Accueil
Cinéma
Les Fanatiques
France
Drame

Sortie France : 8 novembre 1957
Première mondiale : 1957
La fiche technique complète sur IMDb

15/05/200522/02/2012
Réalisateur et scénariste :
Alex Joffé

Scénariste :
Jean Lévitte

Producteur :
Pierre Lévy (direct. de production)

Assistant réalisateur :
Robert Ménégoz

Compositeur :
Paul Misraki

Directeurs de la photographie :
Léonce-Henri Burel
Henri Raichi (cadre)

Monteur :
Raymond Lamy

Responsable des décors :
Jacques Paris

Sociétés de production :
C.G.C.F.
Films Régent
Cinégraph

Acteurs :
Pierre Fresnay (Luis Vargas)
Françoise Fabian (Mme Lambert)
Michel Auclair (Franco)
Tilda Thamar (Mme Ribera)
Grégoire Aslan (Général Ribera)
Tabuteau
José Lewgoy (Ramirez)
Pierre Tabard (Savelli)
Edward Fleming (un passager)
Betty Schneider (Lili)
Véronique Deschamps
Luce Aubertin

...

Résumé

Luis Vargas reçoit d'un technicien une bombe à retardement cachée dans une machine à écrire et qui doit éclater à treize heures trente. Elle est destinée à l'avion personnel de Ribera, dictateur sud-américain, hôte de la France, qui rentre chez lui mater une révolution. La bombe dissimulée dans l'avion, Luis surveille le départ. Au moment de l'envol, un message annonce au dictateur que l'aviation est passée aux mains des insurgés. Il quitte l'appareil avec sa femme et ses sbires et décide de rentrer chez lui sous un faux nom, via Rome. Vargas est décidé à mettre la bombe dans l'avion régulier de Rome, faisant fi de la vie de cinquante passagers. Son complice, employé d'Air France, veut s'opposer à ce projet. Mais les ordres sont formels : il faut que Ribera disparaisse dans un accident simulé. Vargas trompe la Surveillance du Territoire et les officiers de Ribera, récupère la bombe et essaie de confier sa machine à l'hôtesse de l'air puis même aux passagers de l'avion de Rome. C'est en vain. Et il est forcé d'amener lui-même la bombe. Son complice tente de tuer Ribera, mais Vargas tire sur lui et l'attentat est raté. En vol, une demi-heure avant l'éclatement de la bombe, Vargas se fait connaître à Ribera, le menace de son revolver et provoque chez ce cardiaque une telle panique qu'à peine retourné à sa place, il tombe mort.Tandis que Mme Ribera hurle sa douleur, Vargas essaie de se débarrasser de la bombe mais ne trouve pas d'orifice assez grand pour l'éjecter, sauf dans les toilettes où il s'enferme avec une hache. Le pilote sachant qu'à cette altitude l'ouverture d'une fenêtre provoquera la mort de tous, plonge vers la terre ferme au risque d'une autre catastrophe. Quand la fenêtre a éclaté après un choc terrible, le pilote réussit à prendre les commandes, étalé sur le ventre. Vargas, gravement blessé, réussit à sortir sa machine à écrire et à la faire éclater sur le sable d'une plage. (Les fiches du cinéma) (copyright de l'image : Regent Films)

Statistiques

Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


Cette page a été visitée 3020 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.036 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter