Accueil
Cinéma
L'Affaire des poisons
France, Italie
Polar

Sortie France : 4 novembre 1955
Première mondiale : 1955
La fiche technique complète sur IMDb

29/12/200401/06/2016
Réalisateur et scénariste :
Henri Decoin

Scénaristes :
Georges Neveux
Victorien Sardou (pièce)
Albert Valentin (histoire)

Producteurs :
Henry Deutschmeister
Antonio Mosco
Nicola Naracci

Compositeur :
René Cloërec

Directeur de la photographie :
Pierre Montazel

Responsable des décors :
Jean d'Eaubonne

Sociétés de production :
Franco London Films
Excelsa Film

Acteurs :
Danielle Darrieux (Françoise Athénaïs de Montespan)
Viviane Romance (Catherine Deshayes dite La Voisin)
Paul Meurisse (L'abbé Etienne Guibourg)
Anne Vernon (Hermine Des Oeillets)
Pierre Mondy (Le capitaine François Desgrez)
François Patrice (Monsieur de Lignières)
Christine Carère (Marie-Angélique de Fontanges)
Roldano Lupi (L'alchimiste Lesage)
Albert Rémy (Le bourreau Guillaume)
Luisa Rossi (Madame Gobet)
Renaud Mary (Henri de Montespan)
Maurice Teynac (Nicolas de la Reynie)

...

Résumé

Un prologue avertit le public que les faits sont rigoureusement historiques. Donc, Mme de Montespan voit le Roi Soleil la délaisser au profit d'une jeune beauté, Mlle de Fontanges. Les poisons sont à la mode et l'on vient de brûler la marquise de Brinvilliers en place de Grève. Désespérant de reprendre sa place de favorite par les moyens ordinaires, Mme de Montespanse résout à aller voir la Voisin, cartomancienne réputée. Nous apprenons dans le même temps que la Voisin est d'une part l'amante du bourreau, celui-là même qui vient de supprimer la Brinvilliers et qu'elle « travaille » avec Lesage, un alchimiste très fort en poisons et avec un prêtre perverti, l'abbé Guibourg qui s'est adonné au culte démoniaque et aux messes noires. Nous apprenons que le bourreau sait étrangler discrètement sa victime avant que le feu ne la touche par compassion. Que Lesage a trouvé une formule qui ne laisse aucune trace. Et que les messes noires nécessitent le rapt de jeunes enfants qu'on égorge, etc. Mme de Montespan commencera par essayer le sortilège. Ensuite ce sera le demi-empoisonnement de sa rivale. Finalement, ce sera l'empoisonnement complet. Entre temps, de plus en plus excitée, elle en viendra à se prêter à une messe noire célébrée sur elle-même mais s'enfuira quand l'abbé voudra lui faire vendre son âme. Après la mort de la jeune favorite, la police, c'est-à-dire La Reynie, qui a mené son enquête, arrête la Voisin et Guibourg. Il arrête aussi la demoiselle de compagnie de la Montespan, Mlle Desoeillets. Et c'est la question. Machiavélique, Mme de Montespan, qui ne songe plus qu'à sauver sa tête, s'arrange pour faire officiellement retomber les soupçons sur sa suivante ; puis elle laisse entendre à la Voisin qu'on la sauvera « in extremis » à condition qu'elle se taise. Seul La Reynie saura la vraie coupable, mais il ne pourra que la faire exiler, et la Voisin paiera de sa vie sa naïveté, tandis que l'abbé se pend dans sa cellule et que Mlle Desoeiïlets, désormais infirme des suites de la question, est sauvée par un exempt complaisant. (Les fiches du cinéma)

Statistiques

Moyenne des notes : 4,3/6 (6 notes).
6/6sirius, ROMANOS
4/6Lagardère, stronibein
3/6Impétueux, HarryLime
Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) francevision.com

Cette page a été visitée 15622 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.027 s. - 17 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter