Forum - La Scoumoune - Avis
Accueil
Forum : La Scoumoune

Sujet : Avis


De fol75, le 21 juillet 2004 à 09:07

Pourquoi ce film n'est pas encore réédité en DVD ?


Répondre

De Arca1943, le 21 juillet 2004 à 10:01
Note du film : 4/6

Voilà une bonne question, en effet ! Et pendant que nous y sommes, y a-t-il un cousin sur ce site qui peut me dire si on trouve en France sur CD l'inoubliable musique de ce film?


Répondre

De PM Jarriq, le 21 juillet 2004 à 13:24
Note du film : 3/6

Oui, on trouve la BO de "La scoumoune" sur un double CD des meilleures musiques de film de François de Roubaix, sorti l'année dernière. C'est pour moi, l'atout majeur de ce film, qui est au passage un remake de "Un nommé La Rocca" (déjà avec Belmondo), mais tourné cette fois dans un style très "spaghetti western" par Giovanni lui-même. Une vraie curiosité, ce film…


Répondre

De Kikujiro, le 12 août 2004 à 01:41

oui il existe la BO du film en CD

enfin a une epoque , je ne sais pas si elle est toujours editée.


Répondre

De Kikujiro, le 12 août 2004 à 01:45

je viens de me renseigner , et elle est plus editée

ce qui existe a l'heure actuelle , c juste le theme sur une compil de F de Roubaix

mais certains on la chance d'avoir la BO complete en CD ;).


Répondre
VOTE
De verdun, le 14 avril 2006 à 15:20
Note du film : 4/6

J'ai eu la chance de trouver récemment le dvd, qui est difficilement trouvable car il n'a fait l'objet que d'une parution en kiosque alors qu'il s'agit quand mêm d'un produit très demandé comme en attestent les enchères spectaculaires sur certains sites de vente concernant ce dvd.

La bo est trouvable dans son intégralité, ou si l'on ne veut que le thème principal sur diverses compilations consacrées à François De Roubaix.

Quant au film lui-même, j'avoue avoir pris un très grand plaisir à le découvrir.

Il est vrai que c'est un cas étrange, le remake d'UN NOMME LA ROCCA par son scénariste José Giovanni. J'avoue une préférence pour cette SCOUMOUNE, plus rythmée ,plus intense et moins édulcorée surtout. L'amoralité est de mise, les bagarres sont plus violentes, l'humour est plus fort avec un Michel Constantin plus fort évidemment dans ce domaine que le méconnu Pierre Vaneck.

Toute la distribution autour de Belmondo est bien meilleure que dans "La Rocca", que ce soit Claudia Cardinale en prostituée, Michel Peyrelon en truand soucieux d'avoir le costume le plus élégant. Et on voit aussi Depardieu en truand qui veut prendre la place de Belmondo- il y arrivera d'ailleurs.

Quant à Belmondo, il est certes moins bressonien ici que dans "La Rocca" mais s il ne se livre pas encore à un cabotinage éhonté ici.

Et puis d'autres éléments font la réussite de LA SCOUMOUNE: une reconstitution des années 30 et 40 plus réussie ici, un côté certes moins rigide, moins melvillien . Une photo tout aussi belle que celle du film de Becker, en couleurs cette fois-ci, l'absence d'aberrations comme le choix chez Becker de Michel Constantin en truand américain doublé par Jess Hahn (!),une conclusion plus réussie et désenchantée. Et bien sûr la très belle musique de Francois De Roubaix.

Par conséquent, LA SCOUMOUNE n'est pas un chef-d'oeuvre mais c'est un film très attachant et captivant. Et puis il y a un parfum de nostalgie à le voir.

En effet, c'est un petit peu les cas du film qui fit à une époque pas si lointaine les beaux dimanche soir des grandes chaînes ,mais que l'on ne voit plus guère aujourd'hui ,alors qu'il mériterait d'y rester plutôt qu'INDEPENDANCE DAY ou ses subsides…


Répondre

De PM Jarriq, le 14 avril 2006 à 20:42
Note du film : 3/6

Je l'ai également revu il y a peu, et La scoumoune est vraiment un film unique, à moitié raté, mais tellement kitsch et irréaliste, qu'il en devient étrangement fascinant. Il est clair que son atout majeur est la BO, obsédante, lancinante de De Roubaix à base d'orgue de barbarie, et un Belmondo à peu près canalisé, qui roule des mécaniques avec une relative sobriété. C'est un des meilleurs rôles de Constantin, physiquement idéal pour ce personnage de brute, et les seconds couteaux sont tous pittoresques, avec une mention à l'excellent Peyrelon. On voit aussi Enrique Lucero, qui avait tourné avec Giovanni dans Le rapace, et qu'on a pu voir dans bon nombre de westerns U.S. tournés au Mexique. Malgré ses défauts (nombreux), La scoumoune peut s'apprécier aujourd'hui d'un oeil nostalgique, en regrettant tout de même ce qu'un grand réalisateur aurait pu faire de séquences comme celles du déminage ou de la prison.


Répondre

De Impétueux, le 14 avril 2006 à 21:47

Si vous avez revu ce film, chers amis, c'est qu'apparement il est sorti dans une collection publiée exclusivement en kiosque à journaux ; je ne m'en plains pas, car l'un d'entre nous m'avait signalé une assez bizarre Affaire des poisons d'Henri Decoin, mais je suis sûr qu'il y a d'autres films intéressants à glaner ainsi.

Mais comment les connaître ?

Je lance un appel à la Haute Direction de DVDToile : est-il vraiment impossible que dans le chapitre des parutions, vous puissiez signaler les parutions récentes ou prochaines de ce type de vente ?


Répondre

De verdun, le 14 avril 2006 à 22:53
Note du film : 4/6

C'est vrai que c'est un problème important.Des inédits sortent parfois sans qu'on le sache. Il faut dire que l'on ne sait pas forcément quand une collection s'arrête , parfois on trouve les premiers numéros d'une collection et pas les suivants, celà dépend du buraliste….

Pour LA SCOUMOUNE, comme je le disais, le film est sorti plus que discrètement ce qui fait que l'on ne trouve que rarement alors que la demande sur ce titre est forte.

Par exemple, cette semaine sort "Avec la peau des autres", film d'espionnage de Deray dans une collection Ventura, film que j'ai très envie de découvrir.

Dans la même collection est prévu un titre super attendu, LES AVENTURIERS de Roberet Enrico.

Mais parfois il est difficile de s'y retrouver,par exemple pour la collection Belmondo qui redémarre lors que l'ancienne fournée n'est pas encore terminée.

A cet égard, il est tout à fait dommageable que JOYEUSES PAQUES ait le droit à la fois aux kiosques et aux magasins "normaux" alors que de bien meilleurs films de Belmondo comme LA VIACCIA, MODERATO CANTABILE ou LA SCOUMOUNE entre autres n'ont le droit qu'au kiosque et brièvement en plus….[film=


Répondre

De scott, le 21 décembre 2007 à 15:46
Note du film : 4/6

Et oui, cela fait des années que nous attendons que ce film soit édité en dvd … Pourquoi ne l'est-il pas encore ? Y a-t-il conflit de droits d'auteur, est-il "politiquement incorrect" ? Tous les autres films avec Belmondo comme comédien ont été édité, sauf celui-ci, comprenne qui peut…


Répondre

De Arca1943, le 21 décembre 2007 à 16:05
Note du film : 4/6

\'\'« Tous les autres films avec Belmondo comme comédien ont été édités. »\'\'

Ah non, hélas : on attend toujours Le Mauvais chemin, un Bolognini de 1961 avec Claudia Cardinale.


Répondre

De Gaulhenrix, le 21 décembre 2007 à 16:46

De même, Borsalino attend toujours d'être Dvdédité, un flingue à la main…


Répondre

De Freddie D., le 21 décembre 2007 à 20:26

Oui, mais après sa récente diffusion télé, qui l\'a sérieusement \"démythifié\", Borsalino va sûrement moins attiser les passions.

Pour revenir à La scoumoune, il est vrai que c\'est un film qui mérite une bonne sortie DVD, même si presque tous ses participants sont aujourd\'hui décédés, hormis Claudia Cardinale et… Depardieu, bien sûr, toujours là et bien là, comme l\'attestent les génériques de deux films français sur trois. Mais on le voit mal raconter des anecdotes passionnantes sur son seul et unique jour de tournage, sur le film de Giovanni.


Répondre

De fretyl, le 23 octobre 2008 à 15:43
Note du film : 4/6

Il y'a quelque chose qui m'a sauté aux yeux hier en voyant ce film.

Au moment ou Belmondo et Constantin sont en prison un des personnages prénommé Fanfan les rejoins pour avoir descendu l'élégant.
Seulement voila, un œil attentif constatera qu'alors que chronologiquement il n'est pas encore rentré en prison, on peut le voir assis à coté de Michel Constantin au moment du repas qui tourne à la mutinerie.

Qu'est ce qu'il fout là ?? Il leur rend visite déguisé en bagnard !


Répondre

De Lagardère, le 23 octobre 2008 à 17:12

Ami frétyl,je vous renvoie au site que vous connaissez peut être, les erreurs de films entièrement consacré à ce genre de bizarreries. Vous y trouverez de véritables pépites !


Répondre

De kfigaro, le 23 octobre 2008 à 19:04

Vraiment pas un chef d'oeuvre ce film, je n'aime ni la musique, ni la mise en scène, ni l'interprétation…

Revoir plutôt l'excellent "Un nommé La Rocca" qui est bien supérieur à mon humble avis…


Répondre

De staromantic, le 23 octobre 2008 à 19:07

Le CD a été édité par CAM en Italie :

http://astore.amazon.fr/chet-21/detail/B00000IK9T/

il existe toujours…


Répondre

De Arca1943, le 23 octobre 2008 à 19:34
Note du film : 4/6

« Je n'aime ni la musique, ni la mise en scène, ni l'interprétation. »

Bah, je vous le concède sans trop de difficulté pour la mise en scène et l'interprétation, mais la musique composée par François de Roubaix pour La Scoumoune est immortelle, môssieur ! (D'ailleurs j'ai été tout surpris en voyant le film, car je la connaissais vaguement depuis toujours, sans savoir d'où elle venait).


Répondre

De PM Jarriq, le 23 octobre 2008 à 19:50
Note du film : 3/6

La scoumoune est d'ailleurs un des rares exemples de films indubitablement ratés, mais qu'on revoit régulièrement, et à mon sens, uniquement pour la BO. Donc, chapeau, M. De Roubaix !


Répondre

De fretyl, le 23 octobre 2008 à 21:43
Note du film : 4/6

Ami frétyl,je vous renvoie au site que vous connaissez peut être, les erreurs de films entièrement consacré à ce genre de bizarreries. Vous y trouverez de véritables pépites !

Je connais ce site, j'ai même déposé sur le film Le bonheur est dans le pré une autre erreur flagrante. Alors que Michel Serrault vient d'être griffé par Sabine Azema on le voit dans son bureau avec une griffure au visage en train de parlé avec Eddy Mitchell, dans les troisième plan suivant il n'a plus de trace de griffure. Énorme non !

Et pour La scoumoune il semblerait que je ne soit pas seul à avoir remarqué cette erreur.


Répondre

De kfigaro, le 24 octobre 2008 à 09:17

ah, mais j'aime beaucoup certaines musiques de De Roubaix, j'ai même ouvert un forum là dessus : http://frenchsoundtracks.phpbb9.com/compositeurs-f4/francois-de-roubaix-t6.htm

seulement je n'aime pas du tout celle là, je préfère de loin des scores plus tordus comme "Le samouraï", "Diaboliquement votre" ou "La peau de Torpedo".


Répondre

De melermopouzen, le 9 juillet 2009 à 01:18

Concernant le dvd:"la scoumoune" il y aura une édition studio canal qui sortira le 20/10/09.Donc si par exemple vous ne me croyait pas regarder un peu dans le site de studio canal et le site alapage c'est marqué que le dvd sortira le 20/10/09 donc reserver dès maintenant .


Répondre

De fretyl, le 15 février 2010 à 22:44
Note du film : 4/6

La scoumoune fait toujours chaud au cœur aujourd'hui. Les thèmes traités de nombreuses fois dans le cinéma de Giovanni (l'amitié virile, la prison, l'honneur…) ont toujours été pour le cinéaste une incommensurable source d'inspiration. Autant dans les adaptations de Melville, de Enrico, que dans ses propres films.

J'aime moins la première partie du film dans Marseille qui ressemble à un espèce de Borsalino sans Alain Delon. Si Delon a fait Borsalino & Co. sans Belmondo ; son compère se sera donc payé une suite avec La scoumoune. La première partie est un peu trop chichiteuse, un peu trop conventionnelle ; mais heureusement sauvé par une aptitude de réalisation typiquement Western spaghetti, dés le premier truand flingué par Belmondo dans une petite rue de Marseille à coté de l'église.

Le film commence vraiment au bout d'une demie heure. Lorsque Belmondo se retrouve en prison, on retrouve immédiatement l'état d'esprit qui était celui des Grandes gueules.
Même humour, même rapport humain… Constantin qui nous tire une gueule de dix pieds de long, Belmondo nettement plus détendu, qui refuse de prendre ce Midnight express au tragique, des crapules souvent sympathiques comme Philippe Brizard, Dominique Zardi ou le pittoresque Marc Eyraud Bonnaventure qui a tué sa femme et lit leur avenir, dans les lignes de la main des prisonniers.

Ce qu'on retient de La scoumoune c'est surtout l'aspect nostalgique du film. La scoumoune est aussi une histoire sur le temps qui passe, sur la malchance, sur le destin…
Aidé, bien sûr, je ne peux pas, ne pas la nommer, par la magnifique musique de De Roubaix ou par des chansons rétro ; La scoumoune à défaut d'être un chef d'œuvre, dépasse très largement l'inégal Borsalino


Répondre

De Arca1943, le 16 février 2010 à 02:35
Note du film : 4/6

Tiens, je réponds à un ancien message de kfigaro. « Seulement je n'aime pas du tout celle là, je préfère de loin des scores plus tordus comme "Le samouraï", "Diaboliquement votre" ou "La peau de Torpedo". » Je comprends, je comprends… Mais le thème de La Scoumoune par François de Roubaix, nullement tordu c'est vrai, est une mélodie populaire dans sa miraculeuse et toute simple splendeur, comme celle de Butch Cassidy, Macadam Cowboy ou Il était une fois la révolution ou… Cria cuervos. Je peux compter sur mes doigts ces mélodies qui me restent ensuite en tête pour le restant de mes jours.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.34 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter