Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Prophétique !


De fretyl, le 14 janvier à 22:40
Note du film : 0/6

Gentiment je rehausse ma note : 0/6 à 2/6.

Ce qu'il y'a d'étonnant avec ce film que Impetueux et moi même n'avons cessé de lapider. Surtout compte tenu de l'idée originale de départ. Du concept effroyable qui aurait pu être.

Mocky a réalisé un truc tellement hypocrite, faux… Que oui il faudrait exiger pour une fois un remake.

Il n'y avait que lui pour rater un pareil sujet.

Pourtant… Avec le recul en sachant les défauts du film. En le renvoyant j'ai aperçu des qualités qui m'avaient échappé aux deux trois premiers visionnages.

Bien sûr Mocky est affreux. Cependant le personnage de Serrault (dangereux psychopathe) est fascinant.

2/6 pourquoi ? La sortie du match où se confrontent supporters adverses dans un moment de frénésie pur et dur…

Mais surtout, je n'avais jamais fait attention que la poursuite finale entre l'autocar en plein milieu d'un chantier nocturne et la camionnette de Mitchell avait été plus que remarquablement tournée. Serrault fout la trouille ; son pétage de plomb, sans fondement restera mémorable et l'on se rend compte que Mocky pouvait être un excellent technicien de l'image du suspense, de la violence. Serrault pousse la folie à son extrémité. On peut supposer que la grande partie du budget du film est partie dans ces deux moments.

Rature notoire. Une bonne heure et demie d'emmerde quand même.

Faux coup de maître. Brouillon à revoir.


Répondre

De fretyl, le 13 avril 2016 à 12:31
Note du film : 0/6

Décidément je détesterai toujours Mocky et chacun de ses films.

Ça se veut décapant, ça n'est que terne et vulgaire. Même après un revisionnage ou j'anticipai pourtant les défauts du réalisateur, ça ne passe pas ! Serrault est en roue libre, on le trouvera nettement plus inquiétant dans Assassin(s) ou Garde à vueMocky est effectivement le pire de tous, les acteurs jouent comme des robots. Il n'y avait que Mocky pour gâcher un pareil sujet avec une pareille équipe.
On souhaiterai presque un remake.

Heureusement que Michel Serrault tourna pour Miller, Enrico, Sautet ou tant d'autres, car si l'on ne conservait de sa carrière uniquement ses prestations pour les films de Mocky l'acteur paraitrait bien affligeant !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.18 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter