Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Désir


De DelaNuit, le 19 décembre 2014 à 14:03
Note du film : 6/6

En version originale, c'est aussi Blanche Dubois, car elle est d'origine française… (comme la mère de Scarlett O'Hara, née Robillard, dans Autant en emporte le vent). D'où également le nom de sa plantation perdue : "Belle rêve". L'origine française d'un certain nombre de familles et quartiers du sud (dont le fameux quartier du Désir où conduit le tramway) font partie intégrante de l'atmosphère.

Citons au passage la remarquable partition d'Alex North (à qui ont doit aussi celle du film Les désaxés / The misfits) dont les moites influences jazzy ne sont pas pour rien dans ladite atmosphère.

Je recommande à tout amateur du film Un tramway nommé désir la lecture de la sulfureuse pièce de théâtre de Tennessee Williams, facilement disponible en livre de poche, afin de découvrir notamment les passages coupés pour des raisons de censure dans la version cinématographique. Ainsi, la cause du suicide du mari de Blanche… à rapprocher de La chatte sur un toit brûlant.

Et pour retrouver la fragile Vivien Leigh dans de semblables rôles de belles vieillissantes et abimées par la vie, je ne saurais trop recommander la vision de La nef des fous : la scène cruelle et pathétique devant le miroir suivie de l'altercation violente avec Lee Marvin sont impressionnantes !

Et puis bien-sûr Le visage du plaisir (ce dernier également inspiré de Tennessee Williams, d'après son roman "Le printemps romain de Mrs Stone"), face au bellâtre gigolo Warren Beaty. Tous deux sont sortis en dvd.


Répondre

De Frydman Charles, le 18 décembre 2014 à 12:38

J'avais mis ce post sur un remake plus récent du film que je n'avais pas vu. Je le remet sur cette version que j'ai revu récemment.

Le film joue beaucoup sur l'interprétation du nom "Blanche Dubois". Blanche comme une dame blanche, Dubois comme dans le bois…Le nom Blanche est répété suivant avec des intonations différentes comme pour symboliser la pureté, l'innocence…Parfois avec une certaine ironie.

Or en version originale, le titre du film est "A Streetcar Named Desire"…et Blanche Dubois reste Blanche Dubois…Que dit la version originale , Blanche as white ? Dubois as "in the wood" ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.050 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter