Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Rocco


De droudrou, le 20 décembre 2016 à 15:48
Note du film : 6/6

il existe une autre symbolique qui apparaît au moment de la scène du meurtre : on croirait assister à une scène de crucifixion les bras de Nadia qui s'écartent sur le côté. sa silhouette et celle de Simone se confondant ne faisant plus qu'un… c'est terrible de sens !… C'est un film absolument magnifique qui dès le départ sonne comme un opéra rien qu'avec le personnage de la mère et qui va semer sa m… au moment de la rencontre avec l'autre famille pour les fiançailles ! Mascagni n'aurait pas renié ! Formidable !

Le lien matériel qui s'établit également avec CARMEN Simone comme Don José va assassiner Nadia avec un couteau objet sacrificiel que l'on retrouve dans les pires drames comme la bête humaineavec Jean Gabin


Répondre

De DelaNuit, le 20 décembre 2016 à 13:31
Note du film : 6/6

La référence à l'opéra n'est pas usurpée. Ce film est un véritable opéra moderne dans sa construction, ses personnages, l'utilisation des décors. La scène du meurtre de l'héroïne par l'homme qu'elle a rejeté tandis que Rocco affronte son adversaire sur le ring est d'ailleurs un rappel de la scène finale de Carmen où la belle se fait poignarder par Don José tandis que son torero combat dans l'arène…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.010 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter