Accueil
Cinéma
La Légende du grand judo
Sugata Sanshiro
Japon
Drame
Réalisateur, scénariste et monteur :
Akira Kurosawa

Scénariste :
Tsuneo Tomita (auteur)

Producteur :
Keiji Matsuzaki

Compositeur :
Seiichi Suzuki

Directeur de la photographie :
Akira Mimura

Monteur :
Toshio Goto

Société de production :
Toho Company

Acteurs :
Denjiro Okochi (Shogoro Yano)
Susumu Fujita (Sanshiro Sugata)
Yukiko Todoroki (Sayo Murai)
Ryunosuke Tsukigata (Gennosuke Higaki)
Takashi Shimura (Hansuke Murai, le père de Sayo)
Ranko Hanai (Osumi Kodana)
Sugisaku Aoyama (Tsunetami Iimura)
Ichirô Sugai (Mishima,le chef de la police)
Yoshio Kosugi (maîtreSaburo Kodama)
Kokuten Kodo (le prêtre bouddhiste)
Michisaburo Segawa (Wada)
Akitake Kôno (Yoshima Dan)

...

avant le 21/11/2004
18/01/2006
Sortie en salles en France : 11 janvier 2006
Première sortie mondiale : 1943
La fiche technique complète du film :  La fiche technique complète sur IMDb

Résumé

En 1882, Sanshiro Sugata débarque dans un port japonais pour apprendre le jiu-jitsu auprès du maître Momma. Mais c'est finalement le judo, par l'intermédiaire d'un autre grand maître, qu'il choisira. Entre les deux écoles, l'affrontement sera sévère.

Statistiques

Moyenne des notes : 4,5/6 (4 notes).
5/6citizen dave, sochalion
4/6vincentp, Saig
Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) a69.g.akamai.net

Anecdotes

  • Pour Akira Kurosawa, tout le film reposait sur la scène finale (combat dans une tempête dans un décor grandiose de nature) qui se devait d'être spectaculaire. Si cette scène était ratée, le film n'aurait aucune chance de réussir. Quand il va sur le plateau pour la scène en question, il comprend qu'il ne pourra pas obtenir ce qu'il souhaite. Il obtient l'autorisation (et la rallonge financière) du studio de pouvoir tourner en décor naturel. Il a trois jours. Il se rend dans une région réputée pour ses tempêtes. Seulement, il fait beau, trop beau. Les jours se suivent, sans le moindre souffle de vent. Le moral baisse, tout le monde boit, beaucoup. Trop. Quelques heures avant de devoir rentrer, la tempête se lève et c'est dans cet état d'alcoolisme et de tension que la scène est finalement tournée.
    Comme une autobiographie

Cette page a été visitée 7172 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.026 s. - 17 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter