Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Très belle mise en boîte millésimée 62


De Arca1943, le 4 mars 2013 à 20:34
Note du film : 5/6

Euphorique, je suis euphorique. Mafioso d'Alberto Lattuada avec Alberto Sordi sort en DVD francophone le 2 avril ! Encore du 62, ah quel millésime inépuisable. (En italien avec STF, apparemment sans la VF, qui pourtant existe quelque part, d'après mes sources.)


Répondre

De Arca1943, le 8 novembre 2012 à 19:37
Note du film : 5/6

C'est franchement pitoyable qu'il n'y ait aucune édition française de l'excellent Mafioso avec Alberto Sordi. Mais je signale que le DVD Zone 1 de Criterion est présentement disponible sur le site de la FNAC pour… 33 euros. (Évidemment, s'il y avait une édition française, elle vous coûterait sûrement moins cher à l'achat. Je dis ça comme ça…)


Répondre
On attend toujours...


De Arca1943, le 29 octobre 2007 à 12:00
Note du film : 5/6

…cette grinçante comédie à l'italienne d'Alberto Lattuada avec Alberto Sordi. Alors, c'est pour quand, ce DVD ?


Répondre
Encore un joyau millésimé...


De Sandokan, le 9 décembre 2005 à 13:52

Vous m'avez convaincu… Soyons franc : ça n'a pas été très difficile :) ! Vive Alberto Sordi !


Répondre

De Arca1943, le 27 octobre 2005 à 06:22
Note du film : 5/6

Un peu comme son cadet Luigi Comencini, le réalisateur Alberto Lattuada est un touche-à-tout naviguant au plus serré entre art et industrie. Et souvent, avec lui et quelques autres, on a le droit au meilleur des deux mondes : capable, d'une part, de conférer une forme unique en son genre aux sujets populaires (ou, comme on dit, «commerciaux»); capable, d'autre part, de rejoindre le grand public avec des sujets réputés difficiles ( voir Les Adolescentes, que beaucoup tiennent, avec raison, pour son chef-d'oeuvre).

Dans sa riche carrière, Lattuada a signé toutes sortes de films. Et il a trouvé le moyen d'être aussi un maître de la comédie. De la comédie "de première vague" des années cinquante (Le Manteau, avec le grand Renato Rascel). Puis de la "comédie à l'italienne" (1958-197?) à laquelle il lègue au moins deux sommets : Venez prendre le café chez nous, avec Tognazzi, et ce film-ci, Mafioso, avec Alberto Sordi.

L'Homme de la Mafia est une satire féroce de la vie mafieuse – la première fois, je crois bien, qu'on traite d'un tel sujet par le biais de la comédie. Comédie noire et grinçante à souhait, comme il se doit ! Et alimentée, qui plus est, par une maîtrise du sujet traité dont on ne rêve même pas ailleurs… Quand je regarde les pauvres essais récents de comédie à base de mafia réalisés aux USA, ça me démange vraiment de remettre la main sur ce film qui serre ô combien mieux sa cible!

Mafioso fait partie de cette première explosion du genre qui suit immédiatement Le Pigeon et culmine, dans la saison de rêve 1961-1962, avec Divorce à l'italienne, Le Fanfaron, Le Fédéral, La Voglia matta, La Marche sur Rome, Le Commissaire, Une Vie difficile et Anni ruggenti. Ah, quel coffret du tonnerre de Brest…

Ais-je vraiment besoin d'ajouter que le comique Alberto Sordi y est irrésistible?

Mesdames et messieurs, on ne vous demande pas grand-chose : juste un petit vote. À vot' bon coeur, m'sieurs-dames…

Arca1943


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.029 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter