Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Ou comment définir un nouveau seuil de nullité...


De Impétueux, le 30 mai 2014 à 22:48
Note du film : 4/6

Je crois que c'est moins le maintien dans les lieux et les artistes que la lassitude et l'épuisement des thèmes qui fait la qualité ou non.

Grand amateur de Robert Guédiguian (je crois avoir tout vu et tout commenté, sauf L'armée du crime (située, d'ailleurs, hors du champ clos marseillais), je ne mets pas sur le même plan un cinéaste aussi majeur que Pagnol et un cinéaste aussi intéressant que Guédiguian qui me touche pour plusieurs raisons tout à fait personnelles…

Le meilleur, à mes yeux, c'est La ville est tranquille, mais il faut avoir du goût pour Marseille, la décomposition des villes et de la politique, la fin de l'espérance communiste, l'amertume…. Toutes choses qu'on peut ne pas apprécier…


Répondre

De vincentp, le 30 mai 2014 à 15:43

Je ne peux pas parler sérieusement de Guédigian, n'ayant du voir de lui que Marius et Jeannette. Mais je pense d'une façon générale qu'il ne faut pas rester toujours dans les mêmes schémas, et qu'il faut essayer de se renouveler, quitte à commettre des erreurs ou à rencontrer des semi-réussites.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.024 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter