Forum - Les Trois frères - Les trois fréres
Accueil
Forum : Les Trois frères

Sujet : Les trois fréres


De fretyl, le 17 février 2008 à 22:54
Note du film : 4/6

Je vient de revoir ce film, je pensé que l'impression que m'avait laisser le premier visionnage il y'a une dizaine d'années se serait tarie, il n'en est rien, le film est toujours aussi drole, bourré de caricatures, de répliques cultes et de scénes croustillantes les Inconnus réalisaint là une oeuvre comique populaire jamais vulgaire, dont la suprise fut à sa sortie qu'ils obtinrent le césar de la premiére meilleure réalisation .

Mais tout de méme à part ce film là que reste t'il des inconnus aujourd'hui (du moins au cinéma), rien on à l'impréssion que l'équipe s'est usée progréssivement au fil des années,Les trois fréres semble étre aujourdh'ui comme leur dernier coup d'éclat aprés des années de gloire . Les trois compéres , Bourdon Campa et Légitimus semble avoir définitivement chuté dans des productions grasse Antilles sur seine , Madame Irma , Vive la vie , on constatera que Didier Bourdon seul est d'ailleurs un piteux metteur en scéne 7 ans de mariage , quand à leur tentative de renouvellement avec Les rois mages s'était un dérapage sur la soupe et un véritable plagia des déja pas térrible Visiteurs .

Dommage car le groupe reformé pourrait trés bien en revenir à l'humour jouissif du temps de leur sketchs méchant . Snif .


Répondre

De Arca1943, le 17 février 2008 à 23:18
Note du film : 3/6

« …qu'ils obtenurent… »

…qu'ils obtinrent. Bel effort, cela dit.


Répondre

De Impétueux, le 17 février 2008 à 23:28
Note du film : 3/6

Bel effort ? dites-vous ? Il me semble moi que Frétyl est revenu en état pire qu'avant ! Appeler Campa Bernard Campan n'est qu'un épiphénomène. Comptons un peu les fautes :

''Je vient de revoir ce film, je pensé que l'impression que m'avait laisser le premier visionnage il y a une dizaine d'années se serait tarie, il n'en est rien, le film est toujours aussi drole, bourré de caricatures, de répliques cultes et de scénes croustillantes les Inconnus réalisaint là une oeuvre comique populaire jamais vulgaire, dont la suprise fut à sa sortie qu'ils obtenurent le césar de la premiére meilleure réalisation .

Mais tout de méme à part ce film là que reste t'il des inconnus aujourd'hui (du moins au cinéma), rien on à l'impréssion que l'équipe s'est usée progréssivement au fil des années,Les trois fréres semble étre aujourdh'ui comme leur dernier coup d'éclat aprés des années de gloire . Les trois compéres , Bourdon Campa et Légitimus semble avoir définitivement chuté dans des productions grasse Antilles sur seine , Madame Irma , Vive la vie , on constatera que Didier Bourdon seul est d'ailleurs un piteux metteur en scéne 7 ans de mariage , quand à leur tentative de renouvellement avec Les rois mages s'était un dérapage sur la soupe et un véritable plagia des déja pas térrible Visiteurs .

Dommage car le groupe reformé pourrait trés bien en revenir à l'humour jouissif du temps de leur sketchs méchant . Snif .''

Naturellement, je n'ai pas compté les fautes d'accentuation, les aigus étant mis pour les graves, moins encore les licences typographiques…

Frétyl, vraiment, vous ne voudriez pas vraiment aller voir ailleurs si l'on y est ?


Répondre

De fretyl, le 18 février 2008 à 00:28
Note du film : 4/6

J'en ai marre, je ne vais pas féliciter le connard jfk pour ces propos douteux, mais de toutes maniéres dites vous bien Impétueux que je ne pourrait pas faire mieux . Car je ne connais pas les touches me permettant de faire tout les accents et j'avoue avoir toujours eu un probléme avec les é ou ait mais ce n'est pas une raison pour me chercher les poux de ce coté là , ni à me donner des leçons , nous sommes là pour parler de cinéma pas de mon ortographe .

Et puis pour qui vous prenez vous donc pour me dire que je ferait mieux d'aller ailleurs, je vous pose une question trés claire et trés simple , vous homme qui vous définissez comme catholique pratiquant et j'en passe , vous imaginez vous étre un modéle , et aussi me considérez vous comme étant trop con pour participer au débats sur ce forum qui ne serait résérvé qu'au personnes de bonne catégories .

Mais je sais qu'il est trés facile caché dérriére un ordinateur de se laisser allé .


Répondre

De urspoller, le 18 février 2008 à 13:04

frétyl et impétueux êtes tous deux fautifs, à des degrés différents, certes, car vous vous complaisez dans la surenchère et après vous vous étonnez que des malotrus déversent leur fiel à l'envi comme le poête jfk.

Frétyl, je vous donne un conseil amical, bien que rien ne m'y autorise. Commentez, argumentez, critiquez autant que vous le souhaitez et passez outre les allusions à propos de votre orthographe douteuse (essayez quand même de faire quelques efforts en privilégiant par exemple la lecture). Mais, surtout, évitez les provocations et les copier-coller comme on a pu en voir dans un passé récent. Quant à Impétueux, je ne me permettrai pas de commentaires à votre endroit (puisqu'il sait déjà à quoi s'en tenir); mais mettre un soupçon de modération dans vos gloses ne nuirait absolument pas à votre contribution à ce site.


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 13:27

Si vous voulez mon avis Fretyl doit sans doute étre quelqu'un trés soucieux de son honneur et de ce que l'on dit de lui !

Mais pour Impétueux je pense carrément que c'est une pure invention , l'homme qui écrit toutes ces critiques doit en effet étre un cinéphile averti , mais je ne pense pas qu'il soit aussi droit que ce que ces avectives le laisse pensé , il est comme bon nombres d'internautes , c'est un paumé un peu aigri par la vie qui s'est crée une personnalité virtuelle sur ce forum et qui s'excite sans doute en s'en prenant aux pauvres ptits jeunes qui ne lui demande rien , j'ai d'ailleurs noté à quelque jours de Noél des propos prouvant bien ce qu'il est :

Trois coffrets Guitry viennent de sortir et, en dernier lieu, celui intitulé L'âge d'or avec – excusez du peu ! – Faisons un rêve, Mon père avait raison, Le roman d'un tricheur, Quadrille ; Désiré, Le mot de Cambronne, Remontons les Champs-Elysées, Les perles de la couronne Je viens de me l'offrir et gamin comme pas deux et doux avec moi-même autant que je puis être dur avec les autres j'ai fourré le Trésor dans un beau paquet-cadeau orné d'une faveur mordorée que j'ouvrirai avec des yeux émerveillés le soir de Noël

Alors arrétez de croire tout ce qu'il vous dit ce n'est pas Jésus , ni quelqu'un de passionant , c'est au méme titre que Jfk 33 un internaute qui passe son temps à emmerder les autres mais en utilisant un certain soutien de votre part à tous et en donnant à dvdtoile un coté sectaire .


Répondre

De fernand, le 18 février 2008 à 14:31
Note du film : 4/6

Tout cela est fort regrettable…Je ne voudrais pas enfoncer le clou mais je dois dire que je suis très surpris de la réaction de notre camarade "Impétueux" , que je prenais pour un homme d'une certaine sagesse.

Je suis bien jeune pour donner des leçons à qui que ce soit. Mais soumettre à la vindicte générale le texte d'un contributeur , en soulignant en jaune ses fautes d'orthographe , ne me parait pas être une action bien charitable…Bien sur , le garçon conspué se doit de faire un petit effort , oui. Le traiter de "couillon de la lune" était plutôt sympathique. Mais lui dire qu'il devrait aller voir ailleurs…c'est terrible. J'ai vécu cette situation en d'autres lieux et pour d'autres raisons. Se sentir rejeter et quelqu'en soit le motif , provoque un sentiment de solitude immonde. Je suis profondément déçu. Vous me direz que vous vous en foutez et vous aurez raison. Reste que je suis profondément déçu…

Jugez tout votre saoul si bon vous semble…MAIS TOUT LE MONDE ! Haro sur "Frétyl" , ca va un moment…

"Frétyl" que j'invite , si il le désire , à me joindre dans ma bal émail :jouvet@free.fr


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 15:23

Mais jouvet@free.fr vous vous étiez vous méme fait foutre dehors par Impétueux avec je crois avec Les enfants du paradis sur le fil Sexagénaire et pas une ride pour avoir fait de l'humour .

Vous avez changer de Pseudo pour pouvoir revenir , c'est dire qu'il y'a bien un probléme sur ce site !

Voici d'ailleurs les propos que Impétueux vous avez tenue :

Je n'ai pas trop l'habitude, où que ce soit, d'être qualifié de brave homme (sauf, à la limite, par moi-même ; mais vous connaissez le vers de Cyrano : Je me les sers moi-même avec assez de verve

Si vous aviez la gentillesse de ne pas le prendre de haut, Jouvet, ça faciliterait nos rapports ultérieurs sur ce site, si votre condescendance apparemment un peu méprisante vous autorise à y rester

Mais, naturellement, si vous le prenez sur ce ton, je vais me voir contraint à hausser la mire


Répondre

De Impétueux, le 18 février 2008 à 15:50
Note du film : 3/6

Bon allez, je reconnais que je n'ai pas agi de façon très charitable avec Frétyl et que je n'ai pas eu raison de l'inviter à aller voir ailleurs : j'aurais mieux fait de lui suggérer d'installer un honnête correcteur d'orthographe. Mais ça fait si longtemps que nous sommes plusieurs à le lui répéter ! rien ne semble y faire et la charte de DVD Toile (que je n'ai pas mise en place !) qui proscrit langage sms, syntaxe douteuse et orthographe calamiteuse doit, il me semble, être respectée.

Arca avait commencé à sonner l'hallali et je m'en veux d'avoir suivi le mouvement de notre camarade québécois, qui se suffisait ; mais j'étais dans le stress d'après-match, tout bouillant encore de la victoire de mon cher OM dans le Classico ! Cette euphorie m'a été mauvaise conseillère et je présente mes excuses à Frétyl en m'engageant à pratiquer désormais la correction fraternelle, en usage à la Compagnie de Jésus, et non l'ostracisme, en pratique à Athènes.

Cela dit, qu'il ne vienne pas me chercher des noises en faisant mine (?) de ne pas comprendre ce que j'écris lisiblement, par exemple sur le fil de La charrette fantôme.

Pour le reste, je suis très amusé – et presque fier ! – de voir qu'un exégète haineux de mes messages les collectionne, les enferme dans son coffre-fort, les recrache à l'envi à l'appui de sa démonstration et, chaque soir sans doute, les relit en se répétant Je l'aurai, un jour, je l'aurai !

Mais non, Clint Eastwood, vous ne m'aurez pas ! Si vous n'êtes pas à même de déceler ce qu'il y a d'ironie autocentrée et de distance dans une phrase comme Je viens de me l'offrir et gamin comme pas deux et doux avec moi-même autant que je puis être dur avec les autres, vous me confortez dans l'idée que l'éducation post-68 n'a vraiment pas fait son boulot…

Quant à me voir en paumé aigri par la vie…bast !… si vous saviez ! puisque ma prose vous fascine (tel Frodon presque entraîné par l'anneau maléfique), relisez un par un mes 2674 messages : cela vous permettra de prendre connaissance de mes merveilleuses aventures et d'apprendre un peu de français…

Enfin, ami Fernand, reportez vous, si vous l'avez oublié, au fil des Enfants du Paradis où, après quelques méprises et ambigüités, nous nous étions – virtuellement ! – tombés dans les bras. Et croyez bien que j'apprécie beaucoup votre contribution (je crois qu'il faudra que nous reparlions, en tête-à-tête du questionnement déposé sur le fil de La mémoire courte.


Répondre

De Arca1943, le 18 février 2008 à 16:04
Note du film : 3/6

« C'est dire qu'il y'a bien un probléme sur ce site ! »

Incontestablement. Voilà enfin une remarque sensée – tout arrive ! – du parasite surnommé ClintEastwood, à ne pas confondre avec Clint Eastwood bien entendu !


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 16:08

Jusqu'à présent je ne cherche pas à parasité ( et je ne l'ai jamais fait ) , mais jusqu'ou iriez vous pour défendre votre maitre chouchou , apparement méme quand on vous met les erreurs sous les yeux vous faites une pirouette pour ne pas répondre .


Répondre

De fernand, le 18 février 2008 à 16:40
Note du film : 4/6

Non! Non! Pas de méprise..

C'est bien la première fois que je me lance dans l'informatique (sous toutes ses formes ) et j'ai simplement repris la Bal de mon père qui , effectivement , était venu sur ce site et en était reparti après quelques malentendus sans importance. Il ne m'avait d'ailleurs pas précisé le nom de l'irascible… Je ne suis donc pas le fils du grand Jouvet , qui n'en avait pas , mais juste le bambin de mon papa…


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 16:53

Ah, ah, ah il nous sort des excuses , pourtant FERNAND ne semble pas lui non plus innocent dans l'abaissement du site il suffit de lire ces deux premiers messages sur le fil de Une journée particuliére et de M. Cotillard proche de "L'Ennemi public deuxiéme message qui lui a été remplacer par un point mais qui au départ était un message à l'attention du disparu TORGNOLE qu'il semble bien connaitre .

Allez donc lire son message sur le fil de Une journée particuliére avant qu'il efface le message adressé à Torgnole étant :

DIS donc Toi !! Je croyais qu'on avait convenut de raccrocher !! C'est pas que je prenne leur défense,y'en a pas un pour sauvé l'autre !Mais tu vas nous faire avoir des emmerdes!! Alors tu t'écrases.Une parole est une parole

Ce qui prouve bien que Jouvet@free en veut à Impétueux depuis Les enfants du paradis et qu'il a lui aussi parasité .

Il est aussi sans doute le créateur du pseudo POLICE ou méme JFK33 qui est arrivé à peu prés à la méme date et peut-étre tente-il en ce moment avec un air angélique une infiltration à la NOUVELLE .


Répondre

De fernand, le 18 février 2008 à 17:12
Note du film : 4/6

MAIS ABSOLUMENT , COW-BOY DE MES DEUX !! Absolument ! J'avais bien pris part , à deux reprises , aux petits jeux nocturnes ! Pensant que l'on allait se marrer ! Mais quand j'ai vu que ce site pouvait être interressant et que ces petits jeux prenaient une ampleur qui me dépassait , j'ai demandé a ce que l'on s'arrête ! Et j'ai effacé mes contributions. Et j'ai bien vu les pseudos que tu cites , mais je ne sais pas qui c'est…Tant qu'à mon père , il a , depuis , fouetté bien d'autres chats! Et pense bien à te laver les dents quand tu parles de lui ! Parce que tu sens mauvais de la bouche comme toutes les balances..

Pas d'excuses , mec , J'ASSUME ! Fais en autant ….Au lieu de dénoncer en te cachant !


Répondre

De fastivon, le 18 février 2008 à 17:21

"Les trois frères" ou "Les trois fautes" ?

Les fautes accumulées font que le regard du lecteur finit par se fixer dessus pour ne plus s'en détacher, s'en allant se concentrer sur celle qui va venir, et ce faisant, n'accorde plus crédit à la profondeur de la pensée derrière la faute…

Sans les exalter, je ne condamnerai pas non plus les faiseurs de fautes.

Explication: dans le même ordre d'idée, c'est en voyant ces candidats de "Qui veut gagner des millions ?" qu'on est aux anges en prenant conscience qu'on est loin d'être aussi nul… Parenthèse close. Si vous reparliez du film…


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 17:25

Deux messages plus haut FERNAND disait :

C'est bien la première fois que je me lance dans l'informatique (sous toutes ses formes ) et j'ai simplement repris la Bal de mon père qui , effectivement , était venu sur ce site et en était reparti après quelques malentendus sans importance. Il ne m'avait d'ailleurs pas précisé le nom de l'irascible… Je ne suis donc pas le fils du grand Jouvet , qui n'en avait pas , mais juste le bambin de mon papa

Vous avez été flingué par Clint Eastwood


Répondre

De fernand, le 18 février 2008 à 17:40
Note du film : 4/6

T'en as de l'imagination…C'est ta femme qui doit être heureuse.(?) Mais dis moi , c'est quoi "une infiltration à la nouvelle" ?


Répondre

De urspoller, le 18 février 2008 à 17:46

Je crois aussi que d'aucuns accordent plus d'importance qu'il n'en faut à des contributions qui ne sont pas forcément le reflet des personnalités des uns et des autres. Pourquoi s'échiner à aller relire des messages postés depuis belle burette, pardon, belle lurette, alors que l'objectif de ce site est de faire partager ses émotions, ses goûts, ses anecdotes avec autrui? Ici, le but premier reste la détente, l'envie de partager ses passions voire de s'étendre sur les talents d'acteurs ou d'actrices comme la sublimissime Ingrid Bergman.

Et puis, il faut arrêter de morigéner tel ou tel. La polémique est vraiment stérile alors faites-moi, s'il vous plait, de brillantes analyses sur des métrages de Hitchcock ou de John Ford et alors je me ferai un plaisir de disserter avec vous.


Répondre

De Clint Eastwood, le 18 février 2008 à 19:57

Quant à me voir en paumé aigri par la vie…bast !… si vous saviez ! puisque ma prose vous fascine (tel Frodon presque entraîné par l'anneau maléfique), relisez un par un mes 2674 messages : cela vous permettra de prendre connaissance de mes merveilleuses aventures et d'apprendre un peu de français

Vous ne croyez quand méme pas que je vais croire une ligne de ce que vous écrivez , vous étes un pauvre type et entre nous vous le savez . J'ai lu dans un de vos premier message que vous viviez dans un grand appartement cossu Parisien bourgeois , que les autres aillent croire des conneries ( pas du tout fascinante ) écrite éfféctivement avec une prose appliquée , mais je doit dire que plusieurs de vos messages ont provoqué chez moi le fou rire face à l'admiration ridicule que vous porte les moutons . Je vous imagine beaucoup moins agés , dans un appart pourrie en banlieue ou en province , seul avec comme seule distraction votre ordinateur , la lecture , les films et votre mythomanie

Bien sur vous avez l'intelligence de ne pas trop poster en journée pour laisser croire que vous travaillez , mais un oeil attentif constatera que votre emploie du temps reste varié et inconcevable .Mais je sais que votre verbe et votre intelligence vont faire que vous allez faire mine de prendre mon message avec humour ou bien l'effacer ou m'affirmer vos 2600 messages bidon comme si c'était une décoration . Avec le virtuel , on peut devenir ce que l'on veut . Mais dites vous bien au risque de vous décevoir que je ne vous deteste pas ( ça vous donnerez de l'importance ) mais je connais bien les gens comme vous .

Allez mythoné un bon coup , qu'on se marre avec ma femme .

Mais si vous voulez me parler et vous confier à moi en toute discrétion :

Peterjean@hotmail.fr


Répondre

De Freddie D., le 18 février 2008 à 20:07

Ami Urspoller, avez-vous vu le coffret de la série Alfred Hitchcock présente, uniquement composé des épisodes tournés par le "maître" en personne ? Il y a de vraies pépites, là-dedans.


Répondre

De urspoller, le 18 février 2008 à 20:38

Hélas, trois fois hélas, mon cher Freddie D. je dois confesser ne point posséder le dit-coffret. Mais, puisque vous me le recommander vivement -et que ma monomanie à l'endroit de sir Alfred vous est connue-, je sais ce qu'il me reste à faire et tenir entre mes griffes cet "Alfred Hitchcock présente". Encore merci du conseil.


Répondre

De fretyl, le 18 février 2008 à 21:11
Note du film : 4/6

Eh ben, je constate qu'il s'est passé beaucoup de chose sur ce forum pendant mon absence .

Bon je veux bien pardonner Impétueux pour sa dérive, mais j'aimerai que l'on parle de cinéma plutot que de s'engueuler constamment, c'est ce qui semble avoir été fait pendant toute la journée ici .

Et si on parlait des Trois fréres ??


Répondre

De fernand, le 19 février 2008 à 00:19
Note du film : 4/6

Hé l'ami ! Je te signale que l'on s'engueule , oui , mais c'est quand même, au départ , pour prendre ta défense un tout p'tit peu…

En ce qui concerne Les 3 frères , les inconnus ont fait trés fort et ont placés la barre très haut. Après , bien sur , c'est difficile de refaire mieux. C'est vrai que Les rois mages ont un gout de déjà vu chez Poiré. Madame Irma est une daube de chez daube. Seul , peut être , Le pari tire bien son épingle du jeu.

Je note quand même , puisque l'on évoque Pascal Légitimus que la série tv Crimes en série est quand même plus savoureuse et relevée que les Navarro ou autres Julie Lescaut ,indigentes à souhait.


Répondre

De Impétueux, le 19 février 2008 à 10:54
Note du film : 3/6

A ClintEastwood : je ne vois vraiment pas ce que j'aurais à vous dire si j'utilisais votre boîte aux lettres dont vous avez confié l'intitulé à DVD Toile, à la fin de votre dernier message ; vous nourrissez à mon endroit une névrose obsessionnelle, qui vous fait collationner mes messages et les conserver dans votre garde-manger. Grand bien vous fasse ! Ainsi que je vous l'ai déjà écrit, les relire vous permettra d'apprendre un peu d'orthographe et de français.

Cela dit, si ce bizarre tropisme de confrontation vous tient tant à coeur, écrivez-moi vous-même sur ma boîte personnelle : puisque vous connaissez tout de mes oeuvres complètes sur DVD Toile, vous n'ignorez pas que j'ai déjà, par deux fois au moins, confié mon patronyme et mon adresse internet à ce site…

Voulez-vous que je vous aide ? (je suis finalement assez bon zig !) : regardez sur Mes chers amis ou sur Maria Chapdelaine

Quant au film, je partage globalement l'avis de Frétyl (tout arrive !) et de Fernand : Les trois frères, c'est très drôle ; Le pari déjà un peu moins (à noter, dans les deux films, un réel essoufflement final : les idées de départ sont amusantes, mais, au bout de soixante-dix minutes, ça patine : les talentueux animateurs comiques sont plus habiles dans leurs sketches) ; mais vous n'avez pas cité une véritable horreur : L'Extra-terrestre


Répondre

De fretyl, le 5 juin 2009 à 21:05
Note du film : 4/6

Il ne s'étaient pas réunis depuis la sortie au cinéma des "Rois Mages" en 2001, mais Les Inconnus vont très prochainement faire leur retour ensemble au cinéma.

En effet, selon le site Pure People, Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Légitimus devraient se retrouver pour travailler sur un nouveau projet au cinéma: une suite aux "Trois Frères", selon les propos de ce dernier.

Réalisée en 1995, leur première comédie cinématographique avait rencontré un immense succès et avait même remporté le César du meilleur premier film.

Que sont devenus les frères Latour? La réponse pourrait être donnée l'année prochaine. Le titre est quant à lui déjà trouvé: "Les Trois Pères".

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-26838-les-inconnus-vont-se-reformer-au-cinema.html


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0085 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter