Forum - Le Pistonné - Enfin disponible en dvd
Accueil
Forum : Le Pistonné

Sujet : Enfin disponible en dvd

VOTE
De louty44, le 21 septembre 2004 à 11:43
Note du film : 4/6

je recherche ce film en dvd pour mon pere ça a l'air de lui rappeller des tas de souvenirs!


Répondre
VOTE
De Sind, le 23 mars 2005 à 01:04
Note du film : 6/6

Le Pistonné est un film qui date dans les annales du cinéma français. Un réédition de ce film en DVD devrait avoir lieu. Je connais plusieurs personnes qui le cherchent.


Répondre
VOTE
De swan, le 28 mars 2005 à 02:55
Note du film : 6/6

Michel et Guy sont tout simplement géniaux et ce film fait parti des grand classique français !

Je hurle (et hurlez avec moi) pour une edition de ce film en DVD !!!!!


Répondre
VOTE
De lony88, le 4 juin 2005 à 16:19
Note du film : 6/6

Je voudrais bien que le DVD de ce film sorte car mes grand parents jouent dedans et j'aimerais l'avoir en souvenir!

Votez pour ce DVD!!!


Répondre

De db51, le 23 février 2006 à 12:52

Film super,àréediter de toute urgence.


Répondre
VOTE
De verdun, le 14 novembre 2012 à 23:43
Note du film : 4/6

Pourquoi donc Columbia-France n'édite pas ce film et en fait le seul Claude Berri inédit en dvd ? Pourtant l'affiche est belle, ce n'est sans doute pas le film le moins attractif, y compris sur le plan des ventes, du cinéaste-producteur.

Même remarque avec La bourse et la vie, concernant l'oeuvre de Jean-Pierre Mocky.


Répondre

De GM 56, le 15 novembre 2012 à 17:17

Pourquoi ce film (superbe) dérange t'il ? A quand une programmation TV ou sortie en DVD ??


Répondre
VOTE
De Arca1943, le 15 novembre 2012 à 18:40

Riche distribution : outre Guy Bedos et Yves Robert, voici Jean-Pierre Marielle, Claude Piéplu, Claude Melki et Coluche !


Répondre

De verdun, le 15 novembre 2012 à 21:54
Note du film : 4/6

Oui mais on retient surtout la prestation de l'excellent Georges Géret.


Répondre
VOTE
De Tamatoa, le 15 novembre 2012 à 22:26
Note du film : 4/6

Vous avez oublié le principal, mes p'tits camarades : C'était surtout l'époque oû Bedos nous faisait rire…

Et pour répondre à Verdun, je ne connais pas un film oû Géret ne soit pas excellent…


Répondre

De christlu, le 25 janvier 2017 à 11:20

Un très bon film, aigre-doux, Bedos peut-être dans son meilleur rôle, et Géret épatant. On retrouve ce personnage militariste dans week-end à Zuydcott


Répondre

De verdun, le 6 juin à 17:35
Note du film : 4/6

Un des (nombreux) films autobiographiques de Claude Berri, qui fait suite au vieil homme et l'enfant. Nous sommes en 1955, Claude Langmann (ici incarné par Guy Bedos) a grandi et est désormais en âge de faire son service militaire. Dorloté par ses parents, Langmann pense être affecté à Paris, mais le piston dont il pensait bénéficier ne va pas vraiment fonctionner: il va ainsi se retrouver en caserne à Provins puis dans le Sud Marocain…

Le pistonné n'est pas le chef-d'oeuvre du siècle en raison de la banalité de sa mise en scène: de ce point de vue, les aventures de Claude Langmann- Berri n'ont pas la même force que celles de Antoine Doinel-Truffaut. Mais la récente restauration de l'image par Pathé donne un certain cachet visuel au film.

Et on prend plaisir à revoir ce film longtemps rare. En premier lieu, grâce à un casting absolument parfait, typique de ce que pouvait offrir le cinéma français au début des années 1970. Georges Géret se distingue effectivement en maréchal des logis inflexible mais on appréciera les prestations de Jean-Pierre Marielle en lieutenant féru d'art, de Claude Piéplu en vieille ganache. Rosy Varte et Yves Robert incarnent les parents Langmann. Parmi les camarades du personnage principal, Claude Melki et surtout le jeune Coluche, dans son premier rôle au cinéma, attirent particulièrement l'attention.

Et dans le rôle principal, la surprise est assez grande de retrouver un Guy Bedos juvénile : âgé de 33 ans à l'époque du tournage, il est crédible pour jouer un personnage qui a une vingtaine d'années. Un Guy Bedos malicieux mais plutôt timide, tendre et très sobre, qui sera susceptible de plaire à ceux qui n'aimaient ses one-man shows des derniers temps. Un vrai bon comédien, qui aurait sans doute mérité une carrière au cinéma plus conséquente.

Derrière son aspect de chronique gentillette, Le pistonné capte avec acuité l'air du temps.

En premier lieu, il s'agit d'un témoignage assez passionnant sur le service militaire, que d'aucuns aimeraient voir rétabli aujourd'hui afin notamment d'assurer la cohésion nationale. Ici le service est vu comme une corvée pour le personnage principal, pas vraiment pressé de quitter le cocon familial et de s'éloigner de sa copine qui est à proximité. La vie de caserne avec ses gradés forts en gueule, ses appelés cherchant à profiter de certaines combines, son règlement tatillons, ses corvées voire sa prison, est décrite sans faux-semblant.

Certains sujets tabous sensibles sont abordés comme l'absurdité des guerres coloniales, l'antisémitisme de certains membres de l'armée ou les mutilations de guerre. Mais avec un ton comique voire bon enfant qui du coup a l'élégance de ne jamais souligner les choses avec emphase.

Par toutes ces raisons, on se félicitera de pouvoir revoir Le pistonné dans d'excellentes conditions.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0049 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter