Accueil
Cinéma
On murmure dans la ville
People Will Talk
États-Unis
Comédie romantique

Sortie France : 4 avril 2007
Première mondiale : 1951
La fiche technique complète sur IMDb

200422/06/2008
Réalisateur et scénariste :
Joseph L. Mankiewicz

Scénariste :
Curt Goetz (pièce)

Producteur :
Darryl F. Zanuck

Directeur de la photographie :
Milton R. Krasner

Société de production :
Twentieth Century-Fox

Acteurs :
Cary Grant (le dr Noah Praetorius)
Jeanne Crain (Deborah Higgins)
Finlay Currie (Shunderson)
Hume Cronyn (le prof. Rodney Elwell)
Walter Slezak (le prof. Barker)
Sidney Blackmer (Arthur Higgins)
Basil Ruysdael (Dean Lyman Brockwell)
Katherine Locke (Miss James)
Will Wright (John Higgins)
Margaret Hamilton (Miss Sarah Piggett)
Esther Somers (Mrs. Pegwhistle)
Carleton Young (un technicien)

...

Résumé

Le docteur Praetorius enseigne à la Faculté de médecine. Il dirige aussi l'orchestre des étudiants et alterne donc cours, répétitions et visites à sa clinique. Partout, Noah Praetorius est accueilli avec la chaleur et la sympathie que lui-même dispense généreusement à ses amis, collaborateurs et patients, Pour ce médecin hors du commun, le malade est avant tout un être humain qui attend plus de réconfort de l'aide morale du praticien que de ses remèdes. Noah, cependant, n'a pas que des amis: un de ses collègues, le professeur Elwell, s'est laissé dire qu'il avait été, naguère, une sorte de guérisseur, et que l'étrange et taciturne Shunderson, un vieil homme qui suit partout Practorius comme un chien fidèle, a été, autrefois, condamné pour meurtre. Esprit mesquin et envieux, Elwell voit là l'occasion de discréditer son rival. Celui-ci vient de sauver Deborah Higgins, une jeune fille qui avait tenté de se suicider après qu'il lui eût appris qu'elle était enceinte. Noah tombe amoureux d'elle et l'épouse. Deborah croit un instant qu'il a agi ainsi pour la sauver du déshonneur, mais comprend très vite la profondeur et la sincérité des sentiments de son mari. Aussi défendra-t-elle, bec et ongles, l'honneur de son époux, tout comme le bon professeur Barker et l'énigmatique Shunderson. Devant le conseil de discipline réuni par Elwell, le vieillard révèle qu'il a été ramené à la vie par le docteur Praetorius après sa pendaison pour un meurtre dont il était innocent. Après avoir balayé les accusations de charlatanisme – en réalité, il avait dû cacher, pour gagner la confiance de ses malades, qu'il était un médecin… comme les autres – le docteur Praetorius rejoint son orchestre et dirige " l'Ouverture Académique " de Brahms tandis que les choeurs entonnent avec toute la salle un vibrant " Gaudeanius igitur "

Statistiques

Moyenne des notes : 5,4/6 (7 notes).
Chef-d'Oeuvrevincentp, Urspoller, kurtz
5/6jeff94
4/6Cormega, benja, poet75
1 vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) posters.motechnet.com

Cette page a été visitée 11446 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.033 s. - 18 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter