Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De Tamatoa, le 17 janvier 2014 à 00:27
Note du film : 3/6

Oui, je viens de voir ça à la télé. Dumbledore le laisse entendre sans le dire mais peut-être pensait-il à l'excellent Manèges d' Yves Allégret. Une première partie du film avec une vision des choses, une seconde avec la cruelle vérité. Mais la comparaison s'arrête là. Malgré beaucoup de bonne volonté de la part de Laetitia Colombani, elle n'atteint pas le génie de son ainé. Et je trouve ce film bien payé par ses admirateurs. Si Audrey Tautou est à croquer et beaucoup plus canon que je ne pensais, Samuel le bihan est assez exaspérant… Le tout reste sympathique, sans plus. Par contre, la toute fin est vraiment géniale ! Tout à fait inattendue…


Répondre

De Gaulhenrix, le 5 février 2007 à 15:04
Note du film : 5/6

Ce premier film d'une jeune réalisatrice (26 ans), Laetitia Colombani, force le respect – du moins le mien – par les qualités qu'il révèle : scénario rigoureux, surprenant, efficace et réalisation particulièrement inspirée, maîtrisée et soignée.

(…)

Véritablement, on souhaite que tout le talent évident de ce premier film soit mis au service d'un univers personnel pour que la prochaine réalisation confirme tout le bien que l'on pense de cette étonnante première œuvre.


Répondre
Le volte face d'Audrey


De juliuslugdus, le 26 janvier 2006 à 15:33

C'est assez drole de voir les critiques…

personnes n'est d'accord, ceux qui n'aiment pas Tautou, disent "heureusement que

Le Bihan tient le film" vou c'est l'inverse.

Certains s'ennuient dans la deuxième partie, on revoit l'histoire…

d'autre pendant la première "c'est du amélie poulain"

enfin voilà le critique de cinéma français dans toute sa splendeur, ne pas aimer

pour ne pas aimer , il faut bien râler sur quelque chose aprés tout!!

ben moi j'ai adoré ce film!!

audrey tautou est magnifique comme d'hab, craquante comme d'hab , joue très nature comme d'hab

(ex:la scene ou la petite lui saute ds les bras)

Samuel froid et chaleureux à la fois.

scénario français comme rarement j'en ai vu!

alors voilà vous pouvez ne pas aimer à fond, mais si vous trouvez ça nul, je serai interressé de savoir

quel film vous plait, mais j'ai ma petite idée…


Répondre

De laetitia, le 19 septembre 2004 à 04:01

Ce film se partage entre la folie et l'amour. Les deux sujets les plus interessants a traiter: La folie est une maladie qui est en chacun de nous mais que pas tout le monde ne declare, l'amour est en chacun nous et on le vit chaque jour. La folie et l'amour ont ce point commun d'etre incontrolable. Rien ne peut les soigner. Ils sont une force, une beaute de la deraison. C'est avec cette force et cette sensibilite dans le sentiment qu'Audrey Tautou interprete son role. Non, elle n'est pas malade. C'est ce qui apparait en premier lieu. Elle semble, durant la premiere partie du film, toute a fait consciente. C'est parce qu'un fou d'amour a toujours sa raison. Elle aime. Quoi de plus simple? Le seul probleme c'est que cet amour n'est pas partage. Alors pourquoi ne pas s'imaginer que si? Pourquoi souffrir, rester face a l'echec sans reagir. Elle a choisi qu'il serait son amour, il l'est. La deuxieme partie vient tout chambouler. Les espoirs, les rencontres, tout echoue entre Samuel le Bihan et Audrey Tautou. Elle a tout pour le seduire: elle est jeune, belle, c'est une artiste, et lui est aveugle, ne comprend pas. Il continue sa vie fade avec sa femme avocate. Il n'a pas trouve l'intensite du sentiment amoureux et ne parait pas en etre a la recherche. Il survit.

Le cote pathologique ne se ressent en revanche pas assez. Le spectateur vit la folie d'Audrey Tautou, mais davantage comme de faux espoirs que comme une maladie. C'est une fille insolente, mais pas une malade. Voila ce qu'il peut se dire.

Mourir d'aimer. Mourir ou souffrir de l'indifference de l'autre. Voila ce dont est capable l'amour.

Audrey Tautou nous fait partager ses rêves, son innocence, ses espoirs.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.033 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter