du film : 4/6

A un moment, dans ce film, on voit la DS verte de Jean Lefebvre qui glisse doucement dans une rue, dans la nuit. Tout à coup, il s'arrête devant un hôtel. Il descend de sa voiture ( un groom vient prendre ses bagages) puis il rentre dans l'hôtel…

Au cours de cette scène retentit une chorale "décalée" absolument divine qui entonne un air de musique classique très, très connu. Si vous me trouvez cette chorale et cette musique, ami pianiste, je vous cire les godasses jusqu'à la fin de vos jours ! J'ai tout essayé, partout, pendant des années, sans succès..


Répondre

De Pianiste, le 11 octobre 2014 à 08:10

Ami Tamatoa, je suis vraiment désolé, mais je n'ai pu trouver aucun renseignement sur la chorale dont vous me parlez. Je suis pourtant un passionné de BO de films, mais là, une énigme se pose…. Pour ce qui est de la DS, elle n'est pas verte, mais grise. Je connais bien ce film, mais je suis incapable de vous répondre….


Répondre

De spontex, le 11 octobre 2014 à 09:25

J'ai posté l'extrait sur un site d'entraide. Croisons les doigts !

Le même thème est joué quelques instants avant en version instrumentale au piano : http://www.watzatsong.com/fr/name-that-t(..)


Répondre

De Pianiste, le 11 octobre 2014 à 10:03

OK Spontex, merci à vous et aussi pour l'adresse de ce site qui peut être très utile….


Répondre

De spontex, le 11 octobre 2014 à 13:17

Donc, c'est sans doute du Chopin, cela ressemble à la Polonaise opus 40 n°1, surnommée polonaise militaire, mais je pense que ce n'est pas exactement cela.


Répondre

De Pianiste, le 11 octobre 2014 à 13:33

Spontex, figurez-vous que justement lorsque la beauté sensuelle monte dans la DS de Jean Lefebvre, elle lui demande s'il peut mettre La polonaise de Chopin. Je pense donc qu'il s'agit bien de ce très joli morceau de musique classique….


Répondre

De spontex, le 11 octobre 2014 à 14:30

Oui, mais il y a selon Wikipédia au moins 23 polonaises composées par Chopin, dont 7 perdues. Il nous reste à trouver de laquelle il s'agit !


Répondre

De Tamatoa, le 11 octobre 2014 à 16:46
Note du film : 4/6

Avec le site de Spontex, j'ai retrouvé La Polonaise opus 53, c'est bien celle-là ! Déjà, je prépare le cirage…. Mais cette Polonaise est chantée par une chorale qui chante en canon (c'est bien ça ? Quand on reprend une phrase avec un temps de retard sur la deuxième ?) et c'est cette fichue chorale que je veux retrouver !!!


Répondre

De spontex, le 11 octobre 2014 à 17:11

En effet, c'est donc bien la Polonaise opus 53, alias Polonaise héroïque. Reste à identifier la chorale !


Répondre

De Pianiste, le 11 octobre 2014 à 19:51

Amis Spontex et Tamatoa, pour ce qui est de la chorale, je n'en n'ai aucune idée! Je pense que vous devriez peut-être demander à Gérard Jugnot ou à Jean-Baptiste Maunier qui ont joué dans Les choristes….


Répondre

De Tamatoa, le 11 octobre 2014 à 20:01
Note du film : 4/6

C'est ce que je vais faire pianiste : Jugnot doit m'appeler ce soir pour tourner un biopic sur Rochefort, il parait que je lui ressemble comme deux gouttes d'eau !

Oui, je sais , mais vous l'avez cherché ….


Répondre

De Pianiste, le 11 octobre 2014 à 20:12

Ami Tamatoa, ne craignez rien, j'aime beaucoup la plaisanterie…. Pour ce qui est d'un biopic sur Jean Rochefort, il est évident que pour moi qui ne suis déjà pas amateur de ce genre de film, personne ne pourrait être à la hauteur pour incarner un si grand monsieur du cinéma….


Répondre

De fretyl, le 5 septembre 2016 à 21:24
Note du film : 4/6

Après le moyen Ils sont fous ces sorciers j'ai eu envie de revoir Pas de problème tourné trois ans plus tôt avec à peu près la même équipe. Le film est toujours aujourd'hui assez divertissant. Une histoire de cadavre embarrassant, mais puisque nous parlons en ce moment d' Hitchcock ; on est loin, très loin de l'humour anglais d'un Mais qui a tué Harry ? ! Ici pas d'humour noir, juste une course poursuite assez enlevée ou Lefebvre prend en covoiturage une Emmanuelle et trimballe à son insu un cadavre dans le coffre de sa voiture. Deux générations de comiques se côtoie : celle du théâtre de boulevard (Dalban, Lefebvre, Pacome) et celle toute fraiche sortie du café-théâtre et récemment auréolé du récent succès des Valseuses (Miou Miou en figurant Dewaere, Jugnot et Bernard Menez).

Pas de problème réussi son objectif, celui d'amuser et parfois de faire rire et cela jusqu'à la fin ; c'est largement beaucoup mieux que d'autres films de Lautner à la même époque : Le guignolo ou Il était une fois un flic ont beaucoup moins bien résisté aux années. Ce que l'on retiendra de ce Pas de problème c'est surtout l'excellente prestation de la mère de Georges Lautner.
Renée Saint-Cyr pouvait être une formidable actrice. Elle a été plutôt bien placée par son fils dans On aura tout vu capable de parler de porno hard sans que ça sorte de sa bouche, jamais frôler la vulgarité. Dans Pas de problème elle y est le temps d'un bref passage assez sublime, délicieuse et visiblement inspiré… Pas de problème veut juste faire déconner le spectateur pendant à peu près une heure et demie. Pas de problème !


Répondre

De Impétueux, le 6 septembre 2016 à 20:09

Mille mercis, Fretyl, de me rappeler ce film de Georges Lautner, que je ne me rappelais plus, mais dont je me souviens qu'il m'avait beaucoup plu, lors des deux ou trois visions que j'en ai faites, diffusions télévisées aidant ! Il faut absolument que je me le procure pour revoir ce périple très drôle et très rythmé entraînant de Paris en Savoie une kyrielle de protagonistes improbables.

C'est vraiment dans la meilleure veine du cinéma sarcastique de Lautner, spirituel et intelligent. un des meilleurs rôles de Jean Lefebvre, un des seuls en tout cas où ce triste gugusse réussit à se hausser un peu au dessus de son destin d'éternelle tête à claques. Excellents Henri Guybet et Maria Pacôme, supportable Bernard Menez (bien loin de ce qu'il était, toutefois, chez Pascal Thomas.

Mais surtout une Miou-Miou délicieuse, féline, câline, exaspérante, magnifique. La scène qu'elle a avec Renée Saint-Cyr est une merveille !

Comment comparer ce bijou avec le terne Mais qui a tué Harry ? du surévalué Hitchcock ?


Répondre

De fretyl, le 7 septembre 2016 à 19:10
Note du film : 4/6

Vous oubliez et j'ai oublié la présence de Anny Duperey. Excellente actrice qui peut être rigolote !

Et je crois qu'elle n'a jamais été aussi belle que dans ce film, plus belle même que Dans Un Éléphant ça trompe énormément !


Répondre

De Impétueux, le 7 septembre 2016 à 19:19

Disons qu'Anny Duperey n'est pas du tout mon genre et que son physique de grande cavale ne m'a jamais séduit (mais vous m'obligez à l'écrire alors que, pudiquement, je ne l'avais pas évoquée à dessein).


Répondre

De fretyl, le 8 septembre 2016 à 01:04
Note du film : 4/6

Ah oui donc cher Monsieur vous devriez êtres plutôt dans le genre Marthe de villalonga… Vive la France !!! Pas de problème


Répondre

De Nadine Mouk, le 8 septembre 2016 à 01:37

Mon cher Frétyl, si vous arpentiez les archives de ce site , vous sauriez qu'il est :

CA ! Ad vitam aeternam  ! Il nous l'as dit, répété amoureusement des milliers de fois ! Comme pour Gabin qui n'aurait pas du finir avec l'année sainte………. (!)


Répondre

De Impétueux, le 8 septembre 2016 à 10:56

D'abord, Nadfine Mouk, sur L'année sainte, ce n'est pas moi qui ai sonné l'hallali, mais, de plus en plus fort, Verdun, Freddie D. et… Frétyl. Et qu'est-ce que c'est que cette manie de poser sur un piédestal un grand acteur, le plus grand acteur français de tous les temps, sans doute et de faire mine de croire qu'on ne peut pas critiquer certains de ses films et surtout sa fin de carrière ? Comme on le dit à juste titre (Frétyl, je crois), Gabin finissant a tourné deux ou trois excellents trucs, Deux hommes dans la ville ou Le chat… Et puis personne ne peut oublier ce qu'il a tourné auparavant, évidemment. Mais précisément, quand on sait de quoi est capable un acteur, on est affectivement un peu triste que ça se termine sur une mauvaise note.

Oui, j'apprécie Danielle Darrieux ; mais aussi Elsa Martinelli, Ava Gardner, Jacqueline Delubac, Françoise Arnoul, Rosine Deréan, Romy Schneider, Delphine Seyrig, Odette Joyeux, Stéphane Audran (tou ce monde cité dans le désordre, comme il me vient à l'esprit) beaucoup plus qu'Anny Duperey. Est-ce interdit ?

Si on en finissait avec ces niaiseries ?


Répondre

De fretyl, le 8 septembre 2016 à 12:29
Note du film : 4/6

Oui Nadine Mouk Gabin ayant été arraché par la mort à la poursuite de sa carrière qui d'ailleurs pouvait s'avérer riche avec Lelouch et Le témoin un des seuls bons films de Mocky ; il est certain que Gabin a terminé sur ce qu'il a fait de pire avec Le tatoué ! L'année sainte est d'une tristesse…


Répondre

De fretyl, le 8 septembre 2016 à 13:42
Note du film : 4/6

PS : Gabin devait jouer comme je le dis sur le fil de L'année sainte dans Le chat et la souris de Lelouch

Dans un interview du réalisateur que j'avais écouté, celui-ci racontait qu'il avait comme projet de faire jouer à Gabin une comédie dramatique ou celui-ci aurait été dans le rôle d'un vieux dragueur, ex Don Juan s'embarquant sur une croisière de luxe pour tester ses derniers atouts. Eh ben Gabin aurait confirmé au cours d'un diner à Lelouch que si ce film là se faisait, ce serait son dernier !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.030 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter