Forum - Model Shop - Avis
Accueil
Forum : Model Shop

Sujet : Avis


De Michel Perrin, le 10 mars 2008 à 18:31

J'aimerais beaucoup connaître ce film qui est la suite de Lola,un très bon Demy.J'en profite bien que ce soit hors-sujet pour essayer dz faire plus ample connaissance avec vous,Monsieur DelaNuit car vous m'êtes très sympathique.Alors d'abord étant donné que cela reste anonyme j'aimerais que nous connaissions notre âge pour mieux partager nos goûts et les comparer car nous ne sommes peut-être pas de la même génération.Pour ma part j'ai 38 ans et vous?Mes films préférés sont ceux qui passaient à la télé au temps de mon enfance.Mon film d'amour préféré est Un homme et une femme avec entre autre Anouk Aimée dont je suis amoureux,il faut bien l'avouer.J'aime aussi tous les De Funès,Bourvil,Fernandel,Gabin et compagnie.L'effrontée avec la très sensible Charlotte Gainsbourg est pour moi une merveille comme Le grand chemin.J'aime également La chèvre,L'inspecteur Harry,Lelouch Sautet,Pialat,Blier et beaucoup d'autres.Certains films contemporains me plaisent aussi comme Jurassic Park,Gremlins,Les autres,Hantise,Amityville et beaucoup d'autres films fantastiques.Il y a aussi des séries car je suis un grand romantique:Les oiseaux se cachent pour mourir est une merveille ainsi que Les coeurs brûlés.J'ai aussi beaucoup aimé L'esprit de famille et Nord & Sud.Alors j'attends de vos nouvelles avec impatience.Bien cordialement.


Répondre

De pamina, le 10 mars 2008 à 19:07

Si j'ai bien compris : vous faîtes concurrence à François Maréchal qui est amoureux…lui aussi d'Anouk Aimée !… Vous devriez faire sa connaissance (à François Maréchal) pour échanger vos impressions sur cette actrice… qui somme toute est assez quelconque…


Répondre

De urspoller, le 10 mars 2008 à 19:52

Au grand dam de Michel Perrin, je serai plutôt en adéquation avec les goûts de Pamina quant à Anouk. Mais, éprouver une telle dilection envers la dame de vos pensées ne peut valoir d'être morigéner. Personnellement, je suis proprement hypnotisé par ma sylphide scandinave, véritable enchantement pour mes sens à savoir la naïade nordique Ingrid Bergman. En fait, je lui voue un véritable culte digne de la passion de Tristan pour Iseult, de Bussy pour la Dame de Monsoreau, de Manon Lescault pour le chevalier des Grieux, de Pagnol pour la Provence, de Guitry pour l'irrévérence… Ingrid Bergman néantise véritable ma raison par tant de vénusté, par sa blandice, ses appas, mais avant de paraître totalement amphigourique, je vais mettre un point final à cette glose enflammée digne d'un béjaune erratique. J'essaie bien d'obvier à cette obsession mais…


Répondre

De pamina, le 10 mars 2008 à 20:14

Eh oui ! eh oui !… On se demandera pourquoi "Aimez-vous Brahms" d'Anatole Litvak n'existe pas en DVD !… Voilà un film qui fait comprendre l'Amour et les sentiments contradictoires… sans compter le thème du 3 ème mouvement de la Symphonie N° 3 qui a permis à pas mal d'ignares ayant de l'oreille, de se précipiter chez leurs disquaires favoris !… Mais il est vrai qu'à cette époque, on était curieux et obstiné (dans le bon sens du terme)…


Répondre

De urspoller, le 10 mars 2008 à 20:23

Pamina, ne retournez pas le couteau dans la plaie. Car, chaque partition de mon orchidée scandinave devrait être disponible ne serait-ce que pour faire découvrir une actrice au talent incommensurable et protéiforme -je passe volontairement sous silence l'aspect physique- aux jeunes gens dont les préférencs cinématographiques me paraissent un tantinent formatées, quoique personnellement je vis le jour un an avant son ultime métrage!


Répondre

De Michel Perrin, le 10 mars 2008 à 20:24

Comment osez-vous trouver Anouk Aimée assez quelconque?Il est vrai que vous êtes une femme alors vous ne la voyez pas avec les yeux d'un homme.Je vous pardonne donc unpeu pour cela et je me dis que vous êtes peut-être jaloux d'elle.


Répondre

De urspoller, le 10 mars 2008 à 20:35

Michel Perrin, aux dernières nouvelles, j'appartiens à la gent masculine et je dois avouer partager l'avis de Pamina à l'endroit de votre actrice favorite et ce j'imagine à votre grand désespoir.


Répondre

De Michel Perrin, le 10 mars 2008 à 20:43

Pamina,étant une femme il est normal que vous ne soyez pas sous le charme d'Anouk Aimée mais vous êtes peut-être jaloux d'elle.


Répondre

De DelaNuit, le 10 mars 2008 à 21:13
Note du film : 4/6

Eh bien eh bien, que de joutes verbales en l'honneur des Dames dont vous vous faîtes les chevaliers servants !

Sachez donc qu'en ce qui me concerne, le déesse faite femme devant laquelle je courbe le front est Ava Gardner. Comme notre ours des glaces serviteur de la grande Ingrid, je laisserai volontairement de côté ses aspects physiques si subjectifs pour retenir une personnalité passionnée et libertaire, à fleur de peau, alliant la force de caractère à l'hyper-sensibilité, et, rebelle par nature, fuyant les carcans sociaux pour se jeter à corps perdu dans la passion jusqu'à sacrifier sa vie par amour ou par fatalité dans la moitié de ses films. Mais je vais m'emballer, alors cessons de parler d'Ava !

Pour ce qui concerne Anouk Aimée, je la trouve belle, talentueuse et touchante, et également capable d'interpréter des rôles fort différents (à la différence d'Ava par exemple, qui dans les films reste souvent elle même). Dans Lola, elle joue la fausse ingénue en talons aiguille et guepière, parlant d'une voix flûtée agrémentée d'un rire en cascade parfois léger et parfois plus grave.

En tant que Nantais, je me rends régulièrement à la brasserie La Cigalle où les scènes de cabaret si fameuses du film ont été tournées. Je déguste un thé et un gâteau, les yeux rêveurs, contemplant le fond de la salle où la belle, portant boa et chapeau haut de forme, susurre : "C'est moi, c'est Lola, celle qui rit de tout propos, celle qui dit l'amour c'est beau, celle qui plaît sans plaisanter, reçoit sans les dédomager les hommages des hommes âgés, les bravos des braves gars, les houras, les "viens avec moi", celle qui rit de tout cela, qui veut plaire et s'en tenir là… c'est moi, c'est Lola !"

Anouk Aimée reste ainsi la figure cinématographique la plus emblématique de Nantes, à laquelle on peut ajouter Catherine Deneuve dans La reine blanche. Ce qui n'est que justice puisque Rolland Cassart (nom typiquement nantais, mais n'est-ce pas la ville de Jacques Demy ?) finira par épouser Catherine dans Les parapluies de Cherbourg.

Model Shop est tout l'inverse de Lola. La belle qui avait tant attendu son Michel et part avec lui à la fin du premier film, est finalement lâchée par le butor, qui lui préfère le personnage de Jeanne Moreau sortie de La baie des Anges. Et oui, on oublie souvent que toute l'oeuvre de Jacques Demy se tient de film en film, de contacts en contacts entre les personnages – y compris hors champ – telle une grande comédie humaine…

Bref, les errances d'Anouk Aimée, désabusée, dans Los Angeles sont emprunes de mélancolies… Etrange. Jacques Demy invité à Hollywood avec tous moyens pour monter une comédie musicale faramineuse y tourne ce petit film nostalgique en noir et blanc d'un rêve avorté, d'un bonheur raté. Les studios hollywoodiens le remercieront et leur collaboration s'arrêtera là. Jacques revint en France, là était sa vie et son travail…

Pour l'anecdote, Harrison Ford aurait du jouer dans le film, mais il était retenu par contrat sur une autre production…


Répondre

De Arca1943, le 10 mars 2008 à 21:42

« (Anouk Aimée) qui somme toute est assez quelconque… »

…mais Grand prix d'interprétation à Cannes fort mérité pour Le Saut dans le vide (et un film italien trouvable en DVD, pour une fois !).

Cela dit, c'est vrai que Michel Perrin s'entendrait comme larrons en foire avec François Maréchal, autre thuriféraire éperdu d'Anouk Aimée (sauf dans La Fugue, allez savoir pourquoi). Le jour où ils seront sur le site tous les deux en même temps, nous ferons les présentations !


Répondre

De urspoller, le 10 mars 2008 à 22:22

Pardieu, DelaNuit, voilà qu'un hommage éthéré à votre hétaïre préférée bifurque jusqu'à tresser des louanges, où je sens poindre un brin de nostalgie, à cette ancienne résidence des ducs de Bretagne. Cette figure de rhétorique m'évoque le cinéma de Mankiewicz riche en fourches notamment dans On murmure dans la villeCary Grant venu entretenir le père d'un sujet diablement dérangeant se retrouve à parler d'amour avec sa fille campée par l'adorable Jeanne Crain… Vous voyez, quoi qu'on fasse on revient toujours à l'amour, à la dilection, à de tendres oaristys… Attention, voilà que moi aussi je m'égare et risque de faire fondre la banquise. Triste dessein pour un ours polaire! Allez, il est temps pour le plantigrade de regagner son antre avant de se faire gourmander par les potentats du site autrement plus sérieux qu'un ursidé véritable sigisbée de sa sirène scandinave.


Répondre

De Michel Perrin, le 11 mars 2008 à 16:04

Pour ma part j'aimerais cnnaître Le saut dans le vide mais je n'ai jamais eu l'occasion de le voir.Tant qu'à la fugue ce film ne m'inspire pas tellement car je trouve qu'Anouk Aimée qui est très belle pour un homme y vivant une expérience homosexuelle et bien c'est dommage.Tant qu'à François Maréchal je suis jaloux de son amour pour elle.Je suis si amoureux de ce type de femme que mon épose lui ressemble presque trait pour trait.


Répondre

De DelaNuit, le 14 mars 2008 à 02:18
Note du film : 4/6

Vous avez bien de la chance d'avoir épousé un sosie d'Anouk Aimée, je n'ai pas pour ma part d'épouse sosie d'Ava Gardner. Et c'est sans doute heureux, je ne pourrais passer mes nuits sans dormir à boire et danser, et elle aurait tôt fait, telle la vraie Ava, de me laisser choire pour aller danser pieds nus avec les gitans !

Les torreros eux mêmes, pourtant habitués aux situations délicates, finissaient par déclarer forfait et retourner plutôt affronter les taureaux…


Répondre

De Michel Perrin, le 14 mars 2008 à 09:35

En fait quand je dis sosie je veux dire que mon épouse Catherine est tout à fait mon type de femme comme Anouk Aimée.En fait elle est belle,brune,,grande,mince,fine,élégante et comme elle est faite d'une beauté sans fards.Pas besoin de maquillage quelconque hormis le strict minimum pour être désirable.Elle a 34 ans et je suis fou d'elle.Et vous sans être indiscret êtes-vous marié?Avez-vous des enfants?Pour notre part nous avons Edouard qui a 10 ans et Sophie qui en a 8.J'attends de vos nouvelles et au fait,j'en profite pour vous parler de Model Shop que j'aiemrais tant voir.Et bien,en fait je l'ai trouvé en anglais.N'y comprenant rien je n'ai fait que regarder des extraits et je peux vous dire qu'elle est sublime.A bientôt cher ami.


Répondre

De DelaNuit, le 15 mars 2008 à 00:30
Note du film : 4/6

Quelle curiosité… Voyez-vous, lorsqu'on s'appelle DelaNuit, on est un être de mystère et d'ombre… et discuter cinéma est une chose, le vie privée et familiale en est une autre. Pour ma part, je préfère ne pas mélanger les deux. Je peux tout de même vous informer de mon âge, qui est tout simplement le même que le vôtre. Quant à ma personnalité et mes préoccupations, elles ressortent assez bien je pense de mes différentes interventions sur ce forum depuis plusieurs mois, pour qui aurait la curiosité (et le temps !) de les compiler.

Pour en revenir à Model Shop, puisque ni ce film ni Lola n'existent en dvd zone 2, et que l'un est la suite de l'autre, les éditeurs pourraient être bien inspirés en les réunissant dans un coffret. On peut toujours rêver… Et quitte à rêver, aller jusqu'à imaginer un coffret contenant tous les films de Jacques Demy, dont le sublime Une chambre en ville, si méconnu.


Répondre

De Michel Perrin, le 15 mars 2008 à 18:44

En effet,je vous prierai de bien vouloir m'excuser de ma curiosité qui est un vilain défaut.J'espère que vous n'en prendrez pas ombrage et je n'y mettais aucune malice.En fait,je suis bien d'accord avec vous,l'idée du coffret de deux DVD serait géniale.Pour la petite anecdote j'ai trouvé sur Internet que l'interprète de la chanson de Lola n'est pas Anouk Aimée mais Jacqueline Danno.En fait,les producteurs n'ont pas trouvé l'essai avec notre muse convaincants.J'ai fait hier un petit speach à propos de Une femme d'honneur que j'aimais assez malgré que ce genre de séries récurrentes ne soit pas mon genre.Avez-vous vu le dernier épisode?Je trouve que Corinne Thouzet a bien mal fini et c'était un peu dommage que de finir la série en la faisant mourir.Elle désirait arrêter mais le dernier épisode aurait pu être moins tragique.J'aimerais vous demander si vous vous souvenez d'une série télévisée qui passait sur TF1 en 1982,c'était L'esprit de famille.Maurice Biraud était le père qui était médecin et il était marié et avait quatre filles qui faisaient les 400 coups.En fait c'était l'adaptation des romans de Janine Boissard.Un film avec Michel Serrault a aussi été tourné mais je ne l'ai jamais vu.Pour en revenir à cettte série,elle était géniale et j'aimais bien certaines filles qui avaient beaucoup de personnalité.Claire était la princesse rêveuse,Bernadette était le garçon manqué,Pauline la romantique voulant devenir écrivain et Cécile la petite dernire bien poison.J'ai les DVD et ils sont super.Alors connaissez-vous cette saga?J'attends votre réponse en espérant m'être fait pardonner.P.S.:J'aimerais bien dialoguer plus souvent avec vous alors quelles sont vos heures de présence sur le site hormis la nuit?Merci de vite me répondre.Bien cordialement.


Répondre

De DelaNuit, le 16 mars 2008 à 17:39
Note du film : 4/6

Ne vous inquiétez pas, je suis ténébreux, mais pas ombrageux.

Effectivement, Anouk Aimée est doublée dans la fameuse chanson de Lola… Un CD a récemment été édité dans une collection française "écouter le cinéma", contenant cette chanson et d'autres, notamment issues de Cléo de 5 à 7 de la femme de Jacques Demy, Agnès Varda, dont l'interprête principale Corinne Marchand faisait déjà partie de l'équipe d'entraîneuses du cabaret "El Dorado" de Lola.

Pour les feuilletons dont vous parlez, je ne peux rien en dire car je ne les connais pas. Suivre une série est pour moi généralement trop contraignant de par un emploi du temps chargé. Pour cette même raison, je ne peux vous indiquer mes horaires de présence sur Dvdtoile. Mes interventions sur ce site demeurent épisodiques et aléatoires…


Répondre

De Pianiste, le 30 mai 2014 à 20:10

Il est bien dommage que la suite de Lola, intitulée Model Shop, ne soit pas disponible en DVD, sans acquérir le coffret spécial Jacques Demy. Ce film est une rareté où la sublime Anouk Aimée (promis, je ne m'attarde pas sur le sujet), fait une charmante apparition mais n'ayant pas les moyens d'acheter cette intégrale, il ne m'a pas encore été donné de le voir. Dommage que de telles pépites soient encore cachées du grand public. Une édition comprenant juste Lola et Model Shop aurait été la bienvenue.

Mais bon, il faut faire avec les moyens du bord….


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.020 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter