Forum - Troie - question
Accueil
Forum : Troie

Sujet : question


De hipicook, le 14 décembre 2003 à 16:59

De quoi parle Troy ? merci !


Répondre

De christopher brandon, le 16 mai 2004 à 00:31
Note du film : 1/6

« Les demis dieux sont tombés sur la tête… » Mais qu'allaient-ils donc faire dans cette galère ? C'est l'histoire d'un gamin capricieux qui, sous prétexte qu'il aime la fille d'un colosse pas commode l'enlève et entraîne une guerre qui aboutira à la destruction de sa cité et la mort violente de l'ensemble de ses compatriotes. Y'a pas à dire, l'Histoire ne tient qu'à un fil… Bon, Brad Pitt ne riait pas beaucoup sur les marches rouges du Festival de Cannes. Est-ce parce qu'il avait le voyage dans les bottes et Jennifer à ses cotés ? Est-ce parce qu'il sait que tout ça n'est qu'un cirque aussi bruyant que futile ? Peut être. C'est aussi parce qu'il ne doit pas ignorer que ce Troie est une énorme bouse bodybuildée, caricaturale et, bien à ses dépends, souvent hilarante. On n'ose en vouloir au casting assez intéressant qui renvoie sans cesse au Seigneur des Anneaux (Orlando Bloom qui retrouve son arc d'elf et Sean Bean en Ulysse dépassé) et à Gladiator (le personnage de Priam renvoie à celui de Marc Aurèle, Peter O'Toole à Richard Harris) et tout sonne comme déjà vu, scènes de batailles comprises. Brad Pitt est monolithique, Brian Cox en Agammemnon est bien vicieux, Eric Bana s'en sort bien dans le rôle casse-gueule d'Hector et mention spéciale à Vincent Regan, qui campe l'homme de main d'Achille et dont les yeux bleus et la présence laissent une solide impression. Pour le reste, la musique de James Horner est insupportable, les ralentis en fin de scène sont totalement inutiles et sans aucun intérêt, la mise en scène de Wolfgang Petersen complètement « bateau », ce qui veut dire, égard à son œuvre maîtresse Das Boot, qu'il n'en fini plus de couler… Trop long, trop lourd, trop synthétique et surtout trop inintéressant, Troie manque complètement de peps et de magie, et on est pas fâché quand tout le monde a fini de s'entretuer. Il y avait longtemps qu'on avait pas vu un film aussi éprouvant. Merci Wolfgang, grâce à toi les américains croiront que l'Illiade se limite à cette meringue fade de carton pâte et d'images de synthèses. En même temps, quand on sait qui ils ont comme président, on ne peut pas s'étonner de ce produit qui devrait se limiter à leur territoire !


Répondre

De JJ, le 18 mai 2004 à 19:58
Note du film : 2/6

Carrément décevant ce film…

C'est un enchainement de batailles (pas extra d'ailleurs, sauf pour le duel Achille/Hector) et de moments mélodramatiques où les dialogues sont niais à souhait… Brad Pitt n'est pas extraordinaire en Achille, Orlando Bloom en Paris non plus, seul Eric Bana est bien en Hector…

Et la musique… énervante tout simplement…

En clair un peplum TRES américain… et encore, je préfère nettement Gladiator


Répondre

De Arca1943, le 19 mai 2004 à 04:56

Pauvre Homère! Partir d'un des plus forts textes de l'histoire de la culture – sans parler de tous ses produits dérivés : car les Grecs antiques, qui avaient le sens de l'entertainment sous une apparence un brin austère, ont fait plusieurs remakes et sequels de l'histoire de la Guerre de Troie ! voir par exemple Les Troyennes d'Euripide – partir de ça, dis-je, pour aboutir à faire débiter aux héros d'aussi navrantes fadaises, c'est vraiment une honte, une ignominie, une horreur.

Aux yeux des Grecs disons "classiques", l'homme était le seul être mortel au sein de la nature immortelle. Pour Hérodote, inventeur de l'historiographie, il s'agissait donc, par l'usage du verbe, d'essayer de "rendre immortelles les actions des Grecs et des Barbares" (notez bien: ET DES BARBARES, ce qui fait dire avec raison à la philosophe Hannah Arendt que la conception "moderne" de la sacro-sainte histoire "nationale" est une régression par rapport à la conception que s'en faisait Hérodote…).

C'est dire la responsabilité du chantre cinématographique qui s'attaque à cette geste. Rendre immortelles les actions des Grecs et des Barbares, c'est tout un contrat. Or, je n'ose penser, dans le cadre d'une telle conception, aux quolibets, aux railleries, voire qui sait à l'ostracisme, auxquels s'exposait celui qui, ayant entrepris de rendre immortels les Grecs et les Barbares, ratait son coup, produisant une tragédie bancale, un poème mal torché. Des mauvais auteurs, il devait en pulluler dans le temps comme aujourd'hui. Mais comme leur job avait un rapport avec la lutte spirituelle de l'homme contre sa propre faillibilité, sa finitude, bref contre la mortalité et contre l'oubli – vu qu'il n'y avait pas ce truc de l'âme immortelle chère aux monothéismes – eh ben qu'est-ce qu'ils devaient pas se prendre comme critiques par le travers de la gueule quand ils se plantaient !

C'est pourquoi je trouve légitime d'être particulièrement féroce à l'égard de ce coûteux et inutile navet qu'est Troy. Et quand je dis inutile, en fait c'est pire : nuisible. Car il nuit, et grave, à l'immortalité de ses protagonistes. Il contribue à faire tomber sur eux une chape d'oubli lourde comme du plomb !

Si nous étions sur une agora grecque, je recommanderais – sans haine et sans crainte – le bannissement de Wolfgang Petersen et de ses sbires hors des limites de la Cité.

Car la sécrétion de cette innommable chose, mes amis, est un jour sombre pour la culture – et pas seulement cinématographique. Que notre époque ait à ce point perdu le sens essentiel de ce "fonds" culturel méditerranéen – parfois improprement présenté comme "occidental", ce qui est une construction géopolitique a posteriori – m'inquiète et m'interpelle au plus haut point.

Au vu de la mièvrerie, de la sensiblerie niaiseuses de cette version de Troie, je prédis des jours sombres. Pourquoi? Car comme le disaient si bien Fruttero et Lucentini dans La Prédominance du crétin, « Mièvrerie et sensiblerie sont toujours annonciatrices de malheurs et de désastres. »

Arca1943


Répondre

De PM Jarriq, le 19 mai 2004 à 10:09
Note du film : 5/6

Ce qui est marrant, c'est que des décennies après les péplums italiens à deux balles, on revient aux mêmes données : des bellâtres bodybuildés en jupette ! OK, Brad Pitt est plus légitime que Steve Reeves… Mais n'y avait-il pas mieux à faire sur un thème pareil ? Sans tomber dans l'austérité élitiste d'un Cacoyannis (oeuvres magnifiques, par ailleurs), il était tout de même possible de réhabiliter le genre, il me semble.

Je n'ai pas vu le film, mais les affiches, les couvertures de magazine et la bande-annonce, font irrésistiblement penser au pilote Peter Graves dans "Airplane" : "Aimes-tu les films de gladiateurs ?".


Répondre

De Melkor, le 22 mai 2004 à 07:49

Il y a un gros probleme avec les critiques de cinéma, c'est leur besoin de "fracasser"… Troie n'est certes pas le film du siècle, et ce pour plusieurs raisons :

1/ la mise en scène n'est pas originale, c'est un fait, mais elle est loin d'être minable, et elle a au moins le mérite de ne pas nous choquer, car innover aurait pu tout foirer comme tout réussir….

2/ les scenes de combat de masse sont filmé de beaucoup trop près (je n'ai jamais été fan du rendu "caméra à l'épaule"), ce qui, même si cela accentue le côté "boucherie" des combats, les rend incompréhensibles; mais Troie n'est pas le premier film à faire cette erreur.

3/ effectivement, revoir Orlando Bloom tirer à l'arc comme un pro était un peu téléphoné, mais n'a-t-il pas été choisi pour le rôle pour ça ? N'a-t-il pas raison de battre le fer tant qu'il est chaud ? Legolas va lui coller au basques pendant un moment alors…

4/ à mon goût, et contrairement à celui de tous, je trouve le film trop court, trop rapide, il aurait gagné en intensité si l'ouverture s'était un peu plus attardée sur les personnages, si d'autres héros avait été présents (où est Ajax le petit ? Diomède ?). Je trouve également que entré plus de notions mythologiques auraient été les bienvenues (la pomme d'or, origine du "problème", Aphrodite qui sauve Pâris, Apollon qui guide la flèche dans le talon d'Achille), mais je trouve cependant le traîtement de l'histoire sur son contexte uniquement politique très intéressant (même si, du coup, l'histoire perd en profondeur).

Pour finir, j'ajouterais que ce film m'a énormément touché, qu'il m'a fait rssentir des choses que je n'avais pas ressenties depuis longtemps, mais je comprends tout à fait ceux qui ne l'ont pas aimé, car il est très (trop ?) différent de l'histoire originale.

bref, je languis le DVD, en grosse édition pleine de bonus si possible (ce dont je ne doute pas)

(arrrrrrg, le combat entre Achille et Hector est un des meilleurs combats que j'ai jamais vu !!!!)


Répondre

De pocket star, le 22 mai 2004 à 11:40

Bonjour à tous  ! J'ai 16 ans, et j'ai adoré ce film !

Pourquoi ? Ce n'est pas Brad Pitt qui m'a attiré, ni Orlando Bloom.

Mais j'ai trouvé que l'idée d'adapter l'Iliade au cinéma était bonne. Je n'ai pas été déçu.

J'avoue que j'ai eu des impressions de déjà-vu, notamment quand Paris tue Achille avec son arc. Légolas n'était pas loin. La musique était, pour moi, beaucoup trop ressemblante à celle de Gladiator. Des garçons de ma classe disent que ce n'est pas un film. Je ne suis absolument pas d'accord. On rigole un peu, pas beaucoup je l'avoue ; on pleure énormémément. On est surpris, etc…

Savez-vous que le tournage devait avoir lieu au Maroc, mais à cause de la guerre en Irak, la production s'est déplacée au Mexique ? A 15 jours de la fin du tournage, un ouragan a détruit de nombreux décors, notamment la muraille de Troie, et a blessé Brad Pitt au tendon d'Achille (ironie du sort) !

Tous ça pour dire que des copains qui n'étaient pas intéréssé par le film l'ont beaucoup aimé, et que moi, j'ai adoré.


Répondre

De pocket star, le 22 mai 2004 à 11:45

Il est normal qu'il y ait un enchaînement de batailles, puisque Troie parle de la guerre.

De plus, je ne suis pas d'accord avec toi pour Achille. Brad Pitt est un symbole ; il n'y avait que lui pour ce rôle, je le trouve très bien.

Par contre, les musiques ressemblent trop à celles de Gladiator.


Répondre

De van helsing, le 23 mai 2004 à 17:53

Bien sûr que l'adaptation n'est pas fidéle au bouquin ! Franchement, on s'y attendait. C'est un film d'action et de divertissement inspiré d'Homère. Au moins, il incitera peut-être quelques personnes à s'intéresser à l'Antiquité.

La majorité des gens qui vont le voir ne lisent pas ; vous imagineriez Petersen retracer à la lettre la guerre de Troie qui a duré 10 ans ?

Le talon d'Achille, ce sont plutôt les acteurs, vraiment moyens (surtout Diane Kruger qui passe à cote de son rôle). Sinon, c'est un peu pleurnichard, mais c'est une guerre, pas la fête au village !

Au final, le film est plutot pas mal et rénove un peu le genre.


Répondre

De Sophienette, le 23 mai 2004 à 19:17

Ah non moi j'ai trouvé ce film très bien. même si il y a beaucoup de combats,le film est bien enchainé , on ne voit pas le temps passé !! Niveau décor on ne peut pas faire mieux , c'est super bien fait !!Enfin moi j'ai adoré !!


Répondre

De la femme a BRAD PITT, le 24 mai 2004 à 11:30

Moi, j'ai totalement adoré ce film !

Il est trop beau, même s'il n'y a pas les dieux et les autres personnages.

De toute facon, j'adore l'Antiquité et ce film m'a permis de l'aimer encore plus.

Brad Pitt est super dedans, et Orlando par contre n'est pas super, je trouve !


Répondre

De Saburo Ichimonji, le 24 mai 2004 à 12:40

Je n'ai pas encore vu ce film autour duquel régne en ce moment une certaine polémique,mais cela ne m'empèche pas de déclarer mon accord avec une des premières personnes quà se rendre compt qu'Orlando Bloomn'est pas un bon acteur.En réalité, peut être ne devrais-je pas dire cela aussi directement car au fond de lui se terre sûrement un très bon comédien,mais…je ne peux que dévoiler cette étrange impression de machine à sous qu'il m'a laissée depuis Pirates des Caraïbes.On sent immédiatement qu'il n'y a pas sa place, qu'il n a été choisi que pour attirer les foules ensorcelées par son rôle dans la mythique trilogie du Seigneur des anneaux.Je suis juste donc déçu de voir qu'un si jeune acteur plein de talent, débute une longue carrière par des films où l'on oserait aller jusqu'à dire qu'il fait plus figure de décore que d'acteur.


Répondre

De PM Jarriq, le 24 mai 2004 à 15:24
Note du film : 5/6

Bon, mauvais, c'est un peu tôt pour parler de Orlando Bloom. Ce qui est sûr, c'est qu'il manque de présence (il a beau avoir le deuxième rôle dans "Ned Kelly", je ne me souviens quasiment pas de lui !) et que ses choix sont plutôt ceux d'un imprésario pressé de faire de l'argent, que d'un acteur bâtissant une carrière. A son âge, Brad Pitt avait déjà fait ses preuves ("Kalifornia").


Répondre

De Ben, le 24 mai 2004 à 18:54

Tout à fait d accord avec toi

La chose la plus grave qui puisse arriver au patrimoine culturel philosophique et religieux

de la planète , c est que les americains y touchent (Cf. La passion du christ qui se passe de

commentaires, je crois que Gibson n a lu que 2 ou 3 pages en latin).

Ce qui est tres dommage c est que le monde va interpreter ce recit mythologique comme une tuerie

sans aucune autre signification plus subtile et plus spirituelle. Le message est toujours le meme:

il y a les gentils les mechants la victoire, la famille etc… et toutes les autres valeurs bien

americaines que nous vendent en masse les superproductions qui surtout nous empechent de reflechir.

Je ne suis pas antiamericain, mais il faut bien avouez que cette année qui est la plus rentable aux etats unis en matiere de cinema(plus de 9 milliards de dollars de recettes) est aussi à mettre en analogie avec les plus grosses merdes de toute l histoire du cinema d action.

Vive le cinema francais (si dicret soit il)


Répondre

De pocket star, le 24 mai 2004 à 20:50

Il est vrai que Orlando Bloom n'est pas exelen dans TROIE peut être est ce du à son rôle. Mais je sait que o USA il va jouer dans plusieurs film qui ont l'air pas mal. Cepandant ils ne vont pas tous passer en france.

Troie est pleins de défaut mais il a beaucoup de qualité. Il suit assez bien le livre je trouve que les acteurs s'en sorte pas mal. Surtout Brad Pitt. Ce n'est pas éviden d'incarner un héro mytique. Ce n'est pas parceke c brad pitt que g aimé ce film. G aimé tou le coté antique les costumes les décors les coutumes comme les pièce sur les yeux des défuns pour le passeurs.

Pour les défaut troie a voulu a mon avis trop se rapprocher de Gladiator se n'est pas tro une réussite. Les musiques sont trop ressemblantes mais reste cepandante agréable à entendre. pour moi les scènes de combats son filmé de trop près cela donne une image flou et rapide. beaucoup de gens aime cette manière de filmé d'otres moin . Tout sa pour dire que se film est bien fait qu'il est assez fidèle au livre on en ressort boulversé qu'on soit pour les TROYENs ou pour les Grecs.


Répondre

De pocket star, le 24 mai 2004 à 22:12

Moi je pense avoir su lire entre ligne. A mon avis Troie est fixé sur Achille et hector qui son les héros du film.

Pour Achille, on se rend compte que c une brute un barbare ne pensant qu'à sa personne. Il n'hésite pas à se mettre à dos son roi, mais il sait cependant que ce dernier à besoin de lui. Mais au fil du film il évolu. En effet on verra que grâce à son amour pour Briséis il changera de personnalité et gagnera en humanité.

C un personnage courageux qui part faire la guerre de Troie en sachant très bien qu'il ne reviendra jamais chez lui. C un personnage complexe et imprévisible.

Pour Hector on voit un homme courageux, sage, ne cherchant que la paix. Il protège son frère , le sort de toutes les "merdes" dans lesquelles il se foure. Point commun avec Achille,il est très courageux. Il se bat en duel contre Achille Sachant très bien qu'il va mourir. Il fait ses adieux à sa femme son ptit garçon son père et son frère.

ce film en fait n'est pas un film de guerre barbare comme on pourrait le croire, mais, en fait c un film qui nous montre l'histoire d'un homme qui part faire une guerre au début pour trouver la gloire. Il meurt mais il a trouvé l'amour et évoluer. Mais il montre également le combet d'hommes pour garder leur patrie tout en préservant la paix. Moi g vu les hommes et non pas les soldats.

Pocket Star


Répondre

De JJ, le 25 mai 2004 à 20:18
Note du film : 2/6

Je suis d'acc. , Orlando Bloom manque de présence…on lui offre de beau rôle, souvent parmi les premiers mais justement il se fait piqué la vedette par ces autres premiers rôles(je pense surtout a pirates des Caraïbes où Johny Depp ne lui laisse quasi aucune place…mais ses rôles dans Troie ou bien le seigneur des anneaux confirment l'idée)

On ne peut pas dire qu'il soit vraiment mauvais mais il n'est pas bon non plus…en clair si il progresse dans sa vie d'acteur ça sera surtout à cause de son physique…à moins qu'il démontre qu'il a du talent dans un de ses prochains rôles!!


Répondre

De kiki, le 26 mai 2004 à 18:19

Et ben tu te trompes, car Orlando Bloom est un excellent acteur ! Si c'est vrai ce que tu dis, alors Brad Pitt est vraiment un mauvais acteur qui se la pète !


Répondre

De JJ, le 26 mai 2004 à 19:35
Note du film : 2/6

Chacun pense ce qu'il veut, et moi je trouve qu'Orlando Bloom est loin d'être génial…d'ailleur en général ses fans sont des filles ce qui prouve que c'est plutôt son physique qui intéresse.

Brad Pitt a déjà beaucoup plus de talent (il est excellent dans Ocean's Eleven), même si je l'adore pas.


Répondre

De pocket star, le 27 mai 2004 à 13:45

Sâche que Brad Pitt est un bon acteur, et que dans ce film, il a su rendre le personnage d'Achille crédible à l'écran. C'est une superstar et ça lui monte un peu à la tête, je te l'accorde. De plus je n'ai jamais dit que je n'aimais pas Orlando Bloom. Au contraire, mais j'avoue cependant qu'il n'est pas si bon que ça!

Je ne sais pas si t'a remarqué, mais dans le Seigneur des anneaux, il ne parle pas beaucoup. Dans ce film on voit surtout les cascades de Legolas (qui sont excellentes !).

Mais dans pirates des Caraîbes, s'il n'y avait pas eu Johnny, eh bien le film ne serait pas excellent. Dans Troie, c'est pareil. Si tu as vu le film et si tu réfléchis bien, si tu restes objective, tu verras qu'il n'est pas si bon que cela ! C'est peut-être parce qu'il est jeune et qu'il manque d'expérience. Cela viendra sûrement avec le temps.


Répondre

De pau, le 29 mai 2004 à 12:23

c'est vrai tu a raison mais moi se que j aime c est le film


Répondre

De gollum, le 2 juin 2004 à 19:24

C'est super et surtout les acteurs ! ! !

Brad Pitt, Orlando Bloom,Sean Bean . . .


Répondre

De la dame de lorien, le 3 juin 2004 à 14:04

Orlando est un jeune acteur, il a fait trop de rôle pognon a mon avis je suis d'accord, je ne le trouve pas excessivement beau "au naturel", le genre legolas lui allait mieux. Quant à Brad on aime ou on aime pas mais il a déjà fait ses prenves en tant qu'acteur. Il me semble que beaucoup de bonnes choses ont été dites plus haut dans ce forum a leur sujet.


Répondre

De la dame de lorien, le 3 juin 2004 à 14:07

je rajouterai que ceux qui m'ont surprise en bien sont Eric Bana que je ne connaissais et le petit nouveau

Garret Hundler… Il faudra voir ce que donne ce petit jeune dans la suite de sa carrière,

futur Brad Pitt? affaire a suivre…


Répondre

De corto, le 7 juin 2004 à 20:16
Note du film : 3/6

Content que ce film se termine, 1ere pour moi, j'ai regardé plusieurs fois ma montre durant la séance,

plus court n'aurait pas été plus mal. Les scènes de siège se sont inspirées très fortement du "Seigneurs des anneaux". Mon avis final : beaucoup de bruit pour pas grand chose. Je m'attendais à mieux.


Répondre

De rose, le 17 juin 2004 à 09:41

Troy parle à la fois de guerre, d'amour et d'honneur…


Répondre

De Arca1943, le 17 juin 2004 à 11:55

Il est trop tôt, dit Jarrig. Voilà le mot juste. Je dirais qu'Orlando Bloom, pour le moment du moins, est… trop joli.

C'est une expression que j'ai piquée à ma maman, qui le disait au sujet d'Alain Delon : « Au début de sa carrière, il était trop joli. »

C'est vrai, quoi. Avoir un visage d'ange, au cinéma, peut être un handicap. Et la remarque de ma maman est juste, sauf dans les cas où on demande à l'ange de faire la bête : le rôle le plus marquant de Delon à l'époque fut dans Plein soleil, parce qu'ici, évidemment, plus l'acteur est "trop joli", plus le contraste avec la laideur morale du personnage est saisissant, mieux ça marche.

Au fond, ce dernier phénomène a déjà reçu son nom : c'est La Beauté du diable, où l'angélique Gérard Philipe est vraiment parfait dans le rôle du démon. L'idée de mettre Brad Pitt en serial killer disjoncté dans Kalifornia relève du même excellent principe, même si, pour plus de sûreté, on lui a collé une grosse barbe.

Un visage qui n'est absolument pas marqué par quoi que ce soit est sans doute très joli, et peut faire fureur sur la couverture d'un magazine pour adolescentes, mais il est aussi, forcément, quelque peu insignifiant – au sens littéral : qui n'a pas de signe distinctif. Le cas le plus frappant dans le genre, ce n'est pas Orlando Bloom, mais Gregory Peck. Gregory Peck à vingt ans était joli au point d'en être inexpressif. C'est seulement à l'aube de la quarantaine, quand son visage se creuse, que ses traits deviennent plus marqués et que ses tempes grisonnent, qu'il acquiert pour de bon ce charisme étonnant qui l'a si bien servi au cinéma. Non qu'il soit devenu laid, bien sûr ! Mais là, sa beauté lui était devenue personnelle, elle n'appartenait plus qu'à lui. Il s'est individualisé, en somme. Et la même chose – qui l'eût crû!? – est en train d'arriver à Tom Cruise, qui à vingt ans avait carrément une gueule de robot.

En somme, des jeunes premiers au joli visage, ce n'est pas ça qui manque, au cinéma et même dans la vie. Mais la beauté de vingt ans a quelque chose d'impersonnel, d'interchangeable, de statistique : car il subsiste toujours le doute que si tel visage est joli, c'est que la vie n'y a pas encore imprimé sa marque…

Arca1943


Répondre

De Eres, le 11 juillet 2004 à 22:42

Il y a finalement bien peu de choses que l'histoire retiendra de W. Petersen…

Et d'une cruauté qui n'a peut-être d'égale que le caractère kitsch de ce mauvais Troie, force est de constater

que pour les Américains, Homer restera inextricable de ce bon vieux Monsieur Simpson… Car franchement, quelle déception

que ce Troie… Quelle déception que cette mauvaise adaptation qui a fait tant languir avant sa sortie et qui m'a fait

enrager lorsque je l'ai vu… Où sont effectivement Ajax, pourquoi Ménelas meure-t-il (alors que dans l'Iliade, il s'en retourne

avec son épouse), où est le sacrifice réalisé pour gagner la faveur des Dieux qui refusent obstinément de lever les vents, clouant

ainsi la "sublime" flotte à son port. Où est toute la beauté de l'iliade? Transformée en la plastique de Brad Pitt qui signe là son plus

mauvais rôle depuis "Légendes d'Automne" … On a voulu en faire un Gladiator? On en a fait une horreur sans nom. Les prises de vues

complètement ridicules, un screen-play digne des films des années '50, un caractère statique omniprésent et des héros exacerbé dans leur

caractère respectifs… Si on avait voulu du Gladiator, le résultat est pâle… et l'agueusie amère…

Musique lamentable, action lente et pompeuse, pretty faces en veux-u en voilà… Quel gâchis! L'iliade était superbe, mais qu'en est-il de la guerre

des Dieux sous-tendue par Homère… S'il est vrai que l'iliade malgré ses 2800-2500 années aurait pu être redécouverte grâce à ce film… Cette version

romancée est ma foi excécrable… Et c bien dommage… très regrettable…

En espérant que personne ne le réadapte… sous peur de le voir s'intituler : Troy du c…. :-(


Répondre

De LittleFrog, le 29 juillet 2004 à 13:00

N'oubliez pas, avant de trop critiquer, que le réalisateur avait bien précisé qu'il s'était inspiré de l'Iliade, et pas qu'il en faisait une adaptation fidèle. Voilà toute la différence. Le sachant, j'ai regardé Troie comme un film pour me détendre… Les premières 20 minutes ne m'ont pas trop plu, mais après, le film est lancé.

En réalité, je suis de ce fait tout à fait d'accord avec Melkor !


Répondre

De elvithien, le 5 août 2004 à 17:08

Saburo Ichimonji : Orlando Bloom est un très bon acteur ; regarde-le dans le seigneur des anneaux.

D'accord, dans pirates des Caraïbes, c'est pas trop ça, mais c'est normal, le personnage qu'il joue est niais. Encore une preuve qu'il joue bien : dans Ned Kelly, un rôle différent de ses précédents, il est magnifique.

Pour le film Troie, je m attendais à pire.


Répondre

De lyv, le 21 août 2004 à 19:26

tout a fait dac avec toi orlando bloom ets un super bon acteur et en plus il est trop beau bises


Répondre

De Flo, le 29 août 2004 à 13:04

Orlando Bloom et Garrett Hedlund sont de trop bon acteur et ils sont trop beaux !


Répondre

De taratata, le 8 septembre 2004 à 15:48

Pour ta gouverne et avant d'émettre une critique, prends la peine de vérifier tes allégations… car si la version de la passion du Christ de Mel Gibson est certes maladroite, le fait qu'il parle ou non latin ne lui sera d'aucun secours, les textes originaux relatant la vie du Christ, à savoir les quatres évangiles du nouveau Testament, sont rédigés en araméen (idiome local en usage à cette époque et encore parlé aujourd'hui dans une région de Syrie par une minorité copte)! Les textes latin n'étant que de banales traductions au même titre que la Bible de Calvin, considérée pourtant comme étant l'une des meilleures traductions en la française de cet ouvrage et ce non pas d'un point de vu idéologique mais linguistique! A bonne entendeur… et bonne lecture!

signé d'un européen et néanmoins ami de ces américains incultes mais qui "grâce à toi" ne sont heureusement plus seuls! lol ;) hihihi


Répondre

De WWW.MAR, le 29 septembre 2004 à 14:55

Salut orlondo. Je m'appelle marie j'ai 24 ans et je te trouve tres

mignon.Je ne sait pas quoi dir donc je voulais de dir que ton film (le

seigneur des annaux II .Je vais te laisser salut.


Répondre

De Gab, le 11 novembre 2004 à 16:40
Je ne suis absolument pas d'accord avec celui qui a noté ce film(Cristopher brandon).

"Troie" est un film super et les acteurs jouent admirablement bien.Brad Pitt n'est-il pas craquant

en jupette?

L'histoire ne tourne pas seulement autour de la guerre et du sang comme le signale Cristopher pour

Brandon,c'est tout dabord une histoire d'amour (comme dans "l'Iliade" d'ailleurs).Acheter vite le

DVD qui sors le 17 novembre car il disparaitra rapidement.La musique n'est pas super mais les

décors sont très bien.Un grand merci à Wolfgang Peterson pour ce film très réussi!!!!!!


Répondre

De briseis, le 14 novembre 2004 à 12:37

Je suis d'accord avec ceux qui disent que troie c'est excellent, les autre je leur dit zut ! Troie n'est pas seulement une adaptation cinématographique de l'Iliade, mais aussi, un plongeon dans le coeur des guerrier rempli de gloire et d'honneur, de remords et de peur ! Tous les acteurs et actrices sauf un, ont été géniaux… Grâce au charisme et au talent de Brad pitt, on comprend toutes les faces du personnage d'Achille, bien qu'Orlando n'ait aucun talent et aucune expression, le film est un chef-d'euvre. J'ai 14 ans et j'adore !


Répondre

De salva, le 14 février 2005 à 19:32

dans "la critique"

"Trop long, trop lourd, trop synthétique "

le critique Christophe arrive a trouver le film a la fois trop long et trop synthetique… bel exploit de contradiction


Répondre

De Mwah, le 8 janvier 2006 à 18:52

de la guerre de Troie!!


Répondre

De Chris1951, le 2 mai 2007 à 01:10
Note du film : 6/6

La Guerre de Troie… qui y était ?

Regarder un film et réfléchir n'est pas compatible.

Un film s'adresse à l'imaginaire, un film est composé d'images et de scènes inventées… à moins qu'il ne s'agisse d'un documentaire, dans ce cas, celui-ci fait part d'une histoire dont on retrouve un maximun de traces, afin de s'approcher au plus près de la vérité.

Mais la guerre de Troie… quelles traces y-a-t'il, hormis les récis d'Homère ?

Qui peut peu prétendre argumenter sur telle ou telle scène, à propos de sa véracité ?

Les films s'adressent à l'imaginaire des Hommes… alors ne les tirons pas de leurs rêves par des arguments qui n'ont pour buts que de satisfaire ceux qui les rédigent… peut-être pour se donner de l'importance !!

Christian Dihé


Répondre

De jipi, le 21 mai 2007 à 10:34
Note du film : 5/6

« Tu es venu ici pour que ton nom traverse les siècles »

Cette phrase destinée à Achille centralise un moment dans une éternité. Un nombre considérable de vies à prendre dans un chant guerrier sanguinaire afin de traverser l'histoire comme un mythe.

A quoi bon vivre cinquante ans quand sa propre quête est atteinte par une force destructrice démontrée à la seconde qu'il suffit de répéter à profusion sur tous les champs de bataille.

Le très beau poème d'Homère voit sa lecture difficile atténuée par de très belles images tissant la toile globale de nos comportements. Amour, Bravoure et arrivisme trouvent domicile dans des corps gigantesques ferraillant comme des bêtes sous un ciel d'Azur.

Paris est plus performant en combat éloigné, certains adversaires mal évalués déclenchent l'assistance d'un frère laissant parler son cœur plutôt qu'un abandon à la fureur d'un corps aussi élevé qu'une montagne.

Les destins tragiques sont presque implorés, les bras d'Achille se lassent de distribuer la mort, le rapt d'Hélène est l'oméga lointain d'un paroxysme montrant le visage de Priam le visage flétri par tant de luttes anéanti par la vision de sa ville en flammes.

Dans la forteresse éventrée le crépuscule d'une délivrance frappe l'endroit d'un corps atypique et offre enfin la fin des combats à un esprit en crise avec son parcours.

La détermination d'une voix sous les remparts d'une ville assiégée appellant son double au combat rapproche au rang de frères une machine à tuer et un protecteur.

Un roi pour rester roi doit se soumettre à un autre roi, la sagesse et l'ingéniosité d'Ulysse dépose quelques temps les épées au fourreau, le cheval de Troie dévoile dans cette boucherie que l'homme peut encore démontrer la performance d'une stratégie par l'habileté d'une pensée.

Troie est majestueuse par la tolérance de ses chefs, Hector est affectueux envers un frère amoureux mais aux coups d'épées désordonnées, Priam est pathétique en baisant les mains d'un meurtrier à l'image de ses propres conceptions sur la thématique du conflit perpétuel ôtant la vie à des proches formés par des modèles détruits moralement par le sacrifice de leurs élèves.

Hélène pourtant instigatrice des combats est acceptée affectueusement dans la forteresse d'ailleurs à quoi bon la rejeter, l'époque n'est qu'a la guerre preuve en est ces archers d'or positionnés vers la mer horizon de tous les dangers.

Les grecs sont négatifs, assoiffés de conquêtes bavant sous les remparts d'un site prospère. L'estime va à l'assiégé qui malgré la détermination impitoyable d'en découdre possède un cœur et un geste caressant envers les siens.



Répondre

De mOrgane-V, le 21 mai 2007 à 18:52
Note du film : 6/6

Pour ma par , j'ai trouvé _Troy_ super ! Mon personnage préféré est sans ésité , _Hector_ !! Je trouve sa bravoure , sa sagesse et son talent au combat super !!Il est un frère formidable , un père formidable ,un mari formidable et un guerrier formidable !Ce n'est pas qu'un guerrier sans coeur , le moment où il tut Patrocle en croyant tué Achille et qu'il s'en veut énormément après d'avoir tué un adolescent le montre bien !! .. Quand a sa bravoure , le moment où il déscend combattre avec Achille en proposant de faire un pacte le montre bien également !! Pour se qui est du combat , C'est pour moi le deuxieme meilleur guerrier du film , il tut sansavoir de mal le mari de Hélène qui veut tué Paris , et même Achille dit au père de _Hector_ que c'est certainement le meilleur guerrier avec qui il sait battu …Bon euh .. Je pars dans mon petit roman ! Désolé ! Mais j'aime tellement ce personnage ! ..En plus il est musclé ! loOl !! Moi je n'avais pas lus le livre , et j'ai été éffondré par a mort de _Hector_ ! Le film est passé dimanche soir sur la 2 et je suis encore complétement bouleverssé par cette mort ..Même si je sais que ce n'est que un film !

Conssernant Paris et Orlando Bloom , j'ai trouvé qu'il convenait bien au personnage , beau , sage , et brave comme _son frère_ ! .. La tête d'ange de Orlando Bloom convient bien à ce personnage , je trouve pour ma part ..

Passons à Achille … C'est un héros , je l'ai trouvé super , je trouve bizarre,enfin,sa me tracasse,qu'il soit "gentils" avec certaines personnes (dans le sens où il ne tut pas pour tué) et que après il s'emporte j'usqua tué _Hector_ (l) et après dire a son cadavre : on se retrouvera bientot MON FRERE !! Enfin voilà quoi .. Bon , sa métonnerais qu'il y est eu beaucoup de personnes qui est lus mon roman ! Mais moi quand je suis partis , rien ne m'arette ! =)Désolé pour les fautes d'orthographes !^^


Répondre

De Impétueux, le 21 mai 2007 à 19:01

Nous dirons gentiment que votre orthographe est, pour la langue française, au niveau de ce qu'est Troie au cinéma…


Répondre

De PM Jarriq, le 21 mai 2007 à 19:27
Note du film : 5/6

Je soupçonne Morgane V d'être très jeune… Très, très jeune.


Répondre

De mOrgane-V, le 21 mai 2007 à 21:20
Note du film : 6/6

ah .. Et bien désolé , je n'ai jamais été très forte en Francais et j'avous que sur l'ordinateur je ne fais pas non plus très attention ! Ce n'est pas pour sa que je suis très très jeune ! Enfin , au départ je donnais mon avais sur le film et sur Eric Bana , je n'ai pas envie d'avoir de conflis !..


Répondre

De Arca1943, le 21 mai 2007 à 21:47

Mais non, pas de conflits : nous ne dirons rien à la copine d'Eric Bana. C'est promis.


Répondre

De Crego, le 13 décembre 2008 à 11:12

Il y a eu beaucoup de messages sur Troie. J'ajoute celui-ci, pour signaler que la version longue, sortie récemment, est bien meilleure que l'officielle, et que sans faire de Troie un immense film, ce montage le rehausse de plusieurs points, et donne du grain à moudre aux comédiens. Les Majors devraient parfois faire plus confiance aux réalisateurs, pour le produit final de leurs productions.


Répondre

De PM Jarriq, le 15 décembre 2008 à 12:44
Note du film : 5/6

Effectivement, comme pour Kingdom of Heaven (sans être de la même catégorie, n'exagérons rien) le Troie remonté par Petersen, n'a rien à voir avec le quasi nanar découvert en salles, il y a quelques années. Enrichi, mieux rythmé, moins confus, débarrassé de ses scories techniques (entre autres les affreuses giclées de sang numériques, totalement ratées), Troie devient un "epic" ambitieux et furieux, moins kitsch qu'on ne pourrait croire.

Le rôle d'Achille prend une tout autre dimension, et le jeu narcissique de Pitt, sa musculature complaisamment étalée, servent le personnage. Le combat avec Hector est un formidable morceau de bravoure, d'une barbarie stupéfiante, que la mise en scène rapproche avec évidence d'une mise à mort de corrida.

Si les "jeunes" (Bloom, Kruger, et le toujours insipide Bana) manquent de présence, les "vieux" : O'Toole, Cox et Gleeson sont remarquables, et donnent des allures de tragédie shakespearienne à ce péplum intelligent.

Les trois heures sont un peu ardues à ingérer en une seule fois, mais Troie est indiscutablement un film à redécouvrir dans sa version originelle.


Répondre

De Piline, le 3 décembre 2009 à 22:12

Pour faire très court :

Bravo à Impétueux !!!! Tu as dit en une phrase tout ce que je pensais !!

J'ai étais beaucoup déçu par ce film… et autant pour vos "critiques" … D'autant plus que j'étudie la mythologie avec beaucoup d'intérêt !!

En une phrase je dirais que : les films dans le genre de Troie, sont pour des adolescents car il ni a poins besoin de réflexion !


Répondre

De Jean2, le 4 décembre 2009 à 03:42

J'espère que tu étudies mieux la Mite au logis que l'ortaupraphe !

Tu vas presque rat traper "Frétyl" !


Répondre

De vincentp, le 26 décembre 2009 à 21:15
Note du film : 2/6

De très belles images, de beaux décors et costumes. Hélas, il n'y a pas de scénario. Une intrigue à deux balles, avec des lieux communs… Batailles de catchs, embrassades et disputes familiales. Pitoyable. Voilà une relecture de l'œuvre de Homère au raz des pâquerettes. Aucune appréhension de la thématique universelle déployée par Homère. Aucune tentative d'explication des enjeux géo-politiques de l'Antiquité.

Sur Troie, mieux vaut s'intéresser à un excellent documentaire réalisé par "National geographic", lequel met en doute la fumeuse théorie du cheval…

Nb : "Brad Pitt n'est pas extraordinaire en Achille, Orlando Bloom en Paris non plus, seul Eric Bana est bien en Hector…" exprime un contributeur du forum en 2004. C'est aussi mon avis. Cet acteur est excellent (il joue juste), et c'est sans doute une des rares satisfactions de ce très long-métrage de 2h40 que j'ai terminé en activant la touche marche avant de la télécommande.


Répondre

De droudrou, le 27 décembre 2009 à 00:14
Note du film : 4/6

pour ma part j'ai lu à diverses reprises que la version longue du film de Petersen était nettement supérieure à la première mouture qui ne m'avait pas emballé certes mais je l'avoue comme je suis très partisan des versions longues j'avoue que c'est avec curiosité que j'accueillerai celle-ci qui existerait dans une excellente mouture en blu-ray et comme j'ai l'intention d'investir dans cette technologie j'ai prévu de faire l'acquisition du blu-ray Troie au même titre qu'Avatar qui n'est pas un ectoplasme !… Je me réserve donc de revenir vous donner mes impressions !


Répondre

De vincentp, le 27 décembre 2009 à 09:32
Note du film : 2/6

J'ai regardé le film en dvd-hd : il s'agit de l'édition longue. Ce Troie s'adresse à des 15-20 ans.


Répondre

De droudrou, le 27 décembre 2009 à 12:27
Note du film : 4/6

15-20 ans à 65 ans je suis encore très gamin mon cher vincent… et j'espère être encore très espiègle longtemps !


Répondre

De DelaNuit, le 28 décembre 2009 à 11:57
Note du film : 4/6

Ce Troie n'est pas un chef d'oeuvre mais je vous trouve tout de même un peu méchant. Pour adapter correctement "L'Illiade" d'Homère, dans son foisonnement de personnages et de situations, il faudrait carrément un feuilleton. Disposons-nous d'un seul film valable sur le sujet ?

L'autre grand film sur la guerre de Troie, à savoir Hélène de Troie (1955) avec la belle Rossana Podesta et le blond Jacques Sernas, ne manque pas de charme, mais est lui aussi assez simpliste, avec son histoire d'amour à l'eau de rose, et ses deux déesses antagonistes (la "gentille" Aphrodite, déesse de l'Amour, contre la "méchante" Athéna, déesse de la Guerre) dans un manichéisme complètement étranger aux mythes grecs.

Troie, pour les 15-20 ans, dites vous ? Eh bien malgré les longues batailles qui m'ennuient, j'y ai trouvé des moments intéressants. Les réflexions d'Achille à propos des dieux qui envient les hommes car ceux-ci, en raison de leur courte vie, ressentent plus intensément les choses, par exemple.

Les pressentiments de la déesse marine Thétis (Julie Christie) sachant que son fils ira trouver la gloire sur le champs de bataille mais que celle-ci "marchera aux côtés de sa mort"… Peter O Toole, superbe en roi Priam, maniant l'ironie avec subtilité… L'idée de faire mourir Achille devant la statue d'Apollon alors que c'est justement en tranchant la tête d'une statue de la même divinité sur la plage qu'il défie les dieux… et alors que les mythologues ne sont pas d'accord sur l'identité de l'auteur du trait fatal au talon, de Pâris ou d'Apollon…

J'apprécie aussi l'audace de montrer un Achille finalement assez antipathique, égocentrique, méprisant, alors qu'il est le personnage principal, et un prince Pâris faible et veule conformément à l'oeuvre d'Homère, alors qu'Orlando Bloom est tellement apprécié par certains jeunes.

Et puis, montrer une nation fédérale occidentale attaquant un pays oriental sous de faux prétextes uniquement pour des raisons politiques et économiques, en pleine guerre en Irak, il fallait le faire !

Ce qui m'agace le plus, ce sont les libertés prises avec l'histoire, tel le prince Enée fuyant Troie en flammes devenant un simple quidam, et emportant avec lui, au lieu des dieux pénates de la ville, l'épée de Troie, alors que la vénération des armes est nordique mais pas grecque !

Et puis, tous ces personnages manquants (dont la prophétesse Cassandre !), ceux qui meurent alors qu'ils devraient rester vivants (Agamemnon, Ménélas) ou l'inverse… ou l'invention de nouveaux personnages (la princesse Briséis, mélange des captives Chriséis, Briséis et de la princesse Cassandre)… Il faut dire qu'il fallait bien inventer un idylle féminine pour Achille, vu qu'il était hors de question de parler de ses sentiments pour son "ami" Patrocle, ici relégué au rang de "cousin". On imagine mal, évidemment, Brad Pitt rouler une pelle à un garçon dans une superproduction de cette ampleur reposant sur ses épaules musclées…

A vouloir jouer dans le politiquement correct, on finit par vider les mythes de leur sens, et c'est bien dommage.

Le nouveau Choc des titans annoncé promet à son tour d'horribles contresens en opposant un "gentil" dieu du Ciel (Zeus) à un "méchant" dieu des Enfers (Hadès) alors que, encore une fois, la spiritualité des grecs ne reposait pas sur le manichéisme (qui est un apport du monothéisme) et que les forces contraires telles que la lumière et l'ombre, la vie et la mort, étaient avant tout considérées comme complémentaires mais non antagonistes…

Dommage de ne pas profiter de ces "peplums" pour nous ouvrir l'esprit !


Répondre

De vincentp, le 28 décembre 2009 à 13:06
Note du film : 2/6

…mais je vous trouve tout de même un peu méchant.

Du tout, du tout… Simplement vacciné contre la grippe A dans un bastion communiste. Les infirmières ont été très gentilles, et depuis je chante "l'internationale" tous les matins en me lavant les dents, et sabre le cinéma capitaliste sur dvdtoile. Vive Dovchneko, Eisenstein !

Plus sérieusement, Delanuit, plutôt et malheureusement l'impression d'être lucide. Et d'avoir vu ce genre de film 1000 fois. Par exemple 300. Le prétexte : une oeuvre littéraire ou une BD dont on élague toute la thématique, les idées, pour n'en conserver que deux aspects : un, des batailles rangées, qui ressemblent à des combats de catch, deux des bisbilles amoureuses ou familiales que l'on croirait extraites de Voici. On comprend le haut le coeur d'un acteur comme Peter O'Toole, lequel selon Alholg a quitté la salle au bout de quinze minutes.

Ce type de cinéma répond non pas à une logique d'auteur, mais à une logique marketing. Produire un objet qui fasse le maximum d'entrées, lesquelles sont réalisées aux Etats-Unis par les teenagers. Troie est calibré pour eux.

Sur l'Antiquité, il y a de belles réussites cinématographiques (de Spartacus, à Ben-Hur, en passant par Cléopatre). Cléopatre, en version longue, c'est tout de même autre chose ! Je citerais également Œdipe roi, et Médée de Pasolini, comme adaptations réussies de la vie antique. Et même le Caligula, oeuvre de chevet de Impétueux, me semble plus intéressant.

En BD, je vous renvoie à "Le dernier spatiate" de la série Alix publié en 1964 qui donne vie de façon très crédible au monde de la Grèce antique.

Pour en revenir à Troie, j'ai trouvé que seul le personnage de Hector est bien défini, doté d'une psychologie crédible, et de plus bien interprété par l'acteur (Eric Bana). Si tout avait conçu avec autant de soin, je serais le premier à applaudir des deux mains.

Quant à la fameuse version longue, à laquelle s'intéresse Droudrou, elle est tout simplement interminable. La fin est cousue de fil blanc, et je l'ai passé en X32 avec ma télécommande.


Répondre

De Arca1943, le 28 décembre 2009 à 13:56

« …Ulisse de Mario Camerini et Mario Bava avec Kirk Douglas, Silvana Mangano, Anthony Quinn et déjà Rossana Podesta, reste mon film homérien préféré… pour des motivations essentiellement nostalgiques ! »

Et il est même sorti en DVD, celui-là ! Ah, si j'avais su qu'en plus de la Mangano il y avait même Rossana Podesta dedans… ! Ça aurait calmé un peu mon (profond) désespoir de ne pas mettre la main sur La Red

Il faut qu'on nous réédite ça dare-dare.


Répondre

De vincentp, le 28 décembre 2009 à 14:08
Note du film : 2/6

Silvana Mangano, que l'on retrouve d'ailleurs dans Œdipe roi. Arca1943, vous devriez vous intéresser un peu plus à l'oeuvre de Pasolini…


Répondre

De Arca1943, le 28 décembre 2009 à 14:13

« Arca1943, vous devriez vous intéresser un peu plus à l'oeuvre de Pasolini… »

Je m'y suis déjà intéressé, merci ! J'aime surtout ses premiers films (Accatone et Mamma Roma) et aussi le Décameron et surtout Des oiseaux petits et gros (dont je chante régulièrement le générique sous la douche : « Alfreeeeeedo Bini presentaaaaa l'assurdo Totò, il dolce Totò… ») Son Évangile est un pur chef-d'oeuvre. Mais son goût pour un cinéma intellectuel, cryptique et abstrus (Porcile et cie) me rebutera toujours. Ça me rappelle trop l'avertissement livré par Primo Levi dans son essai « De l'écriture obscure » (que je vous recommande chaudement).


Répondre

De DelaNuit, le 28 décembre 2009 à 15:47
Note du film : 4/6

Entièrement d'accord pour la qualité de cet Ulysse de Camerini. Je vous renvoie à mon intervention sur ce fil. La Mangano y est sublime dans son double rôle de Pénélope et Circé. D'un côté l'épouse charnelle, vieillissante, concrète, de l'autre l'enchanteresse immortelle, initiatrice et inspiratrice… Et Rossana Podesta en Nausicaa… Kirk Douglas y est crédible en Ulysse.

Le seul défaut du film est d'être trop court et de ne pas nous offrir toutes les étapes du voyage d'Ulysse. Mais là encore, il aurait fallu un feuilleton. Et bien justement, il y en a eu un, un feuilleton grec avec Irène Papas en Pénélope, qui s'appelait L'Odyssée. Là aussi, une oeuvre de qualité. Est-ce que quelqu'un s'en souvient ? Je n'ai pas l'impression qu'une fiche existe sur Dvdtoile à propos de ce feuilleton. Il mériterait une édition en dvd…


Répondre

De droudrou, le 8 février 2010 à 23:41
Note du film : 4/6

Certes Troie a fait couler beaucoup d'encre et beaucoup de sang ! Il y a quelques années j'avais vu la première mouture du film qui ne m'avait pas marqué me posant même la question de savoir s'il n'y avait eu quelques grosses erreurs de casting. si le film dépasse les 3 heures d'horloge en revanche il m'a beaucoup intéressé et je le reverrai avec plaisir ainsi que les nombreux suppléments que présente le bluray. Le Priam de Peter O'Toole est honorable. Au niveau des scènes à grand spectacle et grande figuration on voit bien que le numérique est passé par là et qu'on retrouverait des spécificités propres aux scènes de bataille de la trilogie Le saigneur des Agneaux sans Hannibal Lecter ! Certains moments l'envie était forte de m'écrier "Roma victor !" mais trève de plaisanteries ce Troie est bien fait et mérite d'être épargné! Je lève donc le pouce ! Par chance la bande originale n'est pas de Hans Zimmer !


Répondre

De DelaNuit, le 10 février 2010 à 14:14
Note du film : 4/6

Pourriez vous expliciter en quoi le casting de ce Troie vous semble mauvais ?

Si je trouve effectivement que le film fait la part trop belle aux castagnes et aux effets spéciaux au détriment des détails narratifs de l'histoire, je trouvais en revanche que les acteurs étaient bien trouvés pour incarner les personnages principaux.


Répondre

De droudrou, le 10 février 2010 à 19:44
Note du film : 4/6

mon cher Laurent j'ai dit "s'il n'y avait eu la première fois où j'ai vu ce film !" ce qui veut dire que je révise mon opinion et l'accepte bien mieux !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.085 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter