Accueil
Cinéma
L'Homme qui regardait passer les trains
The Man Who Watched the Trains Go By
Royaume-Uni, États-Unis
Polar

Première mondiale : 1953
La fiche technique complète sur IMDb

15/08/200620/12/2016
Réalisateur et scénariste :
Harold French

Scénaristes :
Georges Simenon (auteur)
Paul Jarrico

Producteurs :
Josef Shaftel
Raymond Stross

Compositeur :
Benjamin Frankel

Directeur de la photographie :
Otto Heller

Acteurs :
Claude Rains (Kees Popinga)
Marius Goring (Lucas)
Märta Torén (Michele Rozier)
Ferdy Mayne (Louis)
Herbert Lom (Julius de Koster, Jr.)
Lucie Mannheim (Maria Popinga)
Anouk Aimée (Jeanne, la prostituée)
Eric Pohlmann (Goin)
Felix Aylmer (Mr. Merkemans)
Gibb McLaughlin (Julius de Koster, Sr)
Michael Nightingale
Robin Alalouf (Karl Popinga)

...

Résumé

Kees Popinga est fondé de pouvoir chez un marchand hollandais de fourniture de bateaux à Groningue avec une femme et deux enfants il s'est peu à peu enfoncé dans l'ennui. Un soir, son patron lui apprend que son entreprise va déposer son bilan pour faillite frauduleuse. Se voyant ruiné, Kees Popinga voit son petit univers s'effondrer. Il décide de fuir son univers un peu mesquin et de faire des avances à Pamela, la maîtresse de son patron. Celle-ci ne l'accueillant qu'avec un rire moqueur, Kees, blessé dans son amour propre, la tue en voulant la faire taire. Il n'a alors plus d'autre solution que de quitter la Hollande, il s'enfuit donc à Paris. Ce sera pour lui l'occasion de vivre une vie en complète opposition avec son existence petite-bourgeoise qu'il a connu jusqu'alors. Il côtoie prostituées et petits malfrats, jusqu'à se faire dévaliser par un pick-pocket. Après une tentative de suicide manquée qui le livre nu aux mains de la police, il se retrouve interné en hôpital psychiatrique.

(wikipedia.fr)

Statistiques

2 votes pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) impawards.com

Cette page a été visitée 3551 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter