Accueil

Filmographie

Voici les films auxquels Jacques de Baroncelli a participé. Vous pouvez compléter ou corriger cette filmographie.

Ordre : (Par date) (Par titre)
Rôle de Jacques de Baroncelli : (Tous) (Réalisateur) (Scénariste)

1948
La Revanche de Baccarat (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Brasseur, Sophie Desmarets, Lucien Nat

Ayant miraculeusement échappé à la mort, Andréa reparaît. Aveugle et défiguré mais apparemment sans rancune, il se réconcilie avec Rocambole. En fait, son but est de rentrer en possession de la confes […]

Donnez votre avis
1948
Rocambole (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Brasseur, Sophie Desmarets, Lucien Nat

A Paris, au milieu du XIXe siècle, le comte de Chamery meurt empoisonné, laissant une fortune considérable à son fils disparu depuis longtemps. Sir William, le meurtrier du comte, engage un jeune dévo […]

Donnez votre avis

1946
La Rose de la mer (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Fernand Ledoux, Roger Pigaut, Denise Bosc

Le patron d'un vieux cargo « La Rose de la Mer » et son équipage de repris de justice s'entendent pour couler le navire et se partager la prime d'assurance. Jérôme, le neveu du patron, décou […]

Donnez votre avis
1946
Tant que je vivrai (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Edwige Feuillère, Jacques Berthier, Jean Debucourt

Une aventurière internationale, Ariane, s'éprend au hasard d'un incident de la route d'un jeune peintre et se cache auprès de lui dans le sanatorium où il est soigné. Contrairement à ses habitudes, el […]

Donnez votre avis

1945
Marie la misère (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Madeleine Sologne, Pierre Renoir, Paul Meurisse

Marie est attirée par la misère et ne fréquente que des hommes auxquels elle peut servir d'égerie.

1 message dont 4 votes pour une (ré)édition DVD
1945
Fausse alerte (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Lucien Baroux, Micheline Presle, Saturnin Fabre

Une fausse alerte fait se réunir dans le même abri deux familles qui ne pouvaient pas se voir. Et cela finit par un mariage.
(Les fiches du cinéma)

4 messages dont 1 vote pour une (ré)édition DVD

1943
Les Mystères de Paris (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Marcel Herrand, Germaine Kerjean, Alexandre Rignault

1830. Une enfant, Fleur de Marie, est arrachée à un bouge immonde par le mystérieux Rodolphe, qui n'est autre que le grand-duc de Gérolstein à la recherche d'une enfant qu'il eut d'une de ses ancienne […]

6 messages dont 3 votes pour une (ré)édition DVD
1943
L'Honorable Catherine (Cinéma) – Réal. Marcel L'Herbier, Jacques de Baroncelli – Edwige Feuillère, Raymond Rouleau, Claude Génia

Catherine a des problèmes financiers car elle aime le luxe et le confort. Elle décide de se consacrer au chantage et rançonne les couples irréguliers. La mécanique fonctionne bien jusqu'au jour où Cat […]

Donnez votre avis

1942
La Duchesse de Langeais (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Edwige Feuillère, Pierre Richard-Willm, Irène Bonheur
DVD Z2 : sorti
Un malentendu entre la duchesse coquette, indifférente, puis désespérée d'amour et un général d'une intransigeance farouche. La conclusion est dramatique.
les fiches de cinéma

2 messages
1942
Haut le vent (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Charles Vanel, Gilbert Gil, Mireille Balin

Un film à thèse : il s'agit d'un « retour » à la terre. L'action se déroule dans le cadre pittoresque du pays basque et dépeint le caractère des habitants de cette région, leur sérieux, […]

Donnez votre avis

1941
Le Pavillon brûle (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Renoir, Jean Marais, Jean Marchat

La vie dure dans les mines avec des rivalités, des jalousies. Une jeune intendante, Denise, est courtisée par trois ingénieurs ; mais elle est fiancée à un ouvrier de la mine. Une trahison s'est […]

9 messages dont 2 votes pour une (ré)édition DVD
1941
Ce n'est pas moi (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Victor Boucher, Jean Tissier, Ginette Leclerc

Un banquier change de situation pendant quelques jours avec son sosie, un peintre sans ressources. Quiproquos multiples. L'un et l'autre s'aperçoivent d'ailleurs que l'argent ne fait pas le bonheur.
© […]

Donnez votre avis

1940
L'Homme du Niger (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Victor Francen, Jacques Dumesnil, Annie Ducaux

Trois officiers au Soudan, le commandant Bréval, un major, un lieutenant, travaillent fraternellement à l'amélioratioin du pays. Bréval voudrait édifier un barrage qui lui rendrait son ancienne fertil […]

2 messages dont 3 votes pour une (ré)édition DVD
1940
Soyez les bienvenus (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Gabrielle Dorziat, Simone Berriau, Claire Jordan

Satire des nouveaux riches dans l'atmosphère de l'exode et de la guerre. Un noble ruiné est hébergé dans le château de ses ancêtres dont le fils du propriétaire actuel s'engage pour la guerre après s' […]

1 message dont 2 votes pour une (ré)édition DVD

1938
Belle étoile (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Michel Simon, Meg Lemonnier, Jean-Pierre Aumont

Meg ne veut pas épouser le jeune homme que son père lui destine et tente de se suicider. Elle est sauvée par Jean-Pierre qui, fauché, avait les mêmes intentions. Meg est kidnappée par des bandits qui […]

5 messages dont 4 votes pour une (ré)édition DVD
1938
S.O.S. Sahara (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Charles Vanel, Jean-Pierre Aumont, Marta Labarr

Le chef d'un poste de la compagnie Transsaharienne voit revenir son ex-femme, créature sans scrupules qui l'a ruiné et trompé. Le jeune radio en tombe amoureux. Bafoué à son tour, il se suicide tandis […]

Donnez votre avis

1937
Feu ! (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Edwige Feuillère, Victor Francen, Jacques Baumer

En pleine guerre du Rif, une aventurière qui vend des armes aux rebelles tombe amoureuse du commandant Frémiet, un marin honnête et courageux.

Donnez votre avis
1936
L'Agonie du sous-marin (Nitchevo) (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Marcelle Chantal, Lisette Lanvin, Harry Baur

Après un passé tumultueux dont elle fut plutôt la victime, Thérèse a épousé le Commandant Caetrier. Un ancien amant veut la faire chanter et Thérèse se confie à l'officier en second qui l'a autrefois […]

Donnez votre avis

1935
Michel Strogoff (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli, Richard Eichberg – Adolf Wohlbrück, Colette Darfeuil, Armand Bernard

Michel Strogoff, courrier du Tsar, est chargé de transmettre un message au frère du souverain. Le traitre Ivan Ogareff, à la solde des tartares, est à ses trousses. Il rencontrera Nadia qui l'aidera d […]

1 message dont 4 votes pour une (ré)édition DVD
1934
Roi de Camargue (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Antonin Berval, Simone Bourday, Tela-Tchaï

Une gitane voulant se venger d'une jeune fille, qui lui a refusé de l'huile, séduit son fiance, un gardian à qui elle donne rendez-vous dans une île. Elle fait prévenir la jeune fille et déplace les p […]

Donnez votre avis

1934
Chansons de Paris (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Georges Thill, Armand Bernard, Louisa de Mornand

Deux chômeurs, Georges et son ami Armand, chantent dans les rues. Georges a un organe magnifique. Il est fiancé à une petite dactylo, mais l'argent manque au jeune couple pour se marier. Un impresario […]

2 messages dont 1 vote pour une (ré)édition DVD
1934
Cessez le feu (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Jean Galland, Annie Ducaux, Marcel André

11 novembre 1918. Le Cessez le feu vientde sonner. Les membres de l'Escadrille des Rapaces, capitaine Cartier en tête, fêtent l'événement. La plus franche camaraderie règne entre eux tous ; la vi […]

Donnez votre avis

1934
Le Calvaire de Cimiez (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli, René Dallière – Marie-Ange Rivain, Marie-Louise Sarky, François Chatenay

Valentine devient folle. Elle confie sa fille a sa cousine Béatrice, qui accepte l'enfant car elle sait que son mari est le père. Une fois guerie, Valentine vient récuperer son enfant mais simule une […]

Donnez votre avis
1934
Aux portes de Paris (Cinéma) – Réal. Charles Barrois, Jacques de Baroncelli – Armand Bernard, Josette Day, Pierre Labry

Un homme de la zone a élevé deux jeunes gens dont l'un est le fils disparu d'un riche industriel et l'autre son propre fils. Pour gagner la prime promise, il donne au père éploré ce fils, vaurien pare […]

Donnez votre avis

1933
Crainquebille (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Félicien Tramel, Rachel Devirys, Jeanne Fusier-Gir

Crainquebille, marchand des quatre saisons, est condamné a quinze jours de prison pour avoir insulté un agent de police. A sa sortie, sa clientèle s'écarte de lui et Crainquebille songe au suicide, lo […]

Donnez votre avis
1933
L'Ami Fritz (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Lucien Duboscq, Simone Bourday, Madeleine Guitty

Fritz Kobus, riche propriétaire alsacien, est un célibataire endurci. Il tombe amoureux de Suzel, la fille de son fermier. Après une longue lutte, il quitte le cercle des célibataires.

1 message dont 4 votes pour une (ré)édition DVD

1933
L'Ami Fritz (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Lucien Duboscq, Simone Bourday, Madeleine Guitty

Fritz Kobus, riche propriétaire alsacien, est un célibataire bon vivant. Afin de protéger sa liberté et celle de ses amis contre les attaques incessantes du rabbin Sichel, marieur invétéré, Fritz a fo […]

1 message dont 1 vote pour une (ré)édition DVD
1933
Sahara, terre féconde (Cinéma) – Réal. Père Dufays


Donnez votre avis

1932
Le Dernier choc (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Danièle Parola, Jean Murat, Robert Ancelin

Le capitaine d'un cargo marseillais soupçonne sa femme de le tromper avec son ami d'enfance. L'épouse, ulcérée, décide de faire un voyage avec sa soeur et cet ami et se fait inscrire sous un faux nom […]

Donnez votre avis
1932
Gitanes (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Vanah Yami, Charles Vanel, Maurice Schutz

Les amours difficiles d'une gitane et d'un batelier. Malgré leurs différences l'amour finit par triompher, mais la loi implacable des bohémiens conduit le père de la jeune fille à tuer le jeune homme. […]

Donnez votre avis

1932
Niebla (Cinéma) – Réal. Benito Perojo – Francisco Alarcón, José Alcántara, Ofelia Álvarez


Donnez votre avis
1931
Je serai seule après minuit (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Mireille Perrey, Pierre Bertin, Vanah Yami
DVD Z2 : sorti
Une jeune femme, dont le mari est notoirement infidèle, jure de se venger. Cependant elle éconduit son jeune voisin qui l'aime depuis longtemps. A l'aide de ballons d'enfant, elle lance aux quatre coi […]

Donnez votre avis

1931
La Terreur des Batignolles (Court-Métrage) – Réal. Henri-Georges Clouzot
DVD Z2 : sorti
Ce film retrace avec humour l'histoire d'un cambrioleur maladroit.

Donnez votre avis
1930
Le Rêve (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Simone Genevois, Germaine Dermoz, Jaque Catelain

Une enfant trouvée aime un jeune homme qu'elle ignore être le fils de l'évèque Ce dernier, en effet, est entré dans les ordres trente ans plus tôt, après son veuvage. Le prélat s'oppose au mariage, ma […]

2 messages dont 3 votes pour une (ré)édition DVD

1930
L'Arlésienne (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Blanche Montel, José Noguéro, Germaine Dermoz

Dans la salle de l'Alcazar d'Arles, les ragots qui fusent de toute part cessent à l'arrivée de l'Arlésienne. Celle-ci retrouve aux arènes Fréderi, jeune Provençal de bonne famille. Le garçon confie à […]

Donnez votre avis
1930
Vitrail (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1929
La Tentation (Cinéma) – Réal. René Leprince, René Barberis, Jacques de Baroncelli – Claudia Victrix, Elmire Vautier, Clara Darcey-Roche

Irène de Bergue a consenti à être l'épouse d'un aimable mondain qui la trompe et pour lequel elle n'éprouve plus que de l'amitié. Elle est courtisée par deux hommes : Maurice Brinon et l'avocat R […]

Donnez votre avis
1928
La Femme et le pantin (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Raymond Destac, Conchita Montenegro, Jean Dalbe

Dans un train, Don Mateo fait la connaissance de la provocante Concha, qui se bat avec une autre voyageuse. Quelque temps plus tard, il la revoit par hasard dans une fête. Il se rend plusieurs fois ch […]

Donnez votre avis

1928
Le Passager (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Walter Byron, Jean Mercanton, Nicolas Redelsperger

Au moment du départ du cargo, l'homme supplie qu'on le prenne à bord, le Capitaine accepte. Ses seuls autres passagers sont sa nièce Marie, accopagnée de son petit garçon. L'homme est taciturne, on ne […]

Donnez votre avis
1928
Minuit, place Pigalle (Cinéma) – Réal. René Hervil – Nicolas Rimsky, François Rozet, Renée Héribel

Prosper, maitre d'hotel du Flamant Rose, part a la retraite. Les jours lui semblent long et il s'ennuie. Il retourne au Flamant Rose, comme client, et s'y ruine peu a peu…

Donnez votre avis

1928
Le Passager (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Walter Byron, Jean Mercanton, Nicolas Redelsperger

Un inconnu supplie le capitaine d'un bateau, de le prendre à bord. Il accepte, n'ayant que sa nièce Marie, et son petit garçon, comme passager. L'homme est taciturne, il suit des yeux les jeux de l'en […]

Donnez votre avis
1928
La Femme du voisin (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Dolly Davis, Fernand Fabre, Suzy Pierson

Pour approcher Simone Freymond qu'il aime, le jeune André joue le coup classique du suicide manqué. Mais l'arrivée de la belle Juliette le détourne de la femme du voisin tant et si bien qu'elle devien […]

Donnez votre avis

1927
Le Duel (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Mady Christian, Gabriel Gabrio, Jean Murat

Une femme se suicide chez son amant, lorsqu'elle apprend que celui ci veut rompre pour Mary, une jeune veuve. Son mari veut la venger. Il rencontre Mary en Afrique, alors qu'il recherche l'amant de sa […]

Donnez votre avis
1927
Feu ! (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Brasseur, Dolly Davis, René Ginet

Pendant la guerre du Rif, Fremiet, un lieutenant commande un torpilleur. Il trouve dans un yacht a l'abandon, un beau portrait de femme, et rencontre bientôt l'inconnue. Elle est mariée a un baron bru […]

Donnez votre avis

1926
Nitchevo (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Barsac, Jean d'Yd, Lillian Hall-Davis

Le commandant Cartier croit que son second, Herve de Kergoet fiancé a Claire d'Arberes, est l'amant de sa femme, Sonia. Un navire contrebandier coule le sous-marin de Cartier. Ce n'est qu'au bout de d […]

Donnez votre avis
1925
Veille d'armes (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Annette Benson, Jean Bradin, Maurice Schutz

Les officiers de la base de Toulon vivent dans l'attente d'un conflit. Le commandant est marié a Jeanne, de vingt plus jeune que lui, admirée par le lieutenant d'Artelles, convoité par le lieutenant B […]

Donnez votre avis

1925
Le Réveil (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Blanche Beaume, Marguerite De Morlaye, Isobel Elsom

Le prince Grégoire de Sylvanie se dispute violemment avec le prince Jean, qui refuse son couronnement, par amour pour Thérèse de Mégée. Il fait enlever le prince, et capitule devant la douleur de celu […]

Donnez votre avis
1924
Pêcheur d'Islande (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Charles Vanel, Sandra Milovanoff, Thomy Bourdelle

Yann, pêcheur de Paimpol, a pour ami le jeune Sylvestre dont il admire et aime silencieusement la sœur, Gaud. Mais la jeune fille est un trop beau parti pour lui. Fier, taciturne, il ne se déclare pas […]

Donnez votre avis

1924
Nène (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Sandra Milovanoff, France Dhélia, François Viguier

Madeleine est gagée chez un jeune fermier, Michel Corbier, resté veuf avec deux petits, Lalie et Jo. Pour eux Madeleine, Nene dans leur langage, est une seconde maman, pour Corbier une honnête et acti […]

Donnez votre avis
1924
Un Homme riche (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Sandra Milovanoff, Suzanne Bianchetti, Eric Barclay

Mariée a un gros brasseur d'âge mur, Claire tombe amoureuse de son ami d'enfance, René, sur le véritable caractère duquel elle s'aveugle volontairement. Mais un jour elle ne peut plus douter : so […]

Donnez votre avis

1923
La Légende de sœur Béatrix (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Sandra Milovanoff, Suzanne Bianchetti, Eric Barclay

Soeur Béatrix, jeune novice, a quitté le voile pour suivre un ami d'enfance, le comte Jehan de Gormond. Une vie heureuse s'annonce pour elle avec la naissance d'un enfant. Mais le comte l'abandonne po […]

1 message dont 1 vote pour une (ré)édition DVD
1923
La Femme inconnue (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1922
Le Carillon de minuit (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Eric Barclay, Fernand Crommelynck, Hubert Daix


Donnez votre avis
1922
Roger la honte (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Rita Jolivet, Gabriel Signoret, Maggy Théry

L'industriel Roger Laroque a besoin d'argent frais pour son usine. Sa femme et sa fille, abusées par une similitude de vêtements, le croit assassin de son créancier.
Accusé, Laroque se tait pour ne pa […]

Donnez votre avis

1922
La Robe déchirée (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1922
Amour (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Eric Barclay, Duvivier, Abel Sovet


Donnez votre avis

1921
Le Père Goriot (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Gabriel Signoret, Jacques Grétillat, Jeanne Cheirel

Dans une petite pension bourgeoise vit misérablement un vieil homme, le père Goriot. Il reçoit clandestinement deux jeunes filles élégantes qui se révèlent être ses propres filles. Gaspillant l'argent […]

Donnez votre avis
1921
Champi-Tortu (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Alcover, René Alexandre, Cosnard

Un enfant témoigne une affection sans borne pour sa mère, depuis qu'il est privé de père. Mais cela occasionne les railleries et vexations de ses camarades

Donnez votre avis

1920
Flipotte (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Gabriel Signoret, Suzanne Bianchetti, Andrée Brabant


Donnez votre avis
1920
Le Secret du Lone Star (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Fannie Ward, Gabriel Signoret, Henri Gouget

Doc Frendy, criblé de dettes et sa fille Ellen, doivent s'embarquer sur le "Lone Star", bateau hypothéqué, leur unique avoir. Joueur invétéré, Dic vient encore de perdre une grosse somme et […]

Donnez votre avis

1920
La Rafale (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Jean Joffre, Yvette Andreyor, Jean Croué

Hélène, la fille du baron Lebourg, a dû épouser le compte de Brechebel, pour plaire à son père entiché de noblesse. Elle a un amant, le séduisant Robert de Chaceroy, joueur imprudent qui perd une somm […]

Donnez votre avis
1920
La Rose (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1919
La Cigarette (Cinéma) – Réal. Germaine Dulac – Andrée Brabant, Jules Raucourt, Gabriel Signoret

Le bonheur d'un couple que forme un quinquagénaire et sa toute jeune femme est trouble un jour par une réflexion que l'homme entend sur la différence d'age des deux époux. Persuade que sa femme le tro […]

Donnez votre avis
1919
Ramuntcho (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – René Lorsay, Jacques Roussel, Yvonne Anny

Ramuntcho, jeune contrebandier, aime Gracieuse et les deux jeunes voudraient se marier, mais Dolorès, mère de Gracieuse se refuse de lui donner sa fille. Ramuntcho alors part au service militaire afin […]

Donnez votre avis

1919
L'Héritage (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Louis Baron fils, Henri Bosc, Edmond Duquesne

Suzanne Festot ne peut toucher l'héritage de sa tante qu'a condition de s'enlaidir, de mal s'habiller. Elle y consent et va s'installer, suivant l'héritage, dans la famille Beauget qui la méprise à l' […]

Donnez votre avis
1918
Le Scandale (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Paul Escoffier, Georges Raulin, Denise Lorys

Charlotte Ferioul, épouse d'un gros industriel de Grasse, cède dans une heure d'égarement à Artanezzo. Ce dernier, criblé de dettes, engage une bague de valeur appartenant à sa jeune maitresse. L'usur […]

Donnez votre avis

1918
Le Délai (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Henri Bosc, Gabriel Signoret, Denise Lorys


Donnez votre avis
1918
Une Mascotte (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1918
Le Siège des trois K (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Suzanne Grandais, Roger Karl, Pierre Magnier


Donnez votre avis
1918
Le Fils naturel (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Renée Sylvaire


Donnez votre avis

1918
Le Délai (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Henri Bosc, Denise Lorys, Gabriel Signoret


Donnez votre avis
1917
La Revenante (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1917
Le Retour aux champs (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Pierre Magnier, Louis Baron fils, Rachel Devirys


Donnez votre avis
1917
Le Roi de la mer (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1917
Une Vengeance (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1917
Le Cas du procureur Lesnin (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Jean Toulout


Donnez votre avis

1917
Pile ou face (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1917
L'Inconnue (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Eric Barclay, Maggy Théry


Donnez votre avis

1917
L'Hallali (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Louis Gauthier, Jeanne Grumbach, Berthe Jalabert


Donnez votre avis
1916
Soupçon tragique (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Edmond Duquesne, Henri Desfontaines, Georges Wague


Donnez votre avis

1916
Le Suicide de Sir Letson (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1916
La Nouvelle Antigone (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Emmy Lynn


Donnez votre avis

1916
Noël cambrioleur (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Gabriel Signoret


Donnez votre avis
1916
La Maison de l'espion (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Edmond Duquesne, Georges Tréville


Donnez votre avis

1916
Le Jugement de Salomon (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – René Marjac, Leontine Massart


Donnez votre avis
1916
La Faute de Pierre Vaisy (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Henri Desfontaines, Jacques Feyder, Edmond Duquesne


Donnez votre avis

1915
Un Signal dans la nuit (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1915
Trois filles en portefeuille (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli – Maggy Théry, Marianne Hugues


Donnez votre avis

1915
Lequel ? (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1915
Le Drame du château de Saint-Privat (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis

1915
La Classe 1935 (Court-Métrage) – Réal. Jacques de Baroncelli


Donnez votre avis
1909
L'Arlésienne (Cinéma) – Réal. Jacques de Baroncelli – Stacia Napierkowska

Un jeune gardian aime une Arlesienne coquette, amoureuse d'un autre gardian. Malgré l'amour de Vivette, il se suicide par amour.

Donnez votre avis

 

Biographie

Jacques de Baroncelli

Jacques de Baroncelli (1881-1951) a comme particularité d'avoir inauguré, en 1915, une double carrière de « critique » et de producteur-réalisateur de films. Homme lettré, descendant d'une famille aristocratique d'origine florentine établie en Avignon (Vaucluse) au XVe siècle et anoblie par le pape Léon X, Jacques de Baroncelli aurait sans doute préféré s'illustrer dans les sphères littéraires. Quelques nouvelles, poèmes et une pièce, publiés au seuil de l'âge adulte, témoignent de cette inclination. Le destin en décida autrement. Et si la ruine de sa famille l'obligea à « monter à Paris » dès 1908 pour y gagner sa vie comme journaliste (notamment à L'Éclair d'Ernest Judet), puis comme cinéaste (1915-1947), il ne se départira jamais de son amour des Belles Lettres. Lamartine, Sainte-Beuve et Chateaubriand, entre autres, l'accompagneront tout au long d'une vie riche en heures de lecture et en amitiés littéraires, notamment avec Jean Giraudoux. De 1915 à 1917, Jacques de Baroncelli fait ses gammes derrière la caméra, enchaînant à un rythme soutenu drames de guerre peuplés d'espions (la Maison de l'espion) et drames moraux (la Faute de Pierre Vaisy), produits au sein de sa propre société, les Films Lumina. La Nouvelle Antigone (1916) suscite déjà la curiosité de Louis Delluc, tandis que le Roi de la mer (1917) attire l'attention de Colette. Tenté un instant par l'Avant-Garde (il signe le scénario de la Cigarette de Germaine Dulac) et la défense d'un « cinéma pur », il opte finalement pour un cinéma populaire, d'inspiration naturaliste (le Retour aux champs, 1918), plus proche de sa sensibilité. « Il faut rester simple et vrai, et penser davantage à émouvoir qu'à émerveiller », sera sa profession de foi en la matière. Entré au Film d'Art comme simple réalisateur en 1918, Baroncelli devient directeur artistique de la société en 1920, sous le règne de Louis Nalpas, et ceci à la suite d'un voyage d'études dans les studios américains au printemps 1919. Il ramène dans ses bagages les fameux sunlights qui vont désormais remplacer les lampes à arc et, surtout, la comédienne Fanny Ward (Forfaiture), qu'il dirige dans deux longs métrages, la Rafale (1920), d'après Henry Bernstein, et le Secret du Lone Star (1920). Le nom de son interprète n'ayant pas suffi à pénétrer le marché américain – comme Baroncelli l'avait d'abord imaginé – le réalisateur revient à des ambitions franco-françaises. En 1921, sa grande année au Film d'Art, il adapte avec succès le Rêve de Zola (dont il fera un remake parlant en 1930) et le Père Goriot de Balzac. Début 1922, Baroncelli quitte le Film d'Art et part en Belgique honorer un contrat avec la Belga-Film. Accompagné des frères Chomette comme assistants (Henri et René, le futur René Clair), il tourne le court métrage la Femme inconnue, mais surtout le Carillon de Minuit (1922), une histoire passionnelle tirant tout son parti des décors (canaux, beffrois) et des pratiques culturelles locales (colombophilie). L'aventure de la Belga-Films ayant été peu concluante, Jacques de Baroncelli rentre à Paris fin 1922 avec le ferme désir de reconquérir son indépendance. Sa tentative de trouver des capitaux français s'étant soldée par un échec, il crée la Société belge Les Films Jacques de Baroncelli (souvent abrégée en Films Baroncelli), à Bruxelles, le 16 décembre. Société anonyme au capital de 250 000 francs Belges, elle est constituée grâce à un apport du fondateur et des cessions d'action, notamment à la Banque Union Crédit de Liège, qui manifeste ainsi son désir d'encourager la création d'une industrie cinématographique belge.

Entre 1923 et 1930, Jacques de Baroncelli va ainsi signer douze films au sein de cette société, gérée par un conseil d'administration. Douze films réalisés avec une régularité de métronome, au rythme immuable de deux longs métrages annuels, produits de façon autonome pour les six premiers (de la Légende de Sœur Béatrix au Réveil), puis en association avec les Cinéromans- Films de France de Jean Sapène pour les six suivants (de Nitchevo à la Femme et le Pantin). Grâce à cette alliance, Baroncelli apporte à sa société l'oxygène qui lui manquait, bénéficie des modernes studios de Joinville-le-Pont, d'une bonne distribution assurée par Pathé-Consortium et du circuit Lutetia qui regroupe les plus belles salles de Paris. Des douze films réalisés au sein de cette société, la grande majorité sont des adaptations littéraires. De ce fait, Baroncelli est souvent amené à défendre dans la presse son droit à « transcrire » (il préfère ce terme à « adapter ») des œuvres déjà existantes, à faire office d'illustrateur ou d'« imagier ». Il invoque notamment l'absence d'auteurs susceptibles d'écrire directement pour l'écran et la pression d'une industrie cinématographique toujours impatiente de tirer profit du succès d'un roman ou d'une pièce. Baroncelli prétend toujours faire œuvre d'auteur par le biais de ses choix d'adaptations et de leur organisation thématique. « La presse a loué Nitchevo, constate-t-il dans une lettre de 1925, mais personne ne s'est avisé que le film était le troisième volet d'un triptyque : Pêcheur d'IslandeVeille d'armesNitchevo . Pêcheur, c'était la mer "sentimentale". Nitchevo, c'est la mer "cérébrale". » Ailleurs, il élargit cette même idée à une dimension cosmique : « La terre dans Nêne, l'eau dans mes quatre derniers films, l'air, il ne me restera plus qu'à traiter le feu, pour avoir épuisé les quatre éléments, qui sont aussi ceux de la photogénie. » Adaptations ou scénarios originaux (Baroncelli en écrit cinq sur les douze films de cette période), ce début des années vingt marque le sommet de son œuvre avec deux titres : Nêne et, plus encore, Pêcheur d'Islande. Tirés de deux romans célèbres – le premier d'Ernest Pérochon, le second de Pierre Loti – les deux films ont en commun d'inscrire une histoire dramatique dans un environnement (la campagne pour le premier, la mer pour le second) qui est plus qu'un simple décor. Pour ces deux films, Baroncelli tirera le meilleur parti de ses atouts : des sujets naturalistes avec lesquels il a de réelles affinités, la complicité de Louis Chaix, son fidèle chef opérateur (il signera 18 films pour Baroncelli, entre 1920 et 1933), et des interprètes expérimentés qui connaissent toutes les subtilités de ce mode d'expression : Sandra Milovanoff pour les deux films, Charles Vanel pour le second. La décennie années vingt va se conclure par deux expériences malheureuses qui vont hypothéquer l'avenir du cinéaste. En 1928, Baroncelli tourne la Femme du voisin et la Femme et le pantin, d'après Pierre Louÿs, avec le nouveau procédé Keller-Dorian de film en couleurs, utilisé en 1947 par Jacques Tati pour Jour de fête. Mais, devant l'impossibilité technique de tirer la moindre copie en couleurs, les deux films seront exploités en noir et blanc. Les années trente seront plus incertaines et moins créatives (remakes, divertissement, naturalisme et exotisme camarguais) et les années quarante qui restent prolifiques sont souvent mal inspirées hormis une Duchesse de Langeais adaptée par Giraudoux. Après quelques années d'inactivité forcée, Jacques de Baroncelli meurt à son domicile parisien d'un arrêt cardiaque, le 12 janvier 1951, à l'âge de soixante-neuf ans.

« B », 1895, n°33, Dictionnaire du cinéma français des années vingt, 2001, En ligne, mis en ligne le 26 juin 2006. URL : http://1895.revues.org/document89.html. Consulté le 23 septembre 2008.

La filmographie suivante est normalement complète.

Forum

Créer un nouveau fil de discussion

Galerie de photos


Liens

french.imdb.com La fiche IMDb de Jacques de Baroncelli

Références

Forum Le Curé de Tours : La haine, le venin et la faiblesse
Forum La Curée : Les enquêtes du sergent Arca
Forum Les Mystères de Paris : Puanteur des coupe-gorge
Forum La Légende de sœur Béatrix : Une adaptation de Maerterlinck à éditer.
Forum Les Mystères de Paris : Voilà qui est curieux...
Cette page a été visitée 10029 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.17 s. - 18 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter