Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Un beau et grand psychodrame contemporain


De vincentp, le 25 décembre 2006 à 23:00
Note du film : 6/6

A la manière de ? Cela se discute car émerge ici véritablement un style original et authentique, qui diffère du style de Bergman, notamment par la verve des dialogues, typique du style de Woody Allen.

 

Répondre

De PM Jarriq, le 25 décembre 2006 à 20:23
Note du film : 4/6

Il y a des choses effectivement magnifiques dans Intérieurs, entre autres la confrontation des deux épouses de E.G. Marshall : la froide cérébrale, intellectuellement supérieure, et la femme plus commune, un peu vulgaire, mais drôle et spontanée. L'effritement du personnage de Geraldine Page (extraordinaire !) est émouvant, mais Intérieurs est un film maniéré, "à la manière de", manquant de vraie personnalité. Dans un même genre, Woody Allen a su s'extirper des influences bergmaniennes avec Une autre femme (pourtant pas une oeuvre facile non plus), Crimes et délits, et surtout Hannah et ses soeurs, parfaite osmose entre les deux tendances de sa filmo. Il reste que Intérieurs est un film difficile à oublier : ses plans fixes, le profil de ces femmes tourmentées, la mer grise, le vent… Tout cela renvoie évidemment à Bergman, mais après tout, ce n'est pas une si mauvaise référence. Entre parenthèse, il est vraiment étonnant qu'une collection prestigieuse comme Criterion, continue d'ignorer superbement les films de Allen, et qu'aucun film de celui-ci, y compris Annie Hall (le plus populaire aux U.S.A.) n'ait connu une belle édition avec suppléments et tutti quanti. Ils attendent quoi, exactement ? Qu'il soit enterré ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0045 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter