Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Bon film noir à l'anglaise


De verdun, le 5 janvier 2013 à 18:23

j'avais bien aimé le film lors de sa sortie mais je n'en ai plus aucun souvenir, si ce n'est que la chanson du générique m'a énormément plu: c'est "Heart full of soul" des Yardbirds, groupe anglais des années 60 vu dans une scène fameuse de Blow-Up.


Répondre

De Arca1943, le 5 janvier 2013 à 16:41
Note du film : 4/6

Note ajustée: 4,5

S'il ne réinvente pas la roue du point de vue des ingrédients de base propres au genre, voici néanmoins un bon film noir londonien devant lequel je ne me suis pas ennuyé une seconde. C'est l'histoire, qui a déjà servi souvent, du type qui sort de prison et voudrait bien ne pas retomber dans le crime, sauf que les amis qui l'accueillent à la sortie ne l'entendent pas de cette oreille. Colin Farrell fait montre d'une certaine autorité dans le rôle principal, Ben Chaplin est méconnaissable dans le rôle de l'ami malfrat minable et stupide à pleurer par qui la fatalité arrive, et la jeune star Keira Knightley est crédible dans le rôle de… la jeune star traquée par les paparazzi qui offre à Farrell l'occasion inespérée d'un travail tout à fait légal de garde du corps. Même cet aspect n'est pas entièrement nouveau – le "choc des mondes" entre le "milieu" criminel et le cinéma a déjà été exploité à l'écran – mais trouve un "pont" surprenant dans le personnage de Jordan, un ex-acteur désabusé vivant dans l'entourage de la star et campé par l'excellent David Thewlis. Ray Winstone steigerise un tantinet son rôle de chef mafieux à la sauce british, mais comme il fait plutôt froid dans le dos, on lui pardonne ! Les ingrédients du scénario s'enchâssent efficacement pour mener au dur finale. C'est plus que correctement filmé, monté et photographié, et sans que je puisse mettre exactement le doigt sur le pourquoi du comment, très britannique.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0024 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter