Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Inutilement grandiloquent


De Impétueux, le 9 mars 2011 à 22:59
Note du film : 3/6

Ah, je vois mieux ce que vous voulez dire, Gilou ! Au contraire de tant et tant des actrices que j'ai citées (et probablement de beaucoup d'autres), vous, n'êtes pas, vous, sensible aux lèvres minces, aux châsses délavées, à la carrure épaisse de Gabin et vous leur préférez une esthétique plus classique et plus régulière… (quoique Humphrey Bogart ne soit pas précisément dans ces canons-là…).

Je ne suis évidemment pas le mieux placé pour en parler, mais il me semble que des tas de types à la dégaine un peu… rugueuse ont, jadis, naguère et aujourd'hui, emballé de bien jolies filles… Clark Gable, par exemple, Jean-Paul Belmondo ou Vincent Lindon

Et Marlène Dietrich, donc, qui a su oublier un temps avec Jean Gabin qu'elle n'était pas vraiment attirée par les hommes…

Gabin paysan ? Oui, c'est un fait, à la fin de sa vie, par goût et par passion, par attirance conservatrice et bien française pour la terre (qui ne ment pas, comme disait l'autre) ; mais il est bien plus prolo que bouseux, par toute sa carrière et par tout ce qu'il a tourné de mieux…

Et le plus grand ? Ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse en douter un instant ; il y a eu des comédiens, bien plus talentueux, sans doute… Louis Jouvet, Raimu, Jules Berry… Mais des acteurs… Il n'y en a qu'un seul qui a failli en atteindre la cheville, et c'est Alain Delon

Mais ceci nous entraîne bien loin de Martin Roumagnac… Digression, digression…


Répondre

De gilou40, le 8 mars 2011 à 01:00
Note du film : 3/6

Remettez vous, ami, remettez vous ! Je ne vous dis pas qu'il n'a pas eu de très belles femmes dans ses bras . Je dis que, pour moi, l'amant d'une Marlene Dietrich c'est Bogart, Charlton Heston, Gregory Peck, Anthony Quinn, Robert Mitchum, Charles Boyer… Excusez moi mais Gabin, à côté…Il avait peut-être, parait'il, de beaux yeux bleus mais c'est loin d'être suffisant. C'était pas un canon. Même auprès d'Arletty dans Le jour se lève, il était limite.Vous me direz que dans Les enfants du paradis, elle a eu droit à Jean-Louis Barrault, c'est pas mieux. Je pense qu'il faut deux Jean-Louis Barrault pour faire un amant. Mais bon…
Pour ce qui est du paysan, je ne dis pas non plus qu'il n'a su jouer que ça ! Mais je n'ai quand même rien inventé. "-La terre, c'est sérieux, le cinéma ça ne l'est pas !-" Il l'a répété mille fois à Darget ou à Zitrone ! Et je trouve, oui, qu'il le portait sur lui. C'est un avis de nana très perso. Mais rassurez vous, je trouve que Marcel Pérès fait mille fois plus paysan que lui. Ce qui ne l'a pas empêché, à Gabin, de jouer Les grandes Familles ou Le baron de l'écluse avec une emphase absolument extraordinaire ! De toutes façons, à quelques très rares exceptions près, il a été bien partout. Maintenant, tant qu'à affirmer qu'il a été le plus grand acteur Français…Faut voir.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.24 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter