Forum - L'Un reste, l'autre part - Avis
Accueil
Forum : L'Un reste, l'autre part

Sujet : Avis


De Lou, le 29 janvier 2005 à 15:50
Note du film : 2/6

Ce film autobiographique ne réussit pas à captiver l'attention du

téléspectateur. Le film s'enlise, on attend une évolution des situations sentimentales des deux couples, mais en vain ! Une heure après le début du

film, on se dit que cela peut continuer encore quelques heures ainsi sur le

thème (je t'aime, moi non plus) ! Lorsqu'arrive le générique de fin, on se dit que ce film passera certainement un jour en deuxième partie de soirée sur le

petit écran. A déconseiller aux amateurs de film français.


Répondre

De Impétueux, le 29 janvier 2005 à 16:14
Note du film : 1/6

Si Claude Berri avait du talent, depuis le temps qu'il tourne, ça se saurait


Répondre

De PM Jarriq, le 29 janvier 2005 à 17:21

C'est vrai qu'il n'est pas bien bon. Un peu comme Irwin Winkler aux U.S.A., bon producteur mais exécrable réalisateur, qui s'obstine à tourner lui-même de bons sujets qu'il sabote systématiquement, le pire étant le dernier, "De-lovely" carrément pas regardable. Qui chantera la complainte des pauvres petits producteurs riches, si malheureux de n'avoir pas de talent ?


Répondre

De Arca1943, le 29 janvier 2005 à 21:15

Sans doute suis-je trop bon public, mais je sauverais tout de même Le Vieil homme et l'enfant et Tchao pantin.


Répondre

De Impétueux, le 29 janvier 2005 à 21:52
Note du film : 1/6

Mais oui, il n'y a pas que du mauvais ; j'ai, en son temps trouvé, ici et là, quelque souffle appliqué à Germinal, bien que la distribution ait été ahurissante de contre-emplois ; mais ce n'est pas parce que Coluche a, pour une fois trouvé un rôle à sa mesure que Tchao pantin est un film destiné à durer, à mon sens ; et Michel Simon, pour le vieil homme et l'enfant illuminait tout ce qu'il touchait de son génie créatif…

Mais Claude Berri ne vaut pas que nous nous disputions ; Jarriq l'a fort bien écrit : excellent producteur, médiocre réalisateur…


Répondre

De Mariele, le 30 janvier 2005 à 14:02

Tchao Pantin est, à mon avis, remarquable. D'une mélancolie poignante où des êtres solitaires se cherchent et se protègent pourtant les uns des autres. Avec, de surcroît, un regard fort juste sur le Paris des années 80 et ses bandes de punks qui émergeaient, croisant, dans le XIè,les Beurs et autres non blancs moyennement acceptés, déjà, à l'époque.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0094 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter