Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Chaos


De vincentp, le 5 mars à 20:09
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Deux remarques complémentaires : le temps qui passe peut modifier le regard que l'on porte sur une oeuvre. Il me semble que aujourd'hui la vedette du film est bien Martin Sheen même si Marlon Brando produit une forte impression. Il y a quarante ans, cela n'était peut-être pas si évident. D'autre part, j'ai regardé hier le début et la fin du dvd de cette vision redux. Le dvd permet de voir des nuances de couleurs et de lumière, mais atteint des limites et ne peut lutter contre la qualité de la copie de Storaro qui était projetée samedi soir sur grand écran. Très content pour ma part d'avoir redécouvert ce film dans des conditions aussi parfaites et d'avoir pu apprécier la qualité du travail de Vittorio Storaro à sa juste valeur. Mais Aurore Clément, sorte de Cate Blanchett des années 1970, marque aussi les esprits, en tant que seul personnage féminin fort au cours de ces 202 minutes.


Répondre

De vincentp, le 4 mars à 20:02
Note du film : Chef-d'Oeuvre


Version Redux revue sur grand écran à l'occasion d'un hommage rendu à Vittorio Storaro, le directeur de la photographie. Storaro, qui était présent ainsi que Aurore Clément (actrice pour la version Redux) et Dean Tavoularis (le chef décorateur), avait apporté sa copie personnelle de Apocalypse Now, habituellement conservée précieusement à la Cineteca Nazionale de Rome. Cette copie, produite il y a vingt ans à l'issue d'un travail de restauration complexe, propose une image très naturelle, éloignée des artifices numériques actuels. Ses couleurs sont très exactement fidèles à ce qui a été tourné lors du tournage de Apocalypse Now aux Philippines en 1976-1977. Le résultat est particulièrement impressionnant pour les scènes représentant les rayons du soleil frappant l'eau du fleuve, produisant un effet situé à l'extrême limite de l'éblouissement. L'aspect formel de cette copie rarement projetée produit une oeuvre d'une beauté visuelle exceptionnelle.

La version originale de Apocalypse Now propose une lecture énigmatique, mystique de l'oeuvre originelle de Joseph Conrad (Au coeur des ténèbres), adaptée au conflit du Vietnam. La version Redux et ses cinquante minutes supplémentaires offre une lecture plus réaliste, plus humaine, s'intéressant au chaos lié à un conflit de territoires, et aux relations humaines. Les séquences situées au sein de la plantation française sont à ce titre très réussies, alors que l'impression a pu être différente lors du montage original de 1978. Apocalypse Now est un exemple rare de production de deux chefs d'oeuvres assez différents à partir du même matériau d'origine. Revoir "Redux" c'est aussi apprécier la maestria de la mise en scène de Coppola, planté au milieu des soldats américains, avec un mémorable Robert Duvall. Et puis, il y a Martin Sheen, exceptionnel, souvent en voix-off, conscience et préscience incarnée, ses yeux verts -filmés de très près- renvoyant à l'univers de la jungle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.030 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter