Accueil

Filmographie

Voici les films auxquels Henri Etiévant a participé. Vous pouvez compléter ou corriger cette filmographie.

Ordre : (Par date) (Par titre)
Rôle de Henri Etiévant : (Tous) (Acteur) (Réalisateur)

1936
L'Homme du jour (Cinéma) – Réal. Julien Duvivier – Maurice Chevalier, Elvire Popesco, Josette Day
DVD Z2 : sorti
Boulard, un brave électricien, donne son sang pour sauver la vie d'une actrice célèbre. Le voilà devenu l'homme du jour. Mona qu'il a arraché à la mort rêve de l'associer à sa gloire. Mais son protégé […]

5 messages
1935
Golgotha (Cinéma) – Réal. Julien Duvivier – Robert Le Vigan, Jean Gabin, Harry Baur
DVD Z2 : sorti
Une foule transportée de joie et d'espoir escorte Jésus le prophète qui entre à Jérusalem. Cette ferveur populaire inquiète les Princes des prêtres et les Anciens du peuple qui forment le projet de ca […]

9 messages dont 1 vote pour une (ré)édition DVD

1932
Un Coup de téléphone (Cinéma) – Réal. Georges Lacombe – Colette Darfeuil, Jean Weber, Jeanne Boitel

Un jeune homme recoit un appel mysterieux d'une femme trompee et qui veut se venger. Il se retrouve successivement dans le lit de la femme et dans celui de la maitresse du mari infidele.

Donnez votre avis
1932
La Foule hurle (Cinéma) – Réal. Howard Hawks, John Daumery – Jean Gabin, Henri Etiévant, Hélène Frederick

La rivalite entre deux frère, tous deux coureurs automobiles, et que l'alcool et l'amour dressent l'un contre l'autre, prend fin le jour où ils sont tous les deux blesés lors d'une compétition.

6 messages dont 9 votes pour une (ré)édition DVD

1931
La Bande à Bouboule (Cinéma) – Réal. Léon Mathot – Georges Milton, Mona Goya, Louis Kerly

Bouboule, chauffeur de taxi, est aussi joueur. Alors qu'il est aux courses, il se fait voler son taxi. Le ravisseur est une jeune fille qui enlève ainsi un fiancé trop timoré. Après quelques exploits, […]

Donnez votre avis
1929
Fécondité (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant, Nicolas Evreïnoff – Alex Allin, José Davert, Flore Deschamps


Donnez votre avis

1928
La Symphonie pathétique (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant, Mario Nalpas – Georges Carpentier, Régina Dalthy, Rosy Dastorg


Donnez votre avis
1927
La Sirène des tropiques (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant, Mario Nalpas – Josephine Baker, Pierre Batcheff, Régina Dalthy
DVD Z2 : sorti
Amoureux de sa filleule Denise, le Marquis Sévéro s'arrange pour envoyer son fiancé, André Berval, en mission dans ses concessions de minerais du Monte-Puebla, espérant ainsi le faire disparaître à ja […]

Donnez votre avis

1926
La Châtelaine du Liban (Cinéma) – Réal. Marco de Gastyne – Camille Bert, Henri Etiévant, Arlette Marchal

Un capitaine rencontre dans un service de contre-espionnage à Beyrouth, un major anglais cherchant à se procurer des papiers secrets qu'il a en sa possession. En devenant la proie d'une fascinante et […]

Donnez votre avis
1926
La Fin de Monte-Carlo (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant, Mario Nalpas – Jean Angelo, Francesca Bertini, Cohen


Donnez votre avis

1925
Les Cinquante ans de Don Juan (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant – Léon Mathot, Charles Vanel, Simone Vaudry

Un don Juan sur le retour, voit les femmes se détourner de lui. Sa maîtresse Leonora le quitte pour un aventurier, mais celui-ci la laissa pour sa propre fille Antonia. Leonora revient vers son ancien […]

Donnez votre avis
1925
La Blessure (Cinéma) – Réal. Marco de Gastyne – Choura Milena, Paulette Dorys, Léon Mathot

Mary, enmployée dans une exploitation agricole, courtisée depuis longtemps par Jean Kren, fils d'un riche propriétaire, succombe aux avances de celui-ci. Ils se marient et seraient heureux si Mary n'a […]

Donnez votre avis

1924
La Nuit de la revanche (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Charles Vanel, Léon Mathot, Simone Vaudry


Donnez votre avis
1924
Kithnou (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant, Robert Péguy – Gaston Norès


Donnez votre avis

1923
La Neige sur les pas (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Germaine Fontanes, Victor Francen, Marie-Ange Fériel

Trop absorbé par son métier, Marc Romany délaisse sa femme Thérèse, laquelle se console dans les bras d'André. Chassée par son mari, elle fuit avec son amant. Grièvement blessée au cours d'une excursi […]

Donnez votre avis
1922
La Fille sauvage (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Nathalie Lissenko, Irène Wells, Lily Desly

Jacqueline, la femme de l'ingénieur Gervoise, a été abandonnée par son amant, Villedieu. La petite Liliane qui lui est née, passe pour avoir été recueillie par le couple. Les Gervoise s'expatrient aux […]

1 message

1921
Crépuscule d'épouvante (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant – Angèle Decori, Jeanne Desclos, Victor Francen

Parce qu'il a tué sa femme et tente de le voler, un homme donne à son associé dix ans à vivre dans le remords, après quoi, il fera justice. Le délai écoulé, il se présente devant son ex-associé, qui d […]

Donnez votre avis
1921
La Pocharde (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Jacqueline Forzane, Tamar Oxynska, Kaschouba

Charlotte, surnommée la Pocharde par les gens du village, est injustement accusée du meurtre de son enfant, né d'un viol, et, d'autre part, du crime commis par le marquis de Thiellay. Après bien des m […]

1 message

1921
Cœur de Titi (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Léonie Balme, Montéhus, Henri Etiévant

L'histoire sentimentale d'un gavroche parisien amoureux d'une petite midinette, et qui se retrouve mêlé a un drame bien malgré lui.

Donnez votre avis
1921
La Fille de Camargue (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Stacia Napierkowska, Charles Vanel


Donnez votre avis

1920
Neuf (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant


Donnez votre avis
1914
Il Rubino del destino (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Mercedes Brignone, Livio Pavanelli, Franz Sala


Donnez votre avis

1914
Zweite Tür links (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Max Laurence, Mr. Meschugge, Thea Sandten


Donnez votre avis
1914
Pauline (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Gertrud Arnold, Alice Hechy, Einar Linden


Donnez votre avis

1914
Weib gegen Weib (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Gertrud Arnold, Hanni Reinwald


Donnez votre avis
1914
Die Beiden rivalen (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant – Thea Sandten


Donnez votre avis

1914
Leiden eines Doppelgängers (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Henri Etiévant, Andreas Van Horn


Donnez votre avis
1913
La Fille de Jephté (Court-Métrage) – Réal. Henri Andréani – Jeanne Bérangère, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1913
Plus fort que Sherlock Holmes (Court-Métrage) – Réal. Paul Garbagni – Georges Vinter, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1913
Le Roman d'un jeune homme pauvre (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Gabriel de Gravone, Henri Etiévant, Paulette Noizeux


Donnez votre avis

1913
Don Quichotte (Court-Métrage) – Réal. Camille de Morlhon – Claude Garry, Vallez, Leontine Massart


Donnez votre avis
1913
Les Chemins de la destinée (Court-Métrage) – Henri Etiévant, Jacques Normand, Maria Fromet


Donnez votre avis

1913
La Rançon du justicier (Court-Métrage) – Henri Etiévant


Donnez votre avis
1913
L'Absent (Cinéma) – Réal. Albert Capellani – Henri Etiévant, Henri Rollan, Jeanne Grumbach


Donnez votre avis

1913
Il Delitto della via di Nizza (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Paolo Cantinelli, Pina Fabbri, Nuto Navarrini


Donnez votre avis
1913
La Vendetta del giusto (Cinéma) – Réal. Henri Etiévant – Pina Fabbri, Livio Pavanelli, Thea Sandten


Donnez votre avis

1913
Les Décrets de la providence (I Decreti della providenza) (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant, L. Sutto


Donnez votre avis
1913
Il Tenore (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant – Thea Sandten


Donnez votre avis

1913
L'Isola della vendetta (Court-Métrage) – Réal. Henri Etiévant – Thea Sandten


Donnez votre avis
1912
Le Petit Jacques (Court-Métrage) – Réal. Georges Monca – Paul Fromet, Georges Saillard, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1912
Les Misérables, époque 4 : Cosette et Marius (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Henry Krauss, Henri Etiévant, Marie Ventura

Adaptation en quatre épisodes racontant la chute de Jean Valjean, envoyé au bagne pour avoir volé du pain, son évasion, sa reconversion en notable et comment dès lors il sera poursuivi sans relâche pa […]

Donnez votre avis
1912
Les Misérables, époque 3 : Cosette (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Henry Krauss, Henri Etiévant, Marie Ventura

Adaptation en quatre épisodes racontant la chute de Jean Valjean, envoyé au bagne pour avoir volé du pain, son évasion, sa reconversion en notable et comment dès lors il sera poursuivi sans relâche pa […]

Donnez votre avis

1912
Les Misérables, époque 1 : Jean Valjean (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Henry Krauss, Henri Etiévant, Marie Ventura

Adaptation en quatre épisodes racontant la chute de Jean Valjean, envoyé au bagne pour avoir volé du pain, son évasion, sa reconversion en notable et comment dès lors il sera poursuivi sans relâche pa […]

1 message dont 1 vote pour une (ré)édition DVD
1912
Les Misérables, époque 2 : Fantine (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Henry Krauss, Henri Etiévant, Marie Ventura

Adaptation en quatre épisodes racontant la chute de Jean Valjean, envoyé au bagne pour avoir volé du pain, son évasion, sa reconversion en notable et comment dès lors il sera poursuivi sans relâche pa […]

1 message dont 1 vote pour une (ré)édition DVD

1912
La Fièvre de l'or (Court-Métrage) – Réal. Ferdinand Zecca, René Leprince – Henri Etiévant, Claude Garry, Louis Ravet

Cette pièce expose dans sa lamentable genèse, la vie de bassesses d'un dévoyé, Maxime Vermont, que la soif de l'or conduit jusqu'à la conception d'un crime que le hasard seul empêche par miracle. Pre […]

Donnez votre avis
1912
La Résurrecton de Nick Winter (Court-Métrage) – Réal. Paul Garbagni – Georges Vinter, Georges Wague, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1912
La Résurrection de Nick Winter (Cinéma) – Réal. Paul Garbagni – Georges Vinter, Georges Wague, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1912
La Porteuse de pain (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Jean Kemm, Henri Etiévant, Charles Dechamps


Donnez votre avis

1912
La Porteuse de pain (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Henri Etiévant, Jean Kemm, Charles Dechamps


Donnez votre avis
1912
Les Mystères de Paris (Cinéma) – Réal. Albert Capellani – Paul Capellani, Henri Etiévant, Jean Kemm


Donnez votre avis

1912
Le Fils prodigue (Court-Métrage) – Réal. Camille de Morlhon – Paul Franck, Henri Etiévant, Leontine Massart


Donnez votre avis
1912
Méprise fatale (Court-Métrage) – Réal. Gérard Bourgeois – Berthe Bovy, Cecile Guyon, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1912
Quentin Durward (Court-Métrage) – Réal. Adrien Caillard – René Alexandre, Claude Garry, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1912
La Vengeance de Licinius (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Henri Etiévant, Blanchard, Imperia


Donnez votre avis

1912
La Rose tentatrice (Court-Métrage) – Henri Etiévant


Donnez votre avis
1912
L'Affaire du collier de la reine (Court-Métrage) – Réal. Camille de Morlhon – Jeanne Provost, Henri Etiévant, Paul Amiot

Dans le but de concilier les faveurs de la reine Marie Antoinette, le cardinal de Rohan se laissa duper par la comtesse de la Motte qui lui affirmait que la reine voulait un collier très cher. Celui c […]

Donnez votre avis

1912
Les Millions de l'orpheline (Court-Métrage) – Henri Etiévant, Jean Angelo, Paul Capellani


Donnez votre avis
1912
Le Page (Court-Métrage) – Réal. Henri Desfontaines – Madeleine Celiat, Henri Etiévant, Louise Willy


Donnez votre avis

1912
L'Amour plus fort que la haine (Court-Métrage) – Réal. René Leprince – Gabriel Signoret, Juliette Clarens, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1912
L'Amour plus fort que la haine (Court-Métrage) – Réal. René Leprince – Gabriel Signoret, Juliette Clarens, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1911
Décadence (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes, Henri Pouctal – Suzanne Revonne, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1911
Le Siège de Calais (Cinéma) – Réal. Henri Andréani – Henri Etiévant, Ernest Maupain, Paul Amiot


Donnez votre avis

1911
L'Usurpateur (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes, Henri Pouctal – Gabriel Signoret, Jacques Guilhène, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1911
Une Intrigue à la cour d'Henri VIII (Court-Métrage) – Réal. Camille de Morlhon – Henri Etiévant, Madeleine Roch, Henry Krauss


Donnez votre avis

1911
Le Roman d'une pauvre fille (Court-Métrage) – Réal. Gérard Bourgeois – Berthe Bovy, Henri Etiévant, Castillan


Donnez votre avis
1911
Robert Bruce, épisode des guerres de l'indépendance écossaise (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Louis Ravet, Paul Capellani, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1911
Pour l'empereur (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes, Henri Pouctal – Nelly Cormon, Andre Calmettes, Henri Duval


Donnez votre avis
1911
La Pipe d'opium (Court-Métrage) – Réal. René Leprince – Henri Etiévant, Stacia Napierkowska


Donnez votre avis

1911
L'Homme au grand manteau (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Louis Ravet, Henri Etiévant, Blanche Albane


Donnez votre avis
1911
Le Cœur d'Yvonnette (Court-Métrage) – Réal. Maurice Le Forestier – Henri Etiévant, Suzanne Goldstein, Roger Monteaux


Donnez votre avis

1911
Bonaparte et Pichegru (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Louis Ravet, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1911
La Fin d'un joueur (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes, Henri Etiévant – Suzanne Revonne, Philippe Garnier, Henri Pouctal


Donnez votre avis

1910
Le Stigmate (Court-Métrage) – Réal. René Leprince – Henri Etiévant, Claude Garry, Juliette Clarens


Donnez votre avis
1910
Polyeucte (Cinéma) – Réal. Camille de Morlhon – Paul Franck, Louis Ravet, Jeanne Delvair


Donnez votre avis

1910
Roi d'un jour (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes – Albert Lambert, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1910
Amour de page (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Gabrielle Robinne, Henri Etiévant, Georges Paulais


Donnez votre avis

1910
Affaire d'honneur (Court-Métrage) – Réal. Charles Decroix – Georges Dorival, Henri Etiévant, Jeanne Bérangère


Donnez votre avis
1910
Les Aventures de Cyrano de Bergerac (Cinéma) – Réal. Albert Cappelani – Henri Etiévant, Andrée Pascal, Paul Capellani


Donnez votre avis

1910
Le Voile du bonheur (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Leontine Massart, Henri Etiévant, Sylvette Fillacier


Donnez votre avis
1910
La Vengeance de Louis XIII (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes – Suzanne Vallier, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1910
Le Spectre de l'autre (Court-Métrage) – Mévisto, Henri Etiévant, Jeanne Grumbach


Donnez votre avis
1910
Le Revenant (Court-Métrage) – Réal. Georges Denola – Gaston Séverin, Henry Krauss, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1910
L'Héritière (Court-Métrage) – Réal. Henri Pouctal, Andre Calmettes – Henri Rollan, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1910
La Bouteille de lait (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Fernand Tauffenberger, Albert Dieudonné, Henri Etiévant


Donnez votre avis

1909
Jim Blackwood Jockey (Court-Métrage) – Réal. Georges Monca – Jacques Villa, Henri Etiévant, André Simon


Donnez votre avis
1909
La Mort du duc d'Enghien en 1804 (Court-Métrage) – Réal. Albert Capellani – Georges Grand, Henry Houry, Germaine Dermoz

En aôut 1803, la police de Napoléon découvre une conspiration ourdie en Grande Bretagne pour remettre les Bourbons sur le trône. Le Prince de Condé, Père du Duc d'Enghien, y est impliqué. A cette époq […]

Donnez votre avis

1909
La Demoiselle de compagnie (Court-Métrage) – Jeanne Grumbach, Andrée Méry, Maria Fromet


Donnez votre avis
1909
Le Drame des Charmettes (Court-Métrage) – Catherine Fontenay, Henri Etiévant, Valney-Charlet


Donnez votre avis

1909
Résurrection (Court-Métrage) – Réal. Andre Calmettes, Henri Desfontaines – Henri Pouctal, Henri Etiévant


Donnez votre avis
1908
L'Empreinte ou la main rouge (Court-Métrage) – Réal. Paul Henry Burguet – Max Dearly, Séverin, Henri Etiévant


Donnez votre avis

 

Biographie

Henri Etiévant

Henri Etiévant a passé beaucoup de temps sur les planches des scènes françaises après avoir été l'élève au Conservatoire de Paris de maîtres tels que Dupont, Vernon et Delaunay. Engagé d'abord par Antoine au « Théâtre libre », il passe ensuite à l'« Œuvre » et enfin à l'« Odéon » où sont restées célèbres certaines de ses interprétations, par exemple dans « Pour la couronne» ou dans « Louis XVII ». En ce début de siècle, Etiévant paraît sur les scènes de la moitié de l'Europe et, de retour en France après une longue absence, il est engagé par l'« Ambigu comique » où, jouant généralement des rôles de méchants, son engagement dans le personnage est tel que le parterre lui retourne injures et menaces. Acteur au « jeu sobre et énergique, de belle prestance et de mimique excellente », comme le définissaient les critiques, en 1908, Etiévant est engagé par Pathé dont il est pour cinq ans l'un des plus fidèles acteurs. Dirigé par Zecca, Capellani, Leprince, Morlhon, Denola ou Andréani, son nom revient continuellement au générique de ces films aux métrages courts et aux couleurs splendides obtenues au pochoir qui retracent sur l'écran les œuvres les plus populaires du théâtre et de la littérature de l'époque, de la Porteuse de pain à Resurrection, de Cyrano de Bergerac à Don Quichotte et du Roman d'un jeune homme pauvre aux Misérables, film dans lequel son personnage de Javert est unanimement apprécié par la critique anglaise et américaine. En 1913, ayant quitté la maison Pathé, Etiévant arrive en Italie avec sa compagne, l'actrice allemande Théa Sandten, engagé pour un an comme metteur en scène par la Milano Film. Dans les établissements de la Bovisa, il réalise six films, tous avec Théa Sandten comme protagoniste, Livio Pavanelli comme partenaire et la mystérieuse Pina Fabbri comme numéro trois incommode. Voici les titres : Il mistero di via Nizza, Il tenore, La vendetta del giusto, I decreti della providenza, L'isola della vendetta et Il rubino del destino. Dans ce dernier, il remplace Augusto Genina qui est tombé malade durant le tournage. Il s'agit d'œuvres qui n'ont guère laissé de traces, maltraitées par la critique et rapidement oubliées. Après l'Italie, Etiévant et Sandten sont engagés par la Vitascope de Berlin. Dans les établissements de Weissensee, ils tournent cinq films dans les premiers mois de 1914, Pauline, Weib gegen Weib, Die beiden Rivalen, Zweite Tür links et Leiden eines Doppelgängers, qui ne sont pas très différents des films de la Milano Film. Quand la guerre éclate, Etiévant est contraint de retourner dans sa patrie où il est immédiatement mobilisé. Nous le retrouvons actif au cinéma longtemps après, en 1921, avec Crépuscule d'épouvante, sur un scénario d'un Julien Duvivier très jeune. Les interprètes sont Charles Vanel et Victor Francen que l'on retrouve souvent par la suite dans les films d'Etiévant. Crépuscule d'épouvante est un drame aux tintes sombres, alors que le Cœur de Titi, dans lequel Etiévant se réserve un petit rôle, est une histoire très parisienne, un amour entre un « Gavroche », interprété par le chansonnier Montehus, et une midinette. Pour le compte de la société Ermolieff, seront ensuite réalisées deux séries, toutes deux tirées de romans de Jules Mary, la Fille sauvage et la Pocharde, chacun d'eux d'une douzaine d'épisodes, où parmi les acteurs, la plupart russes, on trouve les noms de Volkoff et de Tourjansky, bien connus comme cinéastes. Etiévant tourne avec une facilité qui lui vient d'une carrière désormais riche grâce à laquelle, ayant été acteur pendant de longues années, il connaît tous les trucs du métier. En ce qui concerne la réalisation, il peut utiliser ses expériences de différentes écoles, française, italienne, allemande. En 1924, il réalise en même temps deux films, les Cinquante ans de Don Juan et la Nuit de la revanche, contraignant le protagoniste des deux films, Charles Vanel, à se présenter le matin en gandin du dix-huitième siècle et l'après-midi en brutal contrebandier. En collaboration avec Mario Nalpas, il dirige en 1926 deux films, le premier avec une étoile déchue, Francesca Bertini, dont il cherche en vain à revitaliser le mythe avec une statique Fin de Monte Carlo, et l'autre avec une étoile montante et pleine d'une vitalité pétulante, Joséphine Baker, splendide Sirène des tropiques. Après Fécondité, d'après le roman de Émile Zola avec Diane Karenne sur le retour dans le rôle principal, Etiévant réussit à obtenir, après six ans de luttes avec la censure, le visa pour un film tourné avec Robert Péguy, Kithnou, film qui n'est sans doute jamais sorti sur les écrans. Avec le parlant, Etiévant se trouve complètement dépassé : il revient devant la caméra, mais il faut prêter beaucoup d'attention pour pouvoir le reconnaître dans les rôles marginaux qu'il occupe dans quelques films des années trente.

Texte : « E », 1895, n°33, Dictionnaire du cinéma français des années vingt, 2001, En ligne, mis en ligne le 26 juin 2006. URL : http://1895.revues.org/document91.html. Consulté le 01 octobre 2008.

La filmographie suivante est normalement complète.

Forum

Créer un nouveau fil de discussion

Galerie de photos


(c) heronniere.chez-alice.fr

Liens

french.imdb.com La fiche IMDb de Henri Etiévant

Cette page a été visitée 5839 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.12 s. - 16 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter