AccueilDécès de Roger Dumas (1932-2016)
News

lundi 4 juillet 2016
Ciné

Décès de Roger Dumas (1932-2016)

Voilà un de ces acteurs, ménestrel diligent du cinéma, dont on reconnait le visage entre mille sans savoir dire son nom… Il a parcouru le septième art avec adresse, humilité et talent. Il a été l'enfant de Gabin et de De Funès dans Rue des prairies (qui lui valut le prix très convoité de Suzanne-Bianchetti ), et Pouic pouic où dans ces deux films, il faisait le désespoir de ses pères glorieux, en faisant ses premières armes dans le métier. Il copina avec Belmondo dans L'homme de Rio et reçu moult torgnoles du même Bébel dans Le marginal. Passeur de juifs dégueulasse dans La ligne de démarcation chez Chabrol ou amoureux transi et secret de Annie Girardot dans Tendre poulet, il fut de tout ce qui fit le bonheur des cinéphiles et des théâtreux. Si le cinéma l'a consacré second rôle consistant, la télévision nous montra sa bouille sympathique dans tous les rôles possibles et imaginables. Abonné des Navarro, des cinq dernières minutes, des Commissaire Moulin, des Commissaire Maigret jusqu'au Comte de Monte-Cristo, Maupassant et Rabelais, il servit avidement pour le petit écran, bien des auteurs de prestige, en acteur très éclectique qu'il était. Il a à son actif une bonne cinquantaine de films où sa présence et sa gouaille engageante en firent un des acteurs les plus cordiaux et bienveillants du cinéma. Ils sont nombreux comme lui à avoir servi le septième art, le théâtre et la télévision en bon petit soldat, sans chercher les honneurs et les récompenses à outrance.

Roger Dumas a rejoint les étoiles, le 3 juin 2016, à l'âge respectable de 84 ans… Nadine Mouk

2 messages

Forum

SujetRéponsesDernier Message
Encore un...1Le 4 juillet 2016 à  20:15
Créer un nouveau fil de discussion

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0013 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter