AccueilDe Sica : une fin de carrière de réalisateur à redécouvrir
News

samedi 13 février
Ciné

De Sica : une fin de carrière de réalisateur à redécouvrir

Vittorio de Sica (1901-1974) fut l'archétype du personnage affable et volubile, au travers de ses prestations d'acteur par exemple dans la série Pain, amour, et …. Son oeuvre de réalisateur, menée avec l'aide du scénariste Cesare Zavattini, produit des oeuvres phares du néoralisme comme Sciuscià (1946) ou Le voleur de bicyclette (1948). On connait de sa fin de carrière de réalisateur Le Jardin des Finzi-Contini, film récompensé par l’Ours d’or du festival de Berlin ainsi que par l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1971. On connait moins trois autres de ses films, très réussis, portés comme pour Le jardin des Finzi-Contini, par une écriture cinématographique élégante et raffinée, très légèrement surannée : Le temps des amants (1968), Les fleurs du soleil (1970), Brèves vacances (1973), films inexistants sur le marché des dvd, mais projetés l'année dernière sur grand écran à la cinémathèque française.

Le temps des amants fut scénarisé par Zavattini et par Tonino Guerra considéré comme le poète du cinéma italien. Malgré la présence des acteurs Marcello Mastroianni et Faye Dunaway et la photographie somptueuse de Pasqualino De Santis Le temps des amants fut mal reçu par le public et la critique de l'époque et l'on trouve encore aujourd'hui ce film placé parmi les 10 pires films des années 1960. Il s'agit pourtant d'un film magnifique, certes atypique et étrange, situé à mi-chemin entre réalisme cruel et onirisme cher à Tonino Guerra. Voilà trois films de De Sica à rééditer et à redécouvrir. vincentp


1 message

Forum

SujetRéponsesDernier Message
Une filmographie à redécouvrir dans son intégralité0Le 13 février à  20:19
Créer un nouveau fil de discussion

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter