Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Roma Victor !...


De droudrou, le 5 mai à 07:45
Note du film : 4/6

ce que j'aime beaucoup dans Gladiator et dans le Robin des bois de Ridley Scott ce sont les anachronismes d'époque ainsi Lucilla et Commode un homme à tiroirs viennent rejoindre Marc Aurèle dans une caravane Burnster (pourquoi pas !) et les français débarquent en Angleterre dans des péniches avec abattant et à propulsion musculaire ! un détail !… et Ridley scott y refait son leJour le plus long et tant qu'à faire il nous aurait refait son Save Private Ryan il nous a bien fourni sa version des Dix commandements….


Répondre

De DelaNuit, le 4 mai à 22:49

Je crains que les Péplums, quelle que soit l'époque de leur réalisation, servent le plus souvent à renvoyer un reflet de notre époque sous couvert de reconstitution pseudo-historique. Dans les années 50, les Romains étaient souvent interprétés par des Anglais en référence à l'empire britannique, et ceux qui se révoltaient contre Rome par des Américains, supposés incarner la liberté… Les Hébreux maltraités par les Egyptiens dans Les dix commandements sont de l'aveu même de De Mille une référence au sort des Juifs persécutés par les Nazis… Dans Gladiator, Ridley Scott a ouvertement voulu parler de notre société spectacle actuelle.

L'Antiquité au cinéma est ainsi constamment revisitée à la lumière du monde contemporain. Il en était de même pour les pièces de théâtre et les opéras qui ont précédé. Mieux vaut en prendre son partie, et observer comment, pour le meilleur ou pour le pire, cette Antiquité nous accompagne encore non comme une restitution d'un monde mort mais comme un moyen détourné de réfléchir (sur) le notre.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0039 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter