AccueilCinquantenaire de la série culte ''Arsène Lupin''
News

jeudi 18 mars
Ciné

Cinquantenaire de la série culte Arsène Lupin

Il y a cinquante ans jour pour jour, le 18 mars 1971, la deuxième chaîne de l'O.R.T.F. diffusait Le bouchon de cristal, premier épisode de Arsène Lupin.

Cette série a laissé une empreinte durable dans la mémoire collective grâce aux chansons de Jacques Dutronc, L'arsène et Gentleman-cambrioleur, et grâce à l'interprétation -et à l'élégance- de Georges Descrières.

Cinquante ans après, au moment où le personnage de Lupin connaît une nouvelle jeunesse due à la récente production Netflix avec Omar Sy, la série de 1971 se regarde toujours avec plaisir grâce à son rythme soutenu, à la qualité des décors et des costumes, aux musiques de Jean-Pierre Bourtayre, à des seconds rôles hauts en couleur (Roger Carel, Henri Virlogeux, Marthe Keller) et au charisme évident de Descrières.

Certes, les épisodes sont de qualité inégale: certains sont excellents (Le bouchon de cristal, L'arrestation de Arsène Lupin), d'autres (ceux tournés en Allemagne et en Italie pour satisfaire la co-production) franchement médiocres. Certes, les admirateurs de Maurice Leblanc ne portent pas forcément dans leur coeur cet Arsène Lupin trop léger, trop consensuel, et parfois bien éloigné des romans originaux.

Quoiqu'il en soit, Georges Descrières reste sans doute le plus célèbre Arsène Lupin de l'écran. Les acteurs qui lui ont succédé dans le rôle, que ce soit François Dunoyer, Romain Duris ou même l'excellent Jean-Claude Brialy n'ont pas fait oublier l'interprétation de l'ancien sociétaire de la Comédie Française.

Verdun

2 messages

Forum

SujetRéponsesDernier Message
L'esprit français1Le 20 mars à  23:59
Créer un nouveau fil de discussion

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter