Accueil
Cinéma
Dis moi que tu m'aimes
France
Comédie
Réalisateur et scénariste :
Michel Boisrond

Scénariste :
Annette Wademant

Acteurs :
Mireille Darc (Victoire Danois)
Marie-José Nat (Charlotte Le Royer)
Jean-Pierre Marielle (Richard Le Royer)
Daniel Ceccaldi (Bertrand Danois)
Georges Descrières (maître Olivier)
Geneviève Fontanel (Pascaline Dorgeval)
Jean-Pierre Darras (Lucien Dorgeval)
Jean Topart
Monique Delaroche
Erik Colin (Charles Tabard)
Lisbeth Hummel (Christiana)
Jacqueline Fogt (la mère de Christiana)

08/01/2006
01/11/2006
Sortie en salles en France : 12 décembre 1974
Première sortie mondiale : 1974
La fiche technique complète du film :  La fiche technique complète sur IMDb

Résumé

Bertrand et Richard travaillent en vieux complices dans la même agence de publicité. Leur vie conjugale, en revanche, diffère sensiblement: tandis que Richard agit en véritable tyran envers Charlotte, sa douce épouse au foyer, Bertrand n'a pas toujours le dernier mot avec Victoire, femme active et décidée, que l'attitude soumise de Charlotte navre. C'est un peu à cause du couple Richard-Charlotte qu'éclate entre Bertrand et Victoire une scène féroce qui s'envenime encore le lendemain lors de la traditionnelle et hebdomadaire partie de golf. Furieuse, Victoire met Bertrand à la porte et celui-ci s'installe dans son bureau. Il y est vite rejoint par Richard après une altercation avec Charlotte qui, l'ayant pris en flagrant délit de mensonge, s'avère bien décidée à changer d'attitude. Les deux "célibataires" reçoivent un renfort en la personne de leur client et ami, Lucien, abandonné par sa femme, Pascaline… Tandis que Charlotte commence à travailler comme secrétaire (charmante, mais peu douée), chez un ami de Victoire, Me Olivier, ladite Victoire dispute férocement à Bertrand le droit de garder Léon, leur chien adoré. De son côté, Lucien semble se consoler du départ de Pascaline en vouant à Richard une affection (trop) passionnée… C'est au cours d'une partie de golf mouvementée, après bien des quiproquos, que les deux couples terribles se reformeront, laissant les perdants de ce marivaudage – le séduisant Me Olivier et le sémillant Lucien – se consoler tant bien que mal entre eux. Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma

Statistiques

Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) moviecovers.com

Cette page a été visitée 3550 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter