AccueilLes 15 meilleurs films de ... Henry King
News

jeudi 23 décembre 2021
Ciné

Les 15 meilleurs films de … Henry King

Henry King est un cinéaste talentueux pour qui le cinéma vise à distraire le public mais aussi à lui présenter l'univers, ses ressorts apparents ou masqués. La moitié de ses trente derniers films sont des chefs d'œuvre, à redécouvrir aujourd'hui en blu-ray (quand cela est possible). Classer ses 15 meilleurs films par ordre de qualité comme ci-dessous relève donc d'une forte subjectivité.

1- Bravados (1958). Gregory Peck et Tyrone Power sont les acteurs de prédilection de Henry King. Le premier cité est dans Bravados l'acteur d'une vengeance problématique. Le cadre du western, un film sombre, une forme superbe (plans, couleurs). Musique et aspects sonores de référence.

2- Un homme de fer (1949). Peck (sobre), un noir et blanc pour le film le plus consensuel de KIng. Réflexion sur le devoir d'un officier qui envoie à la mort des aviateurs de citadelles volantes. Emotion maitrisée de main de maitre.

3-Capitaine de Castille (1947) : le choc des civilisations, conflit de rationalités, passions. Des images magnifiques tournées en décors extérieurs. Un des grands rôles de Tyrone Power.

4- Le soleil se lève aussi (1957), adapté de Hemingway. Dès les premiers instants du film, on comprend que l'on affaire à un film d'auteur visant à expliquer le monde. Des séquences inoubliables tournées à Paris, en particulier. Musique omniprésente, les sons orientent le spectateur.

5-Le chant de Bernadette (1943). Le mystère de Bernadette Soubirou expliqué pas à pas. Souffrances et visions du personnage principal filmées de façon sobre et émouvante.

6-La colline de l'adieu (1955). Somptueux mélodrame, un des étalons référence en la matière.

7- David et Bethsabée (1951). Religion, pouvoir, passions. Aspect peut-être un peu difficile pour certains spectateurs, le fond est rude.


8-Le cygne noir (1942). Film de pirate, vaste thématique, technicolor flamboyant.

9-Les neiges du Kilimandjaro (1952), autre adaptation de Hemingway.

10- Le brigand bien-aimé (1939). La vie romancée de Jesse James, présenté comme un brave homme victime du destin.

11- Stanley et Livingstone (1939), un classique du film d'aventures mais qui semble un peu oublié aujourd'hui.

12- La cible humaine (1950), western pacifiste, dénonçant la loi des armes.

13- Capitaine King (1953), film d'aventure censé être tourné en Inde, mais les décors ressemblent plus à ceux de la Californie.

14- Tendre est la nuit (1962) et Un matin comme les autres (1959) adaptations de l'oeuvre littéraire de Francis Scott Fitzgerald et Sheilah Graham, deux mélodrames accomplis.


vincentp

Donnez votre avis

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0021 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter