AccueilArchives : août 2010

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017)

News

dimanche 8 août 2010
Ciné

Décès de B. Cremer

L'interprète de l'adjudant Willsdorf dans La 317e section a quitté hier soir le service actif. D'abord comédien, Bruno Cremer avait débuté au cinéma (une apparition non créditée) avec Daniel Gélin dans Les Dents longues. Il tourne ensuite notamment avec Yves Allégret mais c'est le rôle que lui confie Pierre Schœndœrffer aux cotés de Jacques Perrin qui lance véritablement sa carrière. Suivent Paris brûle-t-il ? de René Clément, Un Homme de trop de Costa-Gavras sous la direction duquel il participera à Section spéciale, L'Étranger de Luchino Visconti ou L'Attentat d'Yves Boisset. Choisi par William Friedkin pour être Victor 'Serrano' Manzon dans Le Convoi de la peur, il est aussi le partenaire de Romy Schneider dans Une Histoire simple de Sautet puis de Vanessa Paradis dans Noce blanche. Souvent excellent en policier, Cremer reprend en 1991 pour la télévision le légendaire personnage de Maigret avec lequel il a terminé son parcours d'acteur. Contrairement au belge, le cinéma français n'a honoré aucun de ses plus de quatre-vingt rôles. Une absence de justesse et de clairvoyance déjà démontrée à l'égard de son aîné Lino Ventura croisé sur Espion, lève-toi. AH

1 message

News

lundi 30 août 2010
Ciné

Décès d'A. Corneau

L'un des plus sincères et attachants cinéastes français s'est éteint cette nuit.
Ancien assistant de Roger Corman, de Costa-Gavras, de Michel Drach et de Marcel Camus, Alain Corneau a débuté sa carrière en signant plusieurs polars dont le plus connu reste assurément Police Python 357 avec Yves Montand et François Périer dans les rôles principaux. Une série de quatre longs métrages dans laquelle s'intercale le formidable Série noire où Patrick Dewaere et Bernard Blier échangent des "amabilités" avant d'affronter, sans succès, le jury de Cannes 1979.
De Fort Saganne et sa prestigieuse distribution à Nocturne indien, son cinéma s'évade ensuite tant sur le plan géographique que sur celui de l'inspiration.
La vivace ambition artistique de Corneau trouve en Tous les matins du monde son expression sans doute la plus aboutie. Le film, récompensé par le "Prix Louis Delluc" 1991, contribue d'ailleurs à la découverte par un large public de la musique baroque. Puis, adaptateur de Amélie Nothomb, il permet à Sylvie Testud d'obtenir son premier "César" de meilleure actrice.
Hommage à Jean-Pierre Melville, son remake du Deuxième souffle ne parvient cependant pas à convaincre les amateurs des deux réalisateurs et du genre.
Son dernier film, Crime d'amour, est à l'affiche des salles françaises depuis le 18 août. AH

5 messages

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017)

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.038 s. - 7 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter