Forum - Le Gaucher - Avis
Accueil
Forum : Le Gaucher

Sujet : Avis


De Freddie D., le 13 septembre 2005 à 18:49
Note du film : 5/6

Incroyable que le western freudien de Penn ne soit jamais sorti en DVD ! Ce n'est pas un chef-d'oeuvre, mais la prestation très "Actor's Studio" de Newman vaut le détour et la relecture psychanalytique de l'univers du western est passionnante.


Répondre

De PM Jarriq, le 25 juin 2006 à 12:41
Note du film : 2/6

Billy the kid, légende de l'Ouest, a été campé par bon nombre d'acteurs au fil des années : Newman, donc, mais aussi Clu Gulager à la TV, Kristofferson dans Pat Garrett & Billy the kid, Emilio Estevez dans Young guns, Val Kilmer dans "Billy the kid" à la TV et pas mal d'autres. Le titre Le gaucher est amusant, quand on sait que William Bonney ne l'était pas, mais que la seule photo connue de lui, fusil à la main, avait été tirée à l'envers.


Répondre

De ouzbeque, le 19 juillet 2007 à 16:26
Note du film : 5/6

moi, j'ai le souvenir d'un bon film avec un personnage qui reapparait tout le long du film est qui m'est apparu comme "la mort " qui rode tout le long du parcours de Paul newman.Je regrette qu'il n'existe pas en DVD.sa rediffusion à la télévision est trés rare .


Répondre

De verdun, le 19 juillet 2007 à 16:50

Si si Le gaucher existe en dvd, disponible à l'unité depuis 3-4 mois après l'avoir été dans un excellent coffret Paul Newman..


Répondre

De ouzbeque, le 19 juillet 2007 à 17:12
Note du film : 5/6

merci,je vais partir à sa recherche…


Répondre

De PM Jarriq, le 19 juillet 2007 à 20:23
Note du film : 2/6

J'ai trouvé que le film, et le jeu de Paul Newman ont terriblement vieilli. Peut-être parce que la même histoire a été traitée de façon définitive dans Pat Garrett & Billy the kid, et avec pas mal de malice dans Young guns II, mais cette vision de Billy Bonney en tant que "rebelle sans cause", est vraiment connotée années 50. J'aimerais connaître l'avis d'admirateurs du Gaucher


Répondre

De vincentp, le 29 septembre 2008 à 17:50
Note du film : 6/6

Jarriq est un peu dur avec Newman, qui campe-là une sorte de grand enfant immature. Et c'est un solide western, original, teinté d'élements psychanalytiques, comme L'homme aux colts d'or, le western de Marlon Brando, ou le précurseur Canyon Passage de Jacques Tourneur.


Répondre

De Arca1943, le 29 septembre 2008 à 18:27

« …teinté d'élements psychanalytiques… »

C'est justement ça qui fait qu'il a terriblement vieilli.


Répondre

De Freddie D., le 29 septembre 2008 à 20:06
Note du film : 5/6

C'est une des raisons, en effet. L'autre est le style de jeu quasi obligatoire à cette époque-là, fait de poses tourmentées, de grognements, de silences interminables, de crises de colère. Newman n'est pas le seul à être tombé là-dedans ; je conseille à tout admirateur de McQueen, de le voir dans The defender sorti récemment en zone 2. Un festival !

Le titre français est, je crois, L'ombre d'un doute.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.019 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter