Forum - New Mexico - Brutal et minéral !
Accueil
Forum : New Mexico

Sujet : Brutal et minéral !


De vincentp, le 12 juillet 2010 à 23:38
Note du film : 3/6

Les débuts de Peckinpah, dans le désert de l'Arizona, en 1961. Etonnant ! Maureen O'Hara échappée du cinéma classique des années 40 et 50 (de John Ford notamment) croise la route du cinéaste dont l'univers cinématographique est alors en cours de construction. On découvre dans The deadly companions des figures qui seront récurrentes chez Peckinpah : la communauté chrétienne, dévoyant les valeurs de l'église, des indiens sauvages -et ivrognes-, des individus vieillissant avançant vers un destin funèbre. Une prédilection évidente pour les atmosphères écrasées par le soleil, et les pierres brulantes (comme Boetticher). On mesure l'influence de Peckinpah vis à vis du futur western spaghetti (musique lancinante, tronches mal rasées, abandon du folklore initial qui a entouré le western à ses débuts).

Mais tout n'est pas parfait, loin de là. Le scénario accumule les invraisemblances, et les bizarreries (le final est hors-norme et déconcertant au possible). La mise en scène de Peckinpah, coup de poing par moments, est en revanche au point et fait surgir des frissons. Un film à découvrir pour mieux mesurer l'évolution d'un genre et celle de son auteur principal (dont le talent de conteur, et visuel, perce à de nombreuses reprises). Et la photo de William H. Clothier, professionnel rodé et habitué du western, est de qualité.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0026 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter