Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Authentique


De vincentp, le 20 mars 2010 à 11:01
Note du film : Chef-d'Oeuvre

J'ai pour ma part énormément apprécié ce film de Claude Sautet, aux qualités innombrables de fond et de forme. Je ne m'attendais pas du tout à accrocher à ce point à ce film en apparence mineur de son auteur (mais peut-être un de ceux qui a le mieux vieilli). Parfois, on est en phase avec une oeuvre artistique, pour des raisons mystérieuses, et en voici une illustration.

Les rapports sociaux et humains de toute une époque (et au-delà) y sont à mon sens admirablement abordés, et décrits. Le scénario, très riche en thèmes et en idées, me semble tout simplement prodigieux, mais toutes les autres composantes (la photo, et aussi la partie sonore, par exemple) de très grande qualité. J'ai été sensible au caractère complexe du personnage interprété -magistralement-par Piccoli (mélange étonnant de réalisme et d'idéalisme, d'individualisme et de sens collectif). Mado m'a semblé le plus profond, le plus intense et le plus lucide de la filmo du réalisateur. Ici, pas de personnage haut en couleur à la Montand, pas de femme fantasmée à la Romy, mais des êtres humains fragiles, incertains, parfois médiocres, mais toujours bouleversants. Tout à fait d'accord avec cet avis exprimé par PM Jarriq.

Mais j'ai apprécié également énormément cette façon d'aborder des choses importantes (comme les relations entre la culture et la nature) par le biais de gestes et paroles très ordinaires accomplis par les personnages (par exemple, la visite collective d'une ferme abandonnée). Ai été sensible aussi aux très nombreuses séquences ou les pensées s'expriment simplement sur des visages, de façon muette, mettant à contribution notre propre imaginaire. Aux subtiles, complexes mais toujours justes et crédibles interactions nouées entre des individus provenant d'horizons sociaux et professionnels différents. A ce sujet parmi les séquences marquantes, il y a la visite de la petite troupe chez Barachet (rendu admirable d'attitudes psychologiques individuelles et de groupe -trois individus très différents forment une équipe complémentaire et performante- par une occupation parfaite de l'espace par ces personnages, et par le montage des images qui donne une importance égale à chacun).

A mon sens, un des très grands films français des années 70, qui montre de façon admirable -et intemporelle- comment il est possible de transgresser les clivages sociaux éternels pour mettre en œuvre les principes fondateurs de la République française ("liberté, égalité, fraternité").

J'ajouterais que en peu de scènes, Jacques Dutronc montre l'étendue de son registre de comédien (il est bien dirigé par Sautet, bien sûr). Il y a -et c'est un avis totalement subjectif- un côté fulgurant dans son interprétation d'un second rôle. Mais tous les autres acteurs -et actrices- (de Bouise à Guyomar) sont également formidables.


Répondre

De PM Jarriq, le 30 septembre 2007 à 19:32
Note du film : 5/6

Ottavia Piccolo est surtout connue comme actrice de théâtre à Milan (au… Piccolo teatro !), et elle a davantage fait carrière à l'écran en France que dans son pays. Elle était particulièrement touchante en simplette sensuelle dans La veuve Couderc, aux côtés de Delon, avec qui elle a également tourné Le guépard et Zorro.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.021 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter