Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Efficace !


De Tamatoa, le 30 septembre 2014 à 19:01
Note du film : 4/6

Oh ! Ça déménage bien, ça ! Dès l'entrée du film, le ton est donné. Le désert de Californie, balayé par le vent. Générique paresseux et irruption soudaine de deux motards endiablés sortis d'on ne sait où ! Ils s'arrêtent devant un bar en bois, seul rescapé d'une ville fantôme (c'est dire !), se font servir deux bières très fraîches et tombe alors la question fatale : mais où ce barman épuisé par la chaleur se procure t-il de la glace ? On n'a pas le temps de trouver la réponse parce qu'une voiture de police arrive et vérifie les immatriculations des motos. Les inconscients…

Du cinéma qui bouge fichtrement bien, avec un Eddie Murphy fort drôle et un Nick Nolte en flic abruti et borné. Des scènes d'action très bien emmenées, efficaces et nombreuses. On ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec L'arme fatale qui connut un immense succès. Comédie/action/humour, 48 heures de plus mélange adroitement les genres. On peut regretter que les dialogues soient un peu faibles mais nous ne sommes pas devant Hiroshima mon amour. Ce film est assez jouissif d'un bout à l'autre. Ça castagne ferme, entre deux traits d'humour bon enfant et de façon générale l'action ne retombe pas. Je n'ai pas vu le premier opus, 48 heures mais je vais m'y atteler. Eddie Murphy surfait alors sur la vague du Flic de Beverly Hills et avait le vent en poupe. Il avait déjà tourné les deux premiers et s'apprêtait à remettre le couvert pour un troisième. Aujourd'hui, j'avoue ne pas trop savoir ce qu'est devenu cet acteur. En tous cas, 48 heures de plus lui offre l'occasion de donner encore de sa grande gueule légendaire et de son rire inimitable. Nick Nolte, pour sa part, tournera l'année suivante le très excellent remake de Les nerfs à vif de Martin Scorsèse. Quant aux très vilaines tronches de maffieux qui entourent nos héros, je ne sais pas où Walter Hill les a ramassées, mais elles sont très saisissantes dans le genre. Ah ! les gueules ! Cuir, motos, flingues de concours, la trinité du bon film d'action. Un scénario béton les fait s'éclater dans la violence et les fusillades interminables et nous en avons pour notre argent.

Je ne boude pas mon plaisir devant ce genre de film facile. Le talent de ces deux types en font une vraie récréation. D'autant que pas une nana ne vient s'interposer avec des minauderies et des histoires de fesses. Et ça, c'est reposant aussi. Un film de mecs. C'est vrai quoi : c'est bon de nous foutre la paix deux minutes !


Répondre

De spontex, le 15 juillet 2004 à 11:39

Non, il était annoncé en 16/9, mais est apparemment en 4/3 !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.020 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter