Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Lanoux en Mai...


De fretyl, le 11 février à 21:59
Note du film : 1/6

Je n'aime ni Pierre Richard ni Victor Lanoux. L'un parce-que son rôle de clown m'a toujours laissé de marbre et ne contient pas la moindre finesse ni aucune stabilisation possible et l'autre parce-qu'il est un acteur tout à fait remplaçable ! Il ne pouvait d'ailleurs ne finir sa carrière que sur un truc pour les personnes âgées, Louis la brocante en l’occurrence !
Et le comble je n'aime pas non plus Gérard Oury réalisateur sans grande prétention qui à mon simple avis n'a tourné que deux films amusant Le corniaud et Le cerveau qui fonctionne encore un peu, même La grande vadrouille m’exaspère.

Alors comment pourrais-je aimer La carapate ? Pierre Richard en fait des tonnes et ne manque à aucun moment l'occasion d'être tout simplement "insupportable". Dire qu'en lisant la biographie de Dewaere celui-ci qui attendait le scenario depuis pas mal de temps est allé envoyer chier l’équipe toute entière après la lecture de quelques pages poussant une colère terrible à la Gaumont que l'on ai pensé à lui pour jouer dans ça !

Pas un gag ne m'a fait sourire, mais je vais quand même mettre un point pour la participation de Jean-Pierre Darras qui à l'inverse de tous les autres se montre plutôt pas mal.

Pourtant avec le grand bordel qu'a été Mai 68 il y'avait de quoi faire…


Répondre

De Pianiste, le 10 octobre 2014 à 14:40

Dans La carapate, le duo formé par Pierre Richard et Victor Lanoux est vraiment détonnant. Le prisonnier qui s'évade en prenant en otage son avocat lui fera vivre de nombreuses péripéties et certaines scènes sont mémorables. On retrouve bien l'ambiance de mai 68, surtout que ce film a été tourné dans ma très chère ville de Lyon. On ne peut que sourire lorsque les deux complices pénètrent dans la ferme alors que la propriétaire des lieux trompe son mari et s'emparent ensuite de la moto. Pour ce qui est de la scène où ils volent la voiture de luxe remplie de tous les trésors du vieux couple bourgeois, elle vaut à elle seul la vision de ce film mémorable. On ne se lassera jamais de ce petit bijou cinématographique.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter