Forum - Mon cœur t'appelle - Avis
Accueil
Forum : Mon cœur t'appelle

Sujet : Avis

VOTE
De godarti, le 13 août 2008 à 13:06
Note du film : 5/6

je souhaite une édition DVD de cette curiosité d'avant-guerre. Pour le chanteur Jean Kiepura et pour la belle Danielle Darrieux dont on pourrait espérer le soutien (pour l'édition de toute son impresionnante production cinématographique) ! Il est permis de rêver !


Répondre

De darrieux, le 15 septembre 2011 à 20:46

oui un film rare vu à la cinémathèque dans l'hommage à DANIELLE DARRIEUX mais il manquait les 10 dernières minutes ,le seul film de DD dont on n'a pas vu la fin !elle y est charmante ,dans l'armoire ,sous le lit …. mais cantonnée dans un role sans chanson ,sans relief et qui fait la part belle au ténor "bellatre" JAN KIEPURA gominé et sourire "play boy" …il y a des moments de grace :le bateau et la passagère clandestine ,la scene du restaurant avec ttes les glaces mais DANIELLE DARRIEUX reste "sous employée" ,la jeune première de l'époque ..dommage car elle possède un talent comique d'une fraicheur inégalée !!!à quand cette rareté chez MR PATRICK BRION au cinéma de minuit !film OSSO donc "intouchable "… et non commercialisé donc une "perte" sèche incompréhensible pour le bénéfice que l'on peut en tirer (les ayant droits!)le gel total d'un cinéma oublié mais pas oubliable pour ceux qui aime DANIELLE DARRIEUX!!! 80 ANS DE CARRIERE CETTE ANNEE 2011 ET RIEN DE RIEN DS LES MEDIAS!


Répondre

De Impétueux, le 16 septembre 2011 à 00:17

Hélas, quand on reparlera prochainement de la grande, de la merveilleuse Darrieux ce sera pour annoncer sa mort….


Répondre

De Gilou40, le 16 septembre 2011 à 00:56

Hélas, quand on reparlera prochainement de la grande, de la merveilleuse Darrieux ce sera pour annoncer sa mort….

Serez vous encore là pour l'entendre ?.. Gnaaaa-hé!hé!hé!hé!hé! ! Méfiez vous de La cavalcade des heures, ami…

Pendant ce temps, le mielleux Drucker reçoit Amanda Lear pour évoquer sa "carrière"….Et quand il reçoit un "écrivain" parmi les 750 livres de la rentrée, c'est le fils de son ami Sardou qui s'y colle. Je signale que Robert Lamoureux n'est pas encore mort, lui non plus, et qu'un dimanche en sa Compagnie serait un grand moment. Pareil pour Roger Dumas, Pierre Mondy, Christian Marin, Jean-Pierre Marielle et bien d'autres à la carrière et aux talents autrement plus pointus que celle d'Amanda Lear, mais c'est comme ça…


Répondre

De darrieux, le 21 septembre 2011 à 20:10

"impétueux" n'est pas "réfléchi" mais évoquez la mort "au second degré" d'une personnalité me parait à la fois réaliste et …."morbide" !rassurez vous DD est en en excellente forme à bois le roi ,à issy les moulineaux ou en bretagne et elle ne souhaite pas quitter ce monde sur "une injonction" ….de pluis elle se "fout" de la "notoriété journalistique" car elle est restée très "nature" …bien sur ,je comprends que vs évoquez l'oubli télévisuel actuel et le manque de respect devant une carrière exemplaire alors permettez moi cette incongruité :lachons un "pet tueur" pour retrouver l'oxygène !!!! un paradoxe pour restaurer notre mémoire perdue…


Répondre

De darrieux, le 21 septembre 2011 à 20:19

simple question "gilou" est il un "avatar" d'"impétueux"? car il nous gratifie de la meme prophétie morbide!!!! permettez moi cette incongruité " gi lous boules"!!!!!lol!


Répondre

De Impétueux, le 21 septembre 2011 à 22:25

Mal nommé Darrieux, niquedouille improbable, le jour où vous aurez autant écrit que moi, ici, sur la merveilleuse Danielle Darrieux, où vous aurez dit son talent, son sourire, sa beauté suprême, la qualité des films qu'elle a tournés, lorsque vous aurez écrit sur Le Domino vert, Un mauvais garçon, Abus de confiance, Premier rendez-vous, Occupe-toi d'Amélie !, La Ronde, La maison Bonnadieu, La vérité sur Bébé Donge, le Plaisir, Madame de, le Rouge et le Noir, L'Affaire des poisons, Pot-Bouille, Le Désordre et la Nuit, La Vie à deux, Un drôle de dimanche, Marie-Octobre, Les demoiselles de Rochefort, Le cavaleur, En haut des marches, Quelques jours avec moi, lorsque vous pourrez écrire ici quelque chose d'intelligent, on vous sonnera…

Née le 1er mai 1917, Danielle Darrieux, qu'on le veuille ou non, a 94 ans (et demi, presque) ; ce n'est pas lui souhaiter du mal que d'indiquer qu'elle est plus près de sa fin que de son début. Chaque matin, en écoutant la radio, je m'attends à entendre qu'elle est morte, ce qui sera tout, sauf une surprise, lorsque ça arrivera.

Tout le monde meurt, même les plus chéris. Vous n'étiez pas au courant ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter