AccueilArchives : décembre 2005

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017) (2018)

News

jeudi 1er décembre 2005
Ciné

BIFA : la récolte du "Jardinier"

Le film du Brésilien Fernando Meirelles tiré du roman de John Le Carré, La Constance du jardinier s'est, en effet, distingué hier au cours de la 8e édition des British Independent Film Awards qui se tenait hier au Palais Hammersmith de Londres. Désigné meilleur film, il a également vu ses deux interprètes principaux, Ralph Fiennes et Rachel Weisz, recevoir le titre de meilleur acteur dans sa catégorie respective.
De son côté, Neil Marshall succède à Mike Leigh comme meilleur réalisateur pour l'horrifique The Descent tandis que le meilleur scénario est celui de Millions signé par Frank Cottrell Boyce. AH

1 message

News

vendredi 2 décembre 2005
Ciné

Un "Royaume" pour J. Foxx

L'interprète oscarisé de Ray vient de signer pour être l'acteur principal du thriller politique de Peter Berg, The Kingdom, produit par Universal et Michael Mann.
Jamie Foxx y incarnera le chef d'un groupe d'élite d'enquêteurs du contre-terrorisme chargé de trouver les responsables d'un attentat à la bombe visant des ressortissants américains au Moyen-Orient.
Le tournage doit débuter au mois de mai prochain. AH

2 messages

News

dimanche 4 décembre 2005
Ciné

"Caché" en pleine lumière aux EFA

Le film de Michael Haneke, favori dès les nominations (voir news du 7 novembre), a en effet remporté cinq prix dont meilleurs film, réalisateur et acteur principal (Daniel Auteuil) au cours de la cérémonie des European Film Awards d'hier.
Julia Jentsch (The Edukators, La Chute) a été désignée meilleure actrice européenne pour son interprétation dans Sophie Scholl – les derniers jours, encore inédit en France, du réalisateur allemand Marc Rothemund. AH

Donnez votre avis

News

mardi 6 décembre 2005
Livre

"The Frenchman" chez Taschen

Lorsqu'un photographe américain renommé rencontre un acteur français célèbre mais ne parlant pas anglais, que se racontent-ils ? Rien, ou plus exactement il vient à l'idée du premier de réaliser une interview photographique du second. Cela se passe en 1948, alors que Fernand Joseph Désiré Contandin alias Fernandel, l'acteur, se trouve en Amérique du nord et croise incidemment et pour la première fois Philippe Halsman, l'auteur de plus de cent couvertures du magazine "Life". Résultat de cette rencontre inopinée : "The Frenchman", vingt-quatre questions diverses et variées auxquelles le héros d'Emile l'Africain répond par autant de mimiques bien à lui.
Taschen vient de rééditer cet ouvrage devenu introuvable, publié initialement chez Simon and Schuster (New York) en 1949. Précédé d'une introduction d'Art Buchwald* et d'un court texte de présentation de Philippe Halsman, "The Frenchman" peut constituer une bonne idée de cadeau pour un amateur de photographie et de cinéma conjugués. AH

____
* humoriste, journaliste au "Washington Post" et "prix Pulitzer" 1982.
"The Frenchman" de Philippe Halsman – Taschen, 108 pages, Prix : 14,99 €

1 message

News

jeudi 8 décembre 2005
Livre

"Luis Buñuel" chez Taschen

Par bien des aspects, le cinéma de Luis Buñuel est singulier, unique. Ses films, sous l'influence croisée de la religion et du surréalisme, sont caractérisés par une certaine audace et une profonde ambivalence, laissant une large place à l'irrationnel. A l'image de son ultime Cet obscur objet du désir, dans lequel deux actrices très dissemblables, la débutante Carole Bouquet et Ángela Molina, incarnaient le même personnage de Conchita. Etrangement, outre une autobiographie rédigée avec Jean-Claude Carrière et malgré la richesse de son oeuvre, peu d'ouvrages, en particulier en langue française, ont été consacrés au réalisateur espagnol. Paru très récemment, celui de Bill Krohn, sous-titré "Une chimère 1900-1983", vient utilement combler cette relative carence.
Introduit par un avant-propos baptisé "La bête fabuleuse" et par une déclinaison en images des obsessions bunuéliennes, cette biographie analytique retrace, en cinq chapitres, la carrière de l'auteur du Chien andalou, de sa première période espagnole à son retour en Europe, marqué par plusieurs prix internationaux, en passant par ses exils états-unien et mexicain. Le livre, qui recèle un intéressant texte de Buñuel relatif à Viridiana, permet notamment de souligner la cohérence du travail du cinéaste malgré des conditions de production inégales et parfois difficiles. Abondamment illustré, il est complété par une brève chronologie, la filmographie complète du réalisateur-scénariste et une bibliographie. AH

____
"Luis Buñuel" de Bill Krohn et Paul Duncan (éd.), Taschen – 192 pages, 14,99€.

Donnez votre avis

News

vendredi 16 décembre 2005

Concours PVB Ed./Dvdtoile

L'un d'entre vous va devoir faire de la place dans sa DVD-thèque ! Pour y ranger les treize (13, vous avez bien lu !) coffrets de deux DVD, soit vingt-six films dont huit nouveautés, constituant le lot du gagnant du concours organisé jusqu'au 19 décembre par Dvdtoile en collaboration avec PVB Editions.
Pour répondre aux sept questions, vous aurez à chercher et retrouver des indices ou informations sur le site et faire appel à vos connaissances cinématograhiques. Bon courage. AH (première parut. 13 déc. 05)

Participer au concours

Donnez votre avis

News

dimanche 11 décembre 2005
Ciné

Décès de Richard Pryor

Le co-scénariste du Shérif est en prison de Mel Brooks et partenaire de Gene Wilder dans Transamerica Express est mort hier.
Celui que Quincy Jones qualifiait de "Charlie Parker de la comédie… de vrai pionnier dans sa forme d'art" avait pourtant été nommé aux "Razzie Awards" pour son interprétation de Gus Gorman dans Superman III. Sa dernière apparition à l'écran remonte à 1997, un second rôle dans Lost Highway de David Lynch. AH

2 messages

News

lundi 12 décembre 2005
Ciné

La fin d'un rêve

Après avoir été longuement courtisé par Universal (voir news du 28 septembre), Dreamworks vient de passer sous la bannière Paramount pour 1,6Md$ dont près d'un milliard de reprise de dette.
Créé en 1994 par le trio Steven Spielberg-Jeffrey Katzenberg-David Geffen, Dreamworks SKG a produit et distribué plus de cent-vingt films dont Shrek et le récent War of the Worlds, coproduit avec son nouvel acquéreur.
Le rêve de créativité et d'indépendance des fondateurs, confronté aux dures lois de la rentabilité, prend donc fin. AH

1 message

News

 
Ciné

La Nuit lui a porté Chance ?

Succédant à Mystic River et Neverland, le film de George Clooney, Good Night, and Good Luck (sortie en France le 4 janvier prochain), a été désigné meilleur film 2005 par le National Board of Review.
Ang Lee reçoit le titre de meilleur réalisateur pour Le Secret de Brokeback Mountain, "Lion d'or" à Venise, tandis que les presque homonymes Philip Seymour Hoffman et Felicity Huffman sont respectivement nommés meilleurs acteur et actrice, le premier pour son rôle dans Capote, la seconde pour son interprétation dans Transamerica.
Les trois premiers titres sont également sur la liste des dix meilleurs films de l'année établie par l'American Film Institute. AH

1 message

News

mardi 13 décembre 2005
Ciné

Un condamné à mort ne s'est pas échappé

Le condamné à mort Stanley 'Tookie' Williams, âgé de 51 ans, a été exécuté ce matin par injection létale en Californie. Jugé et reconnu coupable en 1979, Williams clamait son engagement anti-violence ; il avait notamment écrit des livres pour enfants et son nom avait été évoqué pour le "Prix Nobel de la paix". Le gouverneur de l'état, Arnold Schwarzenegger, qui avait croisé 'Tookie' dans des concours de culturisme, lui a refusé sa grâce. Jamie Foxx l'avait incarné l'année dernière dans le film de Vondie Curtis-Hall, Redemption. AH

20 messages

News

 
Ciné

Un cowboy succèdera-t-il à un Aviateur ?

Le film d'Ang Lee, Le Secret de Brokeback Mountain, figure en effet en tête par le nombre de nominations des prochains "Golden Globes". Présent dans sept catégories (dont meilleurs film, réalisateur, scénario et acteur), il pourrait bien succéder à l'Aviator de Scorsese.
Avec quatre citations chacun, Good Night, and Good Luck, Match Point et The Producers peuvent afficher quelques réelles prétentions. En revanche, les très attendus King Kong et Munich n'apparaissent respectivement qu'à deux reprises (en concurrence pour le meilleur réalisateur et cité dans les catégories meilleure bande originale pour le premier, meilleur scénario pour le second).
La cérémonie sera diffusée le 16 janvier 2006 sur NBC. AH

Donnez votre avis

News

jeudi 15 décembre 2005
Ciné

US : les hits et le flop

Le succès d'Harry Potter, de Narnia et celui, probable, de King Kong ne cache pas la réalité des chiffres. La fréquentation des salles aux Etats-Unis va enregistrer cette année une baisse historique.
Les recettes vont passer pour la première fois depuis 2001 sous la barre des 9Md$ après une moyenne d'environ 9,3Md$ ces trois dernières années et les entrées ne dépasseront pas 1,4 milliards, les plus faibles depuis 1997.
Parmi les causes évoquées pour cette désaffection des salles, une moindre qualité des films sortis cette année et le développement du home-vidéo au détriment de la projection publique au confort souvent médiocre. AH

Donnez votre avis

News

vendredi 16 décembre 2005
Ciné

Kong ne ferait-il pas le poids ?

Meilleure sortie de tous les temps… en Malaisie, mais déception aux Etats-Unis et en France, le remake de Peter Jackson totalise moins de 10M$ pour son premier jour d'exploitation et ne prend que la vingt et unième place des meilleurs démarrages aux States et la sixième de l'année à Paris, très loin de La revanche des Sith, de La coupe de feu, se situant même derrière Les 4 Fantastiques.
Il faudra, pour avoir une idée précise sur la performance réelle de ce poids lourd de 200M$ produit par Universal, attendre les scores sur une période plus longue. Mais Titanic, qu'il était sensé détroner au box-office, ne semble déjà plus accessible. AH

4 messages
News

 
Ciné

La Belle et la Bête pour 120 000 euros

C'est à cette somme que le scénario manuscrit du film de Jean Cocteau vient d'être acheté aux enchère à Sotheby's. Le document a la particularité d'être également un découpage technique très précis puisque sur une colonne se trouve les dialogues et sur une autre, en face les mouvements de caméra, les décors, etc.
Ce scénario de La belle et la bête contenait également 8 pages de dessins originaux offert par Cocteau au directeur de production de la Gaumont.
L'acheteur est un collectionneur privé. Dumbledore

Donnez votre avis

News

mercredi 21 décembre 2005
Livre

"Pacino/De Niro, regards croisés" au Nouveau monde

Ces deux très grands acteurs ne se sont croisés qu'une seule fois à l'écran, dans le superbe et efficace Heat de Michael Mann*, mais ils semblent posséder suffisamment de traits communs… pour que certains puissent les confondre. Plus anecdotiquement, Robert De Niro et Al Pacino ont chacun reçu, à un an d'intervalle (1993-1994), un "Lion d'or" vénitien récompensant une carrière avant d'être à nouveau réunis, à l'occasion de la 67e cérémonie des Academy Awards (1995), pour remettre l'"Oscar" du meilleur film aux producteurs de Forrest Gump.
Quels aspects (valeurs pourrait-on dire) rapprochent donc ces deux natifs du New York des années 1940 ? D'emblée, en dehors de leur latinité, tout semble les opposer. L'aîné ne suit-il pas les cours de l'Actor's Studio de Lee Strasberg pendant que son cadet est formé selon la méthode, plus "naturaliste", de la comédienne de Broadway Stella Adler ? Le Sonny Wortzik d'Un Après-midi de chien ne confirme-t-il pas son début de notoriété sous la direction de Coppola tout en laissant son partenaire, qui allait devenir le Travis Bickle et acteur fétiche de Scorsese, empocher la mise sous forme d'un "Oscar" précoce pour son rôle secondaire ?
Préfacé par Sydney Pollack (avec lequel seul Pacino a tourné), ces "regards croisés" des journalistes de "Positif" tentent d'apporter, en mettant en parallèle leurs biographie et carrière, des arguments à cette comparaison. Ceux-ci s'articulent autour de trois axes : le jeu de l'acteur, les techniques de travail et la thématique des films et le profil des personnages. Pour étayer leur propos, M. Cieutat et Ch. Viviani consacrent plus de la moitié de leur ouvrage, réédité et mis à jour, au commentaire des filmographies réunies des deux acteurs, du Mariage au Pont du roi Saint-Louis. Une bibliographie assez significative et deux index des titres (français et originaux) complètent un livre intéressant et relativement bien illustré. AH

____
*Pacino et De Niro ont néanmoins partagé l'affiche de The Godfather II, mais sans scène commune puisque le premier y interprétait le fils du second !
"Pacino/De Niro, regards croisés" de Michel Cieutat et Christian Viviani, Nouveau Monde éditions – 280 pages, 39,00€.

3 messages

News

mardi 20 décembre 2005
Ciné

Comme Mickey, Disney a de grandes oreilles

C'est ce qui ressort de la condamnation de Buena Vista Home Entertainment (BVHE) prononcée aujourd'hui par le Conseil de la concurrence pour entente sur les prix des vidéos Disney entre 1995 et 1998.
BVHE, filiale et distributeur exclusif en France des DVD et VHS de la célèbre firme américaine, "a été l'instigateur d'une entente verticale avec les distributeurs Casino et Carrefour ainsi qu'avec le grossiste Selection Disc Organisation (SDO), visant à fixer à un niveau artificiellement élevé le prix de vente des vidéos Disney aux consommateurs". Les quatre "partenaires" ont été respectivement condamnés à 3,1M€, 3,2M€, 5,7M€ et 2,4M€. AH

Donnez votre avis

News

mercredi 21 décembre 2005
Ciné

Berlinale 2006 : premières sélections

Les titres de neuf des vingt-six films constituant la sélection officielle du prochain Festival international du film de Berlin ont été révélés hier. Six d'entre eux connaitront d'ailleurs leur première au cours de cette 56e édition qui aura lieu du 9 au 19 février 2006.
Ce sera le cas pour la coproduction anglo-canadienne Snow Cake de Marc Evans avec le couple Sigourney Weaver et Alan Rickman et pour le troisième long métrage du réalisateur australien Neil Armfield, Candy.
Deux productions allemandes sont également programmées, l'adaptation du roman de l'écrivain français Michel Houellebecq et dernier film d'un ex-membre du jury 2002, Elementarteilchen et Requiem de Hans-Christian Schmid, réalisateur récompensé en 2003 par le "Prix FIPRESCI".
Enfin Grbavica du Bosniaque Jasmila Zbanic et Invisible Waves du Thaï Ratanaruang Pen-ek figurent aussi dans la sélection aux côtés des attendus et/ou plus connus, mais hors compétition, The New World de Malick, Syriana et Wu ji, le film le plus coûteux (35M$) de l'histoire du cinéma chinois. AH

Donnez votre avis

News

dimanche 25 décembre 2005
Ciné

We Cry For You, Argentina

L'interprète de Mrs. Martini dans le mémorable classique La Vie est belle est décédée mardi à Rome.
Née au début du siècle précédent à Buenos Aires, elle avait suivi les traces de sa comédienne de mère, Mimi Aguglia, originaire de Sicile. Un contrat avec la MGM pour doubler les voix de Jeanette MacDonald et Norma Shearer en italien puis une apparition dans Gilda avant de débuter dans le rôle secondaire du film de Capra. Elle retrouve cependant rapidement l'anonymat avec des prestations non créditées pour de célèbres films (Les Ruelles du malheur, La Maison des étrangers, la femme de Jeff Chandler alias Cochise dans La Flèche brisée…).
Membre fondatrice de l'Hollywood Foreign Press Association, auteur d'articles, de livres, d'émissions de radio et de musique, elle figurait, en 1981, dans un petit rôle aux côtés de Faye Dunaway dans le téléfilm Evita Peron. Son autobiographie, "In Sicilian Company", est sortie au mois d'octobre dernier. AH

1 message

News

mardi 27 décembre 2005

Un cadeau de 750M$

Le groupe MacAndrews & Forbes de Ronald Perelman, dont l'un des actifs majeurs est la célèbre firme Panavision, vient en effet d'acquérir pour cette somme l'illustre société Deluxe, laboratoire spécialisé dans le traitement/post-traitement du film au sein du groupe Rank et dont le nom figure sur d'innombrables génériques. AH

Donnez votre avis

News

 
Ciné

Enregistré !

Comme tous les ans depuis 1989, le Registre National du Film (National Film Registry) a sélectionné vingt-cinq oeuvres, datant d'au moins dix ans, pour leur "importance culturelle, historique ou esthétique".
Parmi celles-ci, les comédies du cinéma muet Hands Up! avec l'excellent et méconnu Raymond Griffith et The Cameraman de Buster Keaton (rejoignant ainsi Le Mécano de 'la Générale' présent sur la toute première liste), ainsi que Baby Face, pourtant censuré à son époque et montré dans son montage initial le… 24 janvier 2005.
Autres élus, l'horrifique Chute de la maison Usher de Corman, les remarquables Luke la main froide et French Connection ou encore le 'cultissime' The Rocky Horror Picture Show. Le plus récent des films choisis est Toy Story produit par Pixar-Disney. AH

Donnez votre avis

News

vendredi 30 décembre 2005
Ciné

"X-Men 3" : à l'Est, du nouveau

Après l'actrice iranienne Shohreh Aghdashloo (nommée aux "Oscars" pour son rôle dans House of Sand and Fog), c'est en effet au tour de la Philippine Meiling Melancon, aperçue dans Rush Hour 2 et adepte du kung-fu, de rejoindre le casting de la seconde sequel produite par la Fox consacrée aux mutants marvéliens.
Elle doit y interpréter Elizabeth "Betsy" Braddok, alias Psylocke, bien connue des amateurs des comics notamment (!) pour ses pouvoirs télépathiques et, ici, membre de la confrérie dirigée par Magneto (Ian McKellen) opposée aux X-Men.
Le tournage du film a débuté cet été et se poursuit actuellement à Vancouver. AH

1 message

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017) (2018)

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.082 s. - 16 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter