Forum - L'Île mystérieuse - Naïf et c'est ça qui est bien !!
Accueil
Forum : L'Île mystérieuse

Sujet : Naïf et c'est ça qui est bien !!


De verdun, le 26 septembre 2007 à 20:32
Note du film : 4/6

Ce bon petit film d'aventures est une réalisation de Endfield, auteur des mémorables Zoulou et Hell's drivers.

Néanmoins, il porte la marque de deux génies du septième art: Tout d'abord celle de Ray Harryhausen, magicien des effets spéciaux image par image, auteur des fameux Jason et les argonautes et Le septième voyage de Sinbad. Le maître des effets spéciaux malmène l'histoire de Jules Verne qui n'est qu'un prétexte pour nous présenter un crabe géant, des abeilles gigantesques, une sorte de croisement entre un escargot et une pieuvre. On peut regretter cet artifice qui importe peu car Henri Colpi et Juan Bardem ont signé une dizaine d'années plus tard une adaptation fidèle pour l'ORTF. Ensuite c'est Bernard Herrmann, musicien des meilleurs Hitchcock, qui signe une extraordinaire bande originale, inquiétante et étrange, une vraie merveille. Lui aussi avait déjà éclaboussé de son génie le septième voyage de Sinbad et Jason et les argonautes.

Voici un film d'une très belle naîveté dans ses couleurs, ses effets spéciaux poétiques, ses péripéties mouvementées de Robinsons du 19° siècle.

Dommage qu'il faille constater une interprétation et une réalisation sans éclat et certains éléments comme l'aspect du Nautilus ou l'attaque de la pieuvre qui surfent de façon trop évidente sur le succès du vingt mille lieues sous les mers de Fleischer..Ou l'introduction de personnages féminins ici inutiles. Car on retrouve quelque peu son âme d'enfant dans ces aventures verniennes; à noter que comme souvent chez Columbia, un dvd avec VOSTF et VF est disponible en zone 2 chez certains de nos pays voisins mais pas dans l'hexagone hélàs !!


Répondre

De s é p i a, le 27 septembre 2007 à 14:01
Note du film : 4/6

Vous avez bien raison , Verdun , d'évoquer la Version noir et blanc ORTF, de cette pièce majeure dans l'oeuvre de Jules Verne. A mes yeux , et de loin , la meilleure.

Dépouillée , sobre , sans artifices inutiles. On y ressent vraiment la désertification de l'ile. Et cet opus semble se dérouler dans un paysage lunaire , ce qui ajoute à la magie du récit. Trois ans plus tot , les Américains avaient foulé le sol de notre lune , et je me suis toujours demandé si le réalisateur ne s'en était pas inspiré…

Les acteurs , Gérard Tichy en tête , Jess Hahn , phillipe Nicaud , pas trop horripilant pour une fois , et la musique de Gianni Ferrio , planante à souhait. Cette série télé , donc , (même si plus tard , elle fut exploitée en salle ) était une reussite d'Henri Colpi , réalisateur qui nous avait , à la même époque, offert "Les évasions célèbres" , et avait assuré le montage du sublime "Hiroshima mon Amour" quinze années auparavent.

J'ai vu tout cela , souvent sur de vieilles Vhs et je viens d'apprendre qu'un DVD est sorti ! Qui parmi vous l'a vu et ou ? Puis je le commander quelque part ?


Répondre

De vincentp, le 28 août 2008 à 17:14

Il est surprenant que ce roman de Jules Vernes, merveilleusement bien écrit et captivant à souhait, n'ait pas donné lieu à des adaptations au cinéma mémorables. En BD, on peut citer une belle adaptation par JC Forest : "mystérieuse matin, midi et soir" avec Barbarella dans le rôle du capitaine Nemo.


Répondre

De silverfox, le 28 août 2008 à 17:39
Note du film : 4/6

Ce film, tourné en partie sur les côtes ibériques, prend certes des libertés avec le roman de Verne notamment en éludant la lutte pour la survie et face aux éléments des naufragés, en recentrant l'histoire sur les pérégrinations de bébêtes préhistoriques face à de ragoutants hominidés !

Notons aussi que Bernard Herrmann signe la musique de ce film.


Répondre

De silverfox, le 28 août 2008 à 17:50
Note du film : 4/6

Jules Verne a fait découvrir à nombre de loupiots et de grands enfants cette quête irrépressible des grands espaces. Son œuvre est une ode à la géographie. A ce sujet, je vais mettre à votre disposition un témoignage irréfragable du plus célèbre des Nantais : "Quand je les ai décrites comme des réalités, ces choses étaient déjà à moitié découvertes. J'ai simplement tiré une fiction qui est devenue ultérieurement un fait, et mon but, en le faisant, n'était pas de prophétiser, mais de répandre dans la jeunesse un savoir en matière de géographie sous une apparence aussi intéressante que je pouvais la composer"…


Répondre

De droudrou, le 28 août 2008 à 18:18

C'est intéressant de lire l'intervention de Silverfox. C'est vrai que Jules Verne nous a fait voyager dans le vaste monde et on ne peut lui en faire reproche. C'est vrai aussi qu'il nous a concocté un certain nombre de personnages qui sont entrés dans la légende. Amusant de constater notre perception du capitaine Nemo, soit dit entre parenthèses. C'est vrai qu'à partir de cela le cinéma nous a créé des mondes ou a repris des personnages dans des situations autres qui ont fait notre bonheur de spectateurs. Mais, et là c'est bien pour moi ce qui ressort après l'intervention de Silverfox, nous, Français, apparaissons relativement faibles en Géographie. Je n'évoquerai pas l'Histoire où, déjà, les regards deviennent livides, mais toute notre suite : Géographies, Sciences Naturelles, Physique, Chimie et Langues vivantes en n'omettant pas la langue ouste et la langue de boeuf,nous apparaissons réellement comme des cracks.


Répondre

De silverfox, le 28 août 2008 à 18:37
Note du film : 4/6

Droudrou, Paul Vidal de la Blache et Elysée Reclus doivent grogner dans leurs éternels sommeils lorsque vous évoquez une soit-disant faiblesse de nos compatriotes en géographie !

Et puis, peut-être que pour vous, les termes tels que l'oekoumène, le Bhoutan, le Kirghizistan, les Massaïs, les Fuégiens, Oulan Bator, Tegucigalpa ou Iquique, etc. ne vous sont pas familiers, mais, personnellement je rends grâce à Ératosthène et Strabon d'avoir poser les jalons cette science.


Répondre

De Arca1943, le 28 août 2008 à 19:16

« …d'avoir poser les jalons cette science. »

Que n'eussent-ils point posé les jalons de l'accord du participe passé !


Répondre

De silverfox, le 28 août 2008 à 19:24
Note du film : 4/6

Dont acte ! Cette "accueillante" acerbité apporte un éclairage subtil – et fait incontestablement avancer le schmilblick – à ce fil dédié à Jules Verne et à son oeuvre.

Je comprends mieux maintenant le nombre inouï de vos contributions postées sur ce site. Avec votre dico en étendard, continuez donc à pourfendre les erreurs d'accord. Vive la Sainte-Taxe, la Grand-mère et l'Autographe.


Répondre

De droudrou, le 28 août 2008 à 19:53

Par contre je connais Elysée Reclus ! Et il m'a beaucoup intéressé !


Répondre

De silverfox, le 28 août 2008 à 20:38
Note du film : 4/6

Alors vous êtes un géographe amateur qui s'ignore. Et puis, notre soif d'air irrespiré, de voyages par l'imagination doit beaucoup à ces personnes sus-nommées (Verne, Reclus…). La découverte et l'ouverture vers l'autre vaut toujours mieux que les interventions percluses d'aigreur et d'acerbité de certains.
Lire Verne, c'est une plongée vers l'inconnu et vers l'incongru.


Répondre

De droudrou, le 28 août 2008 à 20:51

Le gros problème : "lit'on bien Jules Verne ?" – Avoir Jules Verne dans sa bibliothèque, c'est bien ! Surtout quand c'est une belle édition (à l'ancienne) et illustrée par Gustave Doré ! – Lire Jules Verne, on le lit quand on est "gamin" parce qu'ensuite, c'est moins évident et que ça fait un peu "jeunet" ! Alors, heureusement, il y a Jules Verne au cinéma même si le film est mauvais, mais il ne peut pas l'être totalement : c'est un Jules Verne !… Et quand on lit vraiment Jules Verne, il n'est pas inutile d'avoir à côté de soi madame Larousse ou le p'tit Robert (ce qui fait un peu pédé… au regard de madame Larousse !) ou alors on partage avec monsieur Littré !


Répondre

De Arca1943, le 28 août 2008 à 20:57

« La découverte et l'ouverture vers l'autre valent toujours mieux que les interventions percluses d'aigreur et d'acerbité de certains. »

Ah comme c'est vrai. Cela dit, les adaptations de Jules Verne à l'écran m'ont si souvent déçu (à l'exception du Voyage dans la lune, bien entendu !) que je n'ose plus m'y risquer.


Répondre

De vincentp, le 28 août 2008 à 23:20

Le vingt mille lieues sous les mers de Fleischer reste à ce jour, sauf erreur de ma part, curieusement, la seule véritable adaptation très réussie de Jules Vernes au cinéma avec peut-être Voyage au centre de la terre de Henri Levin. Un bon Tour du monde en 80 jours aussi. Connais pas le film de Melies. Mais je me souviens d'une -petite- adaptation de "l'ile mystérieuse" qui a marqué ma jeunesse : l'on voit des sortes de lasers sortir de terre.


Répondre

De verdun, le 28 août 2008 à 23:30
Note du film : 4/6

C'était la belle adaptation de L'ile mysterieuse par Bardem et Colpi pour l'ORTF avec Omar Sharif en capitaine Nemo, sur une musique mythique de Gianni Ferrio, cher Vincentp.

J'aime beaucoup malgré ses imperfections Le phare du bout du monde. Cinq semaines en ballon de Irwin Allen m'a fait passer un moment plutôt agréable.


Répondre

De vincentp, le 28 août 2008 à 23:32

Oui, je viens de tomber sur la fiche. Je me souviens maintenant de Omar Sharif.


Répondre

De verdun, le 28 août 2008 à 23:36
Note du film : 4/6

Pour en revenir aux adaptations verniennes, un autre feuilleton télévisé intéressant et oublié: un Michel Strogoff pour Tf1 avec Raimund Harmstorf dans le rôle titre fut une belle réussite mise en musique de façon inspirée par Vladimir Kosma.

Et Les enfants du capitaine Grant ferait un très beau film.


Répondre

De DelaNuit, le 28 août 2008 à 23:46
Note du film : 5/6

A noter : la musique intégrale de L'île mystérieuse par Bernard Herrmann vient d'être éditée pour la première fois, en CD, enregistrée par l'orchestre symphonique de Moscou, dirigé par William Stromberg. Collection : Tribute film classics (2007).

Pour les amateurs d'ambiances étranges…


Répondre

De silverfox, le 29 août 2008 à 17:22
Note du film : 4/6

Pour faire écho à verdun, je regrette aussi que Mathias Sandorf, roman subtil et au ton mélodramatique, n'ait fait l'objet d'une adaptation cinématographique. Cette oeuvre est clairement une variation du Comte de Monte-Cristo de Dumas et évoque aussi les énigmes cryptographiques chères à Edgar Poe.

Et puis ce roman parle également d'un thème redondant de Verne : le mystère des origines.

Pour Droudrou, je dois avouer posséder – et lire assidument – nombre de livres reliés (édition Jean de Bonnot) de Verne et sans que je n'ai à rougir de cette lecture malgré mon âge "vénérable"!


Répondre

De Impétueux, le 29 août 2008 à 18:19

Silverfox, il me semblait bien que Mathias Sandorf avait fait l'objet d'une adaptation : un petit tour sur Imdb m'a permis de vérifier l'existence de la version à quoi je pensais : un film de 1963 tourné par Georges Lampin (réalisateur des excellents Anciens de Saint-Loup), avec Louis Jourdan

Mais on fait mention aussi d'une version de 1921, et d'une série télévisée de 1979…


Répondre

De silverfox, le 29 août 2008 à 19:31
Note du film : 4/6

Merci de l'information. Pourtant, les anciens de Saint-Loup demeure un de mes films de chevet. Je fais amende honorable de mes fausses affirmations. Il ne me reste plus qu'à combler mes lacunes en essayant de retrouver ce Mathias Sandorf. En plus, le casting a l'air alléchant !


Répondre

De Gruber, le 3 février à 16:55

Cher Sépia,

N'y aurait-il pas confusion entre l'adaptation télévisuelle de l'Ile mystérieuse par Pierre Badel (1963)_effectivement en N&B et la version de Colpi (1973) que vous citez et qui est_elle_ en couleurs? Sans vouloir froisser personne, je privilégie l'adaptation de Badel _dans le cadre du Petit Théâtre de la Jeunesse_ qui transcende son manque de moyens évident par la présence d'acteurs confirmés (Michel Etcheverry, Jacques Grello, Georges Géret…). On y retrouve toute la thématique vernienne, un survival avant l'heure… ou la maîtrise du savoir permet à un petit groupe d'hommes d'affronter l'hostilité du milieu naturel. A aucun moment, le découragement ne les saisit, vision évidemment chère à l'écrivain (qu'il devra certes mitiger vers la fin de sa vie…)


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0069 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter