Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Le voile du classicisme


De Antoine Constantin C, le 14 septembre 2009 à 00:41
Note du film : 6/6

Je suis bien d'accord. Je veux juste dire que certains auteurs et réalisateurs dépassent largement cela ; ils font une oeuvre qui non seulement plait au public, mais aussi compte pour eux-mêmes et pour certains spectateurs particulièrement sensibles à leur propos et à leur talent.


Répondre

De Arca1943, le 13 septembre 2009 à 14:18

Votre chronique persuasive me donne certainement l'envie de voir ce film, cependant je persiste à ne pas comprendre ce qu'il peut y avoir de si honteux, de si bas dans les fameuses attentes du soi-disant "public de masse". Je crois que de vouloir aller vers le public et se faire comprendre de lui est une vertu, non une tare.


Répondre
Avis


De PM Jarriq, le 30 avril 2007 à 13:57
Note du film : 4/6

On retrouve intacte l'atmosphère des romans de Maugham, dans ce film à la lenteur prenante, à la photo époustouflante, qui parvient à transcender un sujet assez banal, un chassé-croisé conjugal, allant de la trahison à la rédemption. The painted veil vaut essentiellement pour sa forme, car la Chine des années 20 y est reconstituée avec minutie et sensualité, et deux comédiens américains modernes comme Watts et Norton, sont parfaitement crédibles en Britanniques pure souche. Le film avance par à-coups, avec une belle maîtrise de l'ellipse, et s'il connaît des "coups de mou", l'enjeu sentimental maintient toujours la tension. Excellents seconds rôles, avec en tête Toby Jones et en vieille nonne autoritaire… Diana Rigg. Et il faut être très physionomiste pour reconnaître la Emma Peel de The avengers ! Pas un grand film donc, mais l'occasion de voir des paysages sublimes, et de plonger dans une ambiance exotique parfaitement réussie.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.020 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter