AccueilArchives : mars

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017)

News

jeudi 2 mars
Ciné

Décès de Bill Paxton (1955-2017)

Bill Paxton, l'une des gueules incontournables du cinéma américain contemporain, s'en est allé rejoindre les étoiles, prématurément, ce 25 février 2017, à l'âge de 61 ans…

Second rôle de grand talent, il s'était spécialisé dans les personnages musclés et rigolards, le muscle bandé et le sourire au coin des lèvres, en particulier pour James Cameron dont il était le comédien fétiche (qui pourra oublier le marine qu'il incarnait dans Aliens, le retour ?). Du vampire déjanté d'Aux frontières de l'aube au flic de Predator 2 en passant par le cow-boy Morgan Earp dans Tombstone, il aura su imposer son charisme discret et son sourire ravageur sans toutefois s'enfermer dans un carcan

En effet son interprétation de l'astronaute Fred Haise dans la mission ratée d'Apollo 13 est mémorable d'émotion contenue, de même que l'est son rôle d'américain moyen dépassé par la découverte d'un magot dans le délicieusement retors Un Plan simple de Sam Raimi. Le shérif naïf d'un Faux mouvement est l'une de ses plus belles compositions.

Artiste protéiforme, il s'est aussi essayé à la réalisation avec Emprise (qu'il interprète également), un terrifiant drame familial doublé d'un film d'horreur implacable dont le dénouement fait l'effet d'un direct à l'estomac. L'un des meilleurs films d'épouvante de récente mémoire, que l'acteur-réalisateur a réalisé dans tes teintes atones, baigné dans une lumière froide et qui laisse un goût de cendres dans la bouche.

Fred Haise, finalement, a accompli sa mission. Il n'a peut-être pas marché sur la Lune, mais il a rejoint le panthéon des grands acteurs, de ceux dont l'Étoile ne plus pâlir, désormais… Steve Mcqueen

Donnez votre avis

News

mercredi 15 mars
DVD

Douce, Au bonheur des dames, Maléfices, …

Gaumont a édité dans sa collection à la demande :

En mars :

En janvier :

En novembre :

Spontex

4 messages

News

vendredi 17 mars
DVD

Le Voile bleu, Ravissante

L.C.J. Editions a édité :

En février :

En janvier :

Spontex

4 messages

News

dimanche 26 mars
DVD

Douglas Sirk en Blu-ray

Elephant Films éditera le 4 avril les films suivants de Douglas Sirk en version restaurée inédite, en Blu-ray et en DVD :

Spontex

Donnez votre avis

News

jeudi 23 mars
DVD

Sherlock Saison 4

France Télévision Distribution éditera le 28 mars la Saison 4 de la série Sherlock avec Benedict Cumberbatch en Holmes et Martin Freeman en Watson. Cette saison est actuellement diffusée sur France 4.

Spontex

Donnez votre avis

News

mardi 28 mars
DVD

Dieu pardonne, moi pas

Movinside a réédité le 7 mars Dieu pardonne, moi pas (1967) de Giuseppe Colizzi avec Terence Hill et Bud Spencer.

U.S.A. XIXe siècle : le massacre d'un train entier et le vol de sa cargaison d'or provoquent l'intervention secrète d'un enquêteur de sa compagnie d'assurance contraint de faire équipe avec un aventurier qui désire lui aussi mettre la main sur le butin.

Spontex

Donnez votre avis

News

jeudi 30 mars
DVD

Fureur apache

Elephant Films a réédité le 15 mars en Version intégrale restaurée – Blu-ray + DVD (prix indicatif 20 €) :

ainsi que :

Spontex

Donnez votre avis

News

dimanche 26 mars
Ciné

Décès de Tomas Milian (1932-2017)

Cuchillo s'en est allé rejoindre le Paradis des mauvais garçons…

L'acteur cubain naturalisé américain a principalement œuvré dans deux genres. Le western italien (je me refuse à utiliser le terme spaghetti, péjoratif et réducteur) tout d'abord, entamant une fructueuse collaboration avec le maître Sergio Sollima avec Colorado (où il interprète le rôle fameux de Cuchillo, bandit roublard et rigolard poursuivi par Lee Van Cleef, le magnifique Dernier face à face(avec un Gian Maria Volonte magnétique) et le plus inégal Saludos Hombre.

Il crève aussi l'écran en bandit laissé pour mort et ivre de vengeance dans Tire encore si tu peux de Giulio Questi, sûrement le western le plus violent, bizarre et déviant jamais tourné…

Son second domaine de prédilection reste le poliziottesco, ou néo polar italien, sous-genre en vogue dans les années 70 et qui a donné de belles réussites, comme La poursuite implacable (Revolver)de Sergio Sollima, avec son duo de choc Oliver Reed/Fabio Testi. Tomas Milian s'est ainsi illustré, entre autres, dans La rançon de la peur et Le clan des pourris, tous deux réalisés par le souvent talentueux Umberto Lenzi. Dans le premier, il crève l'écran en criminel dérangé opposé au commissaire de police interprété par Henry Silva. Quant au second, c'est l'un des fleurons de ce genre éphémère, nerveux, efficace et porté par le charisme débraillé de son interprète.

Son interprétation dans Identification d'une femme (1982) d'Antonioni est aussi réputée. Je ne m'étendrai pas sur ce dernier film, Antonioni étant pour moi le cinéaste le plus ennuyeux de la galaxie et ses films aussi passionnants qu'un trajet RER entre Marseille et Melun en compagnie d'un perroquet atteint du syndrome de Gilles de la Tourette.

Puis il ralentit considérablement son activité cinématographique, avant de revenir pour des seconds rôles dans des films américains dans les années 90-2000. Sa courte apparition en général Arturo Salazar dans le Traffic de Soderbergh est ainsi mémorable.

Le plus souvent situé du mauvais côté de la loi, ce comédien prolifique aura marqué toute une génération de cinéphages amateurs de colts et de mitraillettes, de déserts et de pavés arpentés par les voyous… Steve McQueen

Donnez votre avis

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017)

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.046 s. - 13 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter