Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De droudrou, le 5 septembre 2015 à 16:58
Note du film : 5/6

J'ai reçu ce jour le nouveau DVD qui vient d'être édité et me suis lancé en prenant des précautions afin que la chute ne me soit pas fatale… dans une nouvelle vision de ce film qui date de 1939 et que je n'avais pas revu depuis mes jeunes années quand, le jeudi, je participais au séances cinématographiques du patronage paroissial…

En concrétisant mon achat, plusieurs raisons me faisaient agir :

d'abord les souvenirs liés à mon enfance, ensuite retrouver des acteurs comme Cary Grant toujours aussi élégant – Douglas Fairbanks – Victor McLaglen qui nous refait semblablement les mêmes numéros que dans La charge héroïque et redécouvrir les scènes finales qui s'étaient estompées avec les effets du temps qui passe.

Et une autre raison, pouvoir jauger de l'interprétation de Sam Jaffe dans le rôle de Gunga Din rôle qui surprend un peu quand on pense au Sam Jaffe professeur dans le jour où la terre s'arrêta et père d'Esther dans ben-Hur

Enfin avec les réminiscences de ma mémoire redécouvrir ce film qui a servi de base au remake de John Sturges les trois sergents dans lequel Sammy Davis Jr aux côtés de Sinatra, Martin et Lawford reprend le rôle de Gunga Din.

C'est vrai que la scène finale est très bien menée en intensité et qu'il nous manquerait l'avantage de la couleur… Il ne me manquera plus que Capitaine King où l'usage du Cinémascope le vrai et la couleur étaient des plus indéniables.


Répondre

De vincentp, le 17 mars 2013 à 22:40
Note du film : 3/6

Je suis surpris par ces critiques assez élogieuses, car Gunga Din me parait très moyen. D'autre part, je n'ai pas perçu ce film comme anti-militariste. Il traite au contraire des us et coutumes de l'armée britannique de façon très respectueuse. L'aspect le plus intéressant est peut-être ce descriptif des règles de l'armée (les cornemuses écossaises, sa discipline) qui confèrent ici une certaine grandeur à l'empire britannique, opérant face à une secte sanguinaire. Globalement, le film m'a paru interminable. L'humour tombe souvent à plat. Victor McLaglen malheureusement a un jeu très daté, et fait pâle figure face à Cary Grant. Grant est mal utilisé mais son talent naturel force notre admiration. Son jeu à lui n'a pas vieilli. Les scènes d'action n'apportent pas grand-chose… Les deux dernières minutes sont toutefois très réussies. Une déception, dans l'ensemble, pour ma part, pour un film qui a énormément vieilli.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.024 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter